Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des rues sécuritaires pour les familles ontariennes

Communiqué archivé

Des rues sécuritaires pour les familles ontariennes

Le gouvernement McGuinty renforce l'aide pour la lutte contre les bandes criminalisées et les armes à feu

Ministère du Solliciteur général

Le gouvernement McGuinty augmente les ressources destinées aux services policiers de l'Ontario pour lutter contre la criminalité liée aux armes à feu et aux bandes criminalisées dans l'ensemble de la province et assurer des collectivités où les Ontariens puissent vivre, travailler et exercer des loisirs en sécurité.

L'Ontario octroiera à 17 services de police une augmentation de 41 pour cent du financement pour leur permettre de déployer des équipes d'intervention rapide spécialisées dans la lutte contre les bandes criminalisées et les armes à feu, dans le cadre de la Stratégie provinciale d'intervention contre la violence (SPIV). S'inspirant du modèle de la stratégie d'intervention contre la violence de la ville de Toronto, la SPIV améliore la sécurité des collectivités de la province en éliminant les bandes criminalisées et les activités liées aux armes à feu. Depuis 2007, la SPIV a conduit à plus de 1 100 arrestations, 2 000 accusations criminelles et la saisie de 200 armes à feu illégales. Prévenir la criminalité et promouvoir la sécurité sont des éléments du plan Ontario ouvert sur le monde qui vise à établir des collectivités où les familles ontariennes peuvent vivre et apprendre.

Faits en bref

  • Le gouvernement McGuinty allouera 15 millions de dollars pour la SPIV au cours des deux prochaines années.
  • La somme de 1 000 000 $ de fonds dans le cadre de la SPIV sera également versée aux services municipaux de police et aux services de police des Premières nations qui n'y participent pas déjà.
  • Depuis 2003, le gouvernement McGuinty a déployé 2 000 nouveaux agents de police dans les rues de l'Ontario; mis sur pied la première stratégie de lutte contre les armes à feu et les bandes criminalisées, avec un budget de 51 millions de dollars, qui permet aux systèmes criminel et judiciaire de collaborer à l'élimination des bandes criminalisées et des armes à feu en Ontario.
  • Depuis 2003, le taux de criminalité de l'Ontario a baissé de 17 %, dont une baisse de 11 % des crimes violents.

Document d’information

Citations

« Nos efforts pour accroître la sécurité de nos collectivités connait du succès. Les crimes violents et ceux reliés aux bande criminalisées sont à la baisse depuis 2003. Nos policiers risquent leur vie afin d'assurer que les 13 million ontariens et ontariennes résident dans des communautés sécuritaires où ils puissent vivre et apprendre. »

Jim Bradley

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« Nous voulons à tout prix combattre les bandes criminalisées et la violence liée aux armes à feu dans la province en poursuivant vigoureusement les accusations portées et en collaborant avec les partenaires communautaires et des secteurs de l'application de la loi et de la justice afin de renforcer la sécurité de nos quartiers. »

Chris Bentley

procureur général de l'Ontario

« L'engagement du gouvernement de l'Ontario à maintenir le financement de la SPIV permet aux services de police de cibler efficacement les criminels et d'éliminer les armes à feu de nos collectivités. La stratégie favorise l'amélioration de la sécurité communautaire en faisant participer les citoyens à l'effort de lutte contre les activités des bandes criminalisées et le trafic de drogue dans les quartiers de la province. »

Robert Herman

chef du service de police de Thunder Bay et président de l'Association des chefs de police de l'Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté Lois et sécurité Enfants et adolescents Personnes âgées