Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le bureau du commissaire des incendies complète l'enquête à sunrise propane

Bulletin archivé

Le bureau du commissaire des incendies complète l'enquête à sunrise propane

À l'issue d'une enquête approfondie et complexe sur le plan technique, le Bureau du commissaire des incendies (BCI) a déterminé la cause de l'explosion de propane qui s'est produite le 10 août 2008 au 54 Murray Road, à Toronto.

L'enquête a conclu que la cause était une fuite de propane résultant d'un tuyau défectueux lors d'un transvasement de « citerne à citerne » entre deux camions-citernes. La source d'inflammation n'a pas pu être déterminée.

Au cours de cette longue enquête, les enquêteurs ont dû faire face à de nombreux défis, notamment la présence d'amiante sur le lieu de l'explosion, le déclassement de milliers de réservoirs de propane sur place pour assurer la sécurité du quartier et du lieu de l'incident ainsi que l'exécution de nombreux essais sur les éléments de preuve par le BCI.

Les recommandations découlant de l'enquête du BCI seront soumises à l'Équipe consultative en matière de propane. Créée par le Bureau du commissaire des incendies et composée de représentants du gouvernement, d'organismes, de l'industrie du propane et des services d'incendie, l'Équipe consultative sur le propane a pour mission de cerner les enjeux liés à la réglementation et de résoudre les défis auxquels sont confrontés l'industrie et les services d'incendie du fait des exigences de sécurité-incendie contenues dans le Règlement de l'Ontario 440/08 relatif à l'entreposage et à la manutention du propane.

Les recommandations seront communiquées à cette équipe qui élaborera des stratégies pour les mettre en œuvre afin de prévenir des incendies similaires à l'avenir.

Le BCI fournira, sur demande, un exemplaire édité du rapport, dont le contenu est très technique par nature, et publiera prochainement un résumé des principales conclusions de son enquête.

Seize membres du personnel du BCI ont participé à l'équipe chargée de l'enquête, dont des enquêteurs d'incendie, des superviseurs, des ingénieurs spécialisés dans l'analyse des causes d'incendie, des coordonnateurs et des spécialistes de la protection contre les incendies.

Tout au long de son enquête, cette équipe a travaillé en étroite collaboration avec le Bureau du coroner en chef, le Service de police de Toronto, les Services d'incendie et d'urgence de Toronto, le service de gestion des installations de la ville de Toronto, l'Office des normes techniques et de la sécurité, le ministère du Travail et le ministère de l'Environnement.

Document d’information

Citations

« Cet incident a eu un impact majeur sur la collectivité. Deux personnes ont été tuées, des milliers d'autres ont été évacuées et le coût des dommages matériels et des opérations de nettoyage a été très élevé. Nous espérons que l'enquête du BCI contribuera à faire en sorte qu'un incident de cette nature ne se produira plus jamais »

Patrick Burke

le commissaire des incendies de l'Ontario

Renseignements pour les médias

  • Gina Pontikas

    Bureau du commissaire des incendies

    416 325-3155

Partager

Sujets

Environnement et énergie Domicile et communauté Lois et sécurité