Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'exercise Trillium Response 2008

Document d'information archivé

L'exercise Trillium Response 2008

Ministère du Solliciteur général

L'Equipe des services médicaux d'urgence (ESMU) de l'Ontario se compose d'une installation mobile indépendante de soins actifs et intermédiaires comprenant 56 lits. Elle fournit un soutien lorsque le système de soins de santé dans une collectivité est débordé lors d'une urgence locale, et peut être déployée en l'espace de 24 heures partout en Ontario avec un accès routier. L'ESMU se compose d'un groupe de professionnels de soins médicaux d'urgence bénévoles qui sont entraînés spécialement afin d'intervenir lors d'urgences de santé majeures.

L'exercice Trillium Response est un exercice d'intervention en cas de catastrophe entre les différents secteurs de compétences ayant été mis au point par Gestion des situations d'urgence Ontario (GSUO) et par les Forces canadiennes. Lors de cet exercice, on fera la simulation d'une tempête de verglas à grande échelle ayant lieu dans le nord-ouest de l'Ontario à partir du 17 novembre et qui s'intensifie dans la semaine qui suit. L'exercice permettra d'évaluer la capacité de la province d'intervenir lors d'une situation d'urgence à grande échelle.

L'exercice Trillium Response s'appuiera sur l'expertise de plus de 1 500 participants issus des gouvernements fédéral et provinciaux, de 25 municipalités et 3 communautés de Premières nations, de la province du Manitoba et d'organisations non gouvernementales. Cela comprendra le déploiement de 1 000 membres des Forces canadiennes.

SOUTIEN ENVERS TRILLIUM RESPONSE

"Un des principaux rôles de Commandement Canada consiste à fournir de l'aide humanitaire aux pouvoirs civils en cas de sinistre", de dire le commandant de la Force opérationnelle interarmées (Centre), le brigadier-général John Collin. "Les Forces canadiennes aideront la province aux fins de cet exercice parce que chaque jour, nous nous tenons prêts à porter secours à la population canadienne en cas de besoin."

"C'est un plaisir pour nous d'être le lieu de cet exercice", a déclaré Lynn Peterson, la mairesse de Thunder Bay. "Puisqu'elles sont situées au coeur de la région, il est essentiel pour Thunder Bay et pour les collectivités des environs d'être préparées à toutes sortes de situations d'urgence. L'exercice à venir sera très utile parce qu'il met à l'épreuve nos ressources et nos compétences en cas de catastrophe réelle."

"Notre but même nous oblige à bien nous préparer", a affirmé le chef de Gestion des situations d'urgence Ontario, Dan Hefkey. "Collaborer avec divers organismes locaux et fédéraux au cours d' exercices comme Trillium Response nous aide à tirer des leçons utiles. La population de l'Ontario s'attend à ce que les responsables de la gestion des urgences fassent tout en leur pouvoir pour être bien préparés. Par cet exercice, nous comblons cette attente."

PARTICIPATION PROVINCIALE A L'EXERCICE TRILLIUM RESPONSE

Gestion des situations d'urgence Ontario

Gestion des situations d'urgence Ontario (GSUO) est une division du ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Au moyen de partenariats efficaces, il dirige la coordination, l'élaboration et la mise en oeuvre de stratégies de prévention, d'atténuation, d'état de préparation, d'intervention et de rétablissement afin d'optimiser la sécurité des Ontariens.

Mobile 1

Le Centre mobile des opérations d'urgence de GSUO, ou Mobile 1, est un véhicule d'intervention d'urgence mobile à la fine pointe doté de moyens de communications et de matériel connexe. Mobile 1 peut fournir aux collectivités une installation mobile pour la coordination des efforts d'intervention locale. De plus, il peut fournir de l'énergie et un soutien complet en matière de communications à un centre des opérations d'urgence municipal ou ministériel ou à un centre d'information d'urgence advenant le cas où l'on ne dispose pas de moyens de communications disponibles en temps normal.

Centre provincial des opérations d'urgence

Situé à Toronto et pourvu en personnel en permanence, le Centre provincial des opérations d'urgence (CPOU) effectue la surveillance continue des situations nouvelles et en cours à l'intérieur et à l'extérieur de l'Ontario. Cela permet d'assurer que les principaux décisionnaires et les ressources provinciales sont en mesure de répondre aussi rapidement que possible.

La fonction principale du CPOU est de coordonner l'intervention du gouvernement de l'Ontario lors d'urgences majeures, y compris la prestation d'un point de contact unique pour l'aide provinciale en cas d'urgence offerte aux municipalités et aux Premières nations.

Bureau du commissaire des incendies

Le Bureau du commissaire des incendies (BCI) fournit de l'assistance aux services d'incendie de l'Ontario pour les événements et urgences à grande échelle, comprenant les catastrophes d'ordre chimique, biologique, radiologique, nucléaire et les explosions (CBRNE), des matières dangereuses (HAZMAT) ainsi que la recherche et sauvetage en milieu urbain à l'aide d'équipement lourd (RSMUEL). Il aide les chefs des services d'incendie à effectuer la gestion des risques et à prendre des décisions.

L'un des volets essentiels de l'ensemble de l'exercice Trillium Response, Trillium Assist, est coordonné par le BCE et comportera des éléments de son programme d'intervention en cas de menaces chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et d'explosions (CBRNE), HAZMAT et de recherche et sauvetage en milieu urbain à l'aide d'équipement lourd (RSMUEL). L'unité de satellite mobile et de soutien opérationnel du BCI fournit un satellite à la fine pointe et des moyens de communications, une capacité de recherche en temps réel et d'autres capacités connexes.

Equipe provinciale d'intervention en cas d'urgence de la Police provinciale de l'Ontario

L'Equipe provinciale d'intervention en cas d'urgence (EPICU) se compose de 28 agents très qualifiés prêts à intervenir lors de menaces chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et d'explosions et d'incidents de recherche et sauvetage en milieu urbain. L'équipe fournit également un soutien à d'autres unités spécialisées de la PPO.

L'EPICU aide d'autres organismes provinciaux et municipaux, tels que le BCI, lors de la planification d'urgences et de l'atténuation pour les catastrophes à grande échelle et les événements majeurs.

Equipe des services médicaux d'urgence du ministère de la Santé et des Soins de longue durée

L'équipe fonctionne avec son propre matériel médical et ses propres fournitures, un centre de communications, de l'électricité et de l'eau. L'ESMU est financée par la province et déployée à la demande du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario.

Le fonctionnement de l'ESMU est assuré par l'Ornge, un organisme caritatif qui exploite l'un des programmes les plus importants et les plus sophistiqués de médecine de transport en Amérique du Nord. Ornge reçoit environ 18 000 admissions tous les ans et coordonne tous les aspects du système de transport aéro-médical de l'Ontario, le nouveau programme de transport terrestre pour les soins intensifs et l'autorisation de transferts d'ambulances aériennes et terrestres entre les hôpitaux. Ornge se consacre à la prestation de soins aux patients de grande qualité au moyen d'une médecine de transport innovatrice.

PARTICIPATION FEDERALE

Les Forces canadiennes, par le biais de Commandement Canada, fournissent de l'aide civile et humanitaire à la population canadienne à la demande des autorités civiles. Pour Trillium Response, les Forces canadiennes fournissent plus de 1 000 soldats, marins et aviateurs, hommes et femmes, pour aider les autorités civiles à réagir à la catastrophe qui fait partie de l'exercice.

Les Forces canadiennes fournissent également des installations militaires, des véhicules, du matériel médical et de communication spécialisé et un aéronef CC-177 Globemaster pour aider à cet exercice. Des membres du personnel viendront de la base de Petawawa des Forces canadiennes, ainsi que des garnisons et les bases de la Réserve situées sur le territoire de l'Ontario.

PARTICIPATION DES MUNICIPALITES, DES PREMIERES NATIONS ET DES AUTRES INTERVENANTS

Les municipalités dans tout le nord-ouest de l'Ontario prennent part à l'exercice. La participation varie, allant des activités sur le terrain à Thunder Bay et à Shuniah à des post-exercices de simulation sur maquette et de commandement dans la plupart des autres collectivités. Les Premières nations de Aroland, de Constance Lake et de Rocky Bay prennent part, elles aussi, à Trillium Response.

Les organismes non gouvernementaux, tels que l'Armée du salut, la Croix-Rouge canadienne et l'Ambulance Saint-Jean, jouent également un rôle principal dans l'exercice. Ils participeront à la distribution d'aliments, en coordonnant les services aux personnes évacuées et en fournissant des premiers soins.

Le Confederation College à Thunder Bay participe également en fournissant un soutien audiovisuel pour l'exercice et en permettant à des étudiants de participer à différents volets de l'exercice, comme les simulations de victimes et la couverture médiatique factice.

ETAT DE PREPARATION EN CAS D'URGENCE POUR LES PERSONNES ET LES FAMILLES

Tous les ménages de l'Ontario devraient posséder une trousse de secours et de survie qui permettra aux familles d'être autonomes pendant les premières 72 heures d'une urgence. La trousse devrait contenir des fournitures qui tiennent compte des exigences particulières de chaque membre de la famille, y compris ceux ayant des incapacités, des besoins spéciaux, les enfants, les aînés et les animaux familiers.

POUR OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

Pour en apprendre davantage au sujet de la préparation d'une trousse de survie d'urgence pour la famille.

Partager

Sujets

Lois et sécurité