Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Combat libre en Ontario

Document d'information archivé

Combat libre en Ontario

L'Ontario est en voie d'autoriser le combat libre professionnel (MMA).



Les MMA (arts martiaux mixtes, ou combat libre) sont un sport de combat plein contact. Les athlètes utilisent un mélange de techniques de coups et de contrôle pour vaincre leurs adversaires.

Le combat libre professionnel est devenu de plus en plus connu en Amérique du Nord au cours de la dernière décennie et gagne en popularité dans le monde. Six compétences canadiennes et 46 États américains autorisent déjà ce sport. Plusieurs amateurs ontariens assistent à des événements de MMA ailleurs en Amérique du Nord et s'abonnent à des chaînes de télévision à la carte pour regarder ce sport.

Comme la boxe et le kickboxing professionnels, qui sont réglementés en Ontario, les MMA professionnels seraient assujettis à la Loi sur le contrôle des sports de l'Ontario. Le Commissaire aux sports de l'Ontario sera responsable de :

  • la délivrance de permis aux promoteurs et aux combattants;
  • s'assurer que les promoteurs ont payé les frais nécessaires et ont obtenu une assurance de responsabilité civile;
  • nommer des agents responsables et du personnel médical;
  • s'assurer que toutes exigences médicales sont remplies et vérifiées avant chaque événement;
  • s'assurer que les combattants sont en règle;
  • effectuer des pesées et superviser les activités avant les combats;
  • assister à chaque événement et les superviser pour s'assurer qu'ils se conforment aux règlements de l'Ontario.

La priorité de l'Ontario est d'assurer la sécurité des combattants. L'Ontario suggère d'adopter les règles des MMA professionnels utilisées par l'État du New Jersey, qui sont utilisées à grande échelle dans l'ensemble de l'Amérique du Nord.

On prévoit que 10 à 15 événements de MMA professionnels, y compris un événement à grande échelle, seront tenus en Ontario annuellement, entraînant des retombées économiques importantes pour les communautés qui les accueilleront. Les expériences des autres compétences montrent qu'un événement majeur pourrait entraîner des retombées économiques allant jusqu'à 6 millions de dollars.

La province veillerait à s'assurer que les promoteurs et les combattants reçoivent des permis appropriés et que des normes de santé et de sécurité soient en place avant que les événements de MMA n'aient lieu en Ontario.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi Voyage et loisirs Autochtones Enfants et adolescents Francophones Personnes âgées Femmes