Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les résidents d'Attawapiskat commencent à retourner chez eux

Communiqué archivé

Les résidents d'Attawapiskat commencent à retourner chez eux

Le premier groupe sera transporté par avion depuis Kapuskasing demain

Les résidents d'Attawapiskat commenceront à regagner leur communauté demain. Les dirigeants locaux et les agents provinciaux et fédéraux sont parvenus à la conclusion que les risques d'inondation avaient suffisamment diminué pour permettre aux résidents de retourner chez eux en toute sécurité.

La débâcle de la glace sur la rivière Attawapiskat présentait des risques importants d'inondation dans cette communauté située à 500 kilomètres au nord de Timmins. Les dirigeants locaux avaient donc décidé d'évacuer plus de 1 200 résidents.

Environ 200 membres de cette communauté, qui se trouvent à Kapuskasing, retourneront chez eux vendredi. Ils seront suivis par les autres membres de leur communauté au cours des prochains jours. Selon les plans actuels, tous les résidents d'Attawapiskat devraient être de retour chez eux d'ici le milieu de la semaine prochaine.

Le ministère des Richesses naturelles (MRN) coordonne les opérations aériennes pour assurer le retour rapide et sûr de toutes les personnes évacuées. Les responsables de Gestion des situations d'urgence Ontario (GSUO) collaborent avec les collectivités d'accueil ainsi qu'avec des représentants de ministères provinciaux et fédéraux pour veiller au bien-être des résidents d'Attawapiskat qui séjournent encore hors de la communauté. Les distances, les conditions météorologiques, la disponibilité des aéronefs et la capacité des municipalités d'accueil sont les principaux facteurs pris en compte par les agents provinciaux dans ces efforts de planification.

Faits en bref

  • 132 résidents d'Attawapiskat sont maintenant à Hearst, 141 à Greenston e, 227 à Kapuskasing et environ 440 à Thunder Bay.
  • Quelque 125 autres ont été évacués à Waterloo et 150 à Cochrane.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous sommes profondément reconnaissants aux représentants et bénévoles des collectivités d'accueil pour l'hospitalité dont ils continuent de faire preuve à l'égard de leurs concitoyens ontariens. Le succès de cette évacuation n'aurait pas été possible sans la détermination de tous à accorder la priorité absolue à la sécurité des résidents de la communauté d'Attawapiskat. »

Rick Bartolucci

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« La Section des services d'aviation de mon ministère veille à ce que le retour des résidents d'Attawapiskat se fasse aussi rapidement et de façon aussi sécuritaire que possible. Je tiens à remercier les collectivités d'accueil, les dirigeants communautaires, GSUO et tous nos autres partenaires qui ont travaillé sans relâche pour maintenir les résidents d'Attawapiskat à l'abri du danger. »

Donna Cansfield

ministre des Richesses naturelles

Partager

Sujets

Lois et sécurité