Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario récompense de jeunes autochtones en leur décernant le Prix Bartleman

Communiqué

L'Ontario récompense de jeunes autochtones en leur décernant le Prix Bartleman

Cinq auteures et auteurs autochtones talentueux récompensés

L'Ontario rend hommage à cinq jeunes auteures et auteurs autochtones de la province en leur décernant le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones.

Ce prix célèbre l'œuvre des jeunes Autochtones et les encourage à partager leurs uniques points de vue et expériences avec un vaste public. Les lauréats des prix 2017 sont :

  • Nova Gull pour son poème, « Where's Our Voice? », qui souligne la non‑sensibilisation aux problèmes des Autochtones.
  • Ava Morin pour son essai sans titre sur l'importance d'avoir de l'assurance et de s'accepter.
  • Mike-Anthony Atlookan pour son essai, « Are We Different? », qui porte sur les différences entre les gens et les racines de la discrimination.
  • Kendra Kitchikake pour sa composition, « The Jingle Dress », qui décrit l'histoire et la tradition de la danse des clochettes, une cérémonie de guérison.
  • Sydney Flett pour son recueil de poèmes, « Cusp of Brilliance », une réflexion franche et personnelle de sa vie et de ses expériences.

Lors d'une cérémonie qui s'est tenue plus tôt aujourd'hui, l'honorable Elizabeth Dowdeswell, lieutenante-gouverneure de l'Ontario, a décerné les prix en compagnie de l'honorable James Bartleman, ancien lieutenant-gouverneur de l'Ontario, et de Laura Albanese, ministre des Affaires civiques et de l'Immigration/Alexander Bezzina, sous-ministre des Affaires civiques et de l'Immigration.

Faits en bref

  • Le Prix James Bartleman pour la création littéraire des jeunes Autochtones a été créé en 2008 en l’honneur du premier lieutenant-gouverneur autochtone de la province.
  • James Bartleman est connu pour son action en faveur de l'alphabétisation et les collectes de livres qu’il organise au profit des communautés défavorisées.
  • Les mises en candidature sont maintenant ouvertes pour les prix de l’an prochain. La date limite est le 31 mai 2018.
  • Les participantes et participants admissibles doivent avoir 18 ans ou moins au moment de leur mise en candidature, fréquenter une école ontarienne, s'identifier comme des Autochtones et être résidents permanents de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« En alimentant le dialogue en dehors de leurs communautés, ces cinq jeunes auteures et auteurs incitent les Ontariennes et Ontariens à prendre conscience de ce que signifie être un jeune autochtone aujourd'hui. Leur talent et leur créativité font une différence positive dans le monde. »

Son Honneur, l’honorable Elizabeth Dowdeswell

lieutenante-gouverneure de l’Ontario

« Chaque année, je suis inspiré par les puissantes compositions présentées par les jeunes auteurs autochtones de la province. Ces cinq lauréates et lauréats ont fait preuve de courage en partageant leurs histoires avec nous et exemplifient le courage et la force. Leurs points de vue uniques nous aident à mieux comprendre les communautés autochtones de l'Ontario. »

L’honorable James K. Bartleman

ancien lieutenant-gouverneur de l’Ontario

Laura Albanese

« Le Prix James Bartleman est un véhicule qui permet aux jeunes auteurs autochtones de gagner un public au-delà de leur communauté. J’espère que ces jeunes artistes poursuivront leur passion et affineront leurs talents pour que leurs histoires restent à jamais gravées dans nos esprits. »

Laura Albanese

ministre des Affaires civiques et de l’Immigration

David Zimmer

« Ces cinq jeunes lauréates et lauréats sont des modèles pour chacune et chacun de nous. En partageant leurs points de vue de jeunes Autochtones vivant en Ontario, ils inspirent d’autres personnes et prônent l'empathie et la compréhension. Leur œuvre montre comment la réconciliation peut faire une différence dans la vie de tous les Ontariens et Ontariennes. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

Contacts Médias

Partager

Tags

Arts et culture Gouvernement Autochtones Enfants et adolescents