Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Succès remportés dans la lutte contre les bandes criminalisées et les armes à feu dans les rues de Toronto

Document d'information archivé

Succès remportés dans la lutte contre les bandes criminalisées et les armes à feu dans les rues de Toronto

Ministère du Solliciteur général

Depuis le lancement de la stratégie TAVIS (Toronto Anti-Violence Intervention Strategy), les unités TAVIS ont réalisé des progrès tangibles pour assurer la sécurité de la population torontoise. Les agents du service de police de Toronto ont saisi plus de 1200 armes à feu depuis le lancement de TAVIS en janvier 2006. Ils ont également procédé à plus de 19 000 arrestations et forgé des partenariats plus solides grâce à des contacts avec près d'un demi-million de résidents et propriétaires d'entreprise. Projet Revival (revitalisation) -- Centre-ville En 2008, les agents affectés à la stratégie TAVIS ont joué un rôle clé en aidant leurs collègues de la Division 51 à régler les problèmes de trafic de drogue et de prostitution particulièrement préoccupants pour les résidents du quartier Church/Seaton, au centre-ville de Toronto. En collaboration avec la population locale, la police a intensifié ses opérations, menées par des agents en uniforme et des agents d'infiltration, qui ont conduit à l'arrestation d'une centaine de personnes et à la saisie de drogues et d'argent. La délinquance urbaine, comme le trafic de drogue et la prostitution, est souvent liée aux activités de bandes criminalisées. Grâce à ce projet, qui s'est déroulé sur une période de six semaines, les rues sont plus sécuritaires dans ce quartier et les liens entre la police et la population locale se sont resserrés. Projet TAVIS spécial -- Quartiers de Keele et Eglinton et de Jane et Finch Dans les derniers mois de 2009, le service de police de Toronto a organisé un projet TAVIS spécial de trois semaines dans deux des secteurs prioritaires de la ville : les quartiers Jane/Finch et Keele/Eglinton où la violence armée avait augmenté au cours des mois précédents. Au cours des quatre premiers mois de 2009, 16 fusillades et quatre homicides s'étaient produits dans ces quartiers. À partir de l'été, 75 agents affectés à des unités TAVIS ont concentré leurs efforts dans ces deux quartiers afin d'améliorer la sécurité dans les rues. Après cette opération TAVIS, il n'y a eu qu'une fusillade et aucun homicide pour tout le reste de l'année. Au cours d'une période de trois semaines d'intensification des opérations TAVIS en décembre 2009, les policiers de Toronto ont procédé à l'arrestation de 30 personnes ainsi qu'à la saisie de 240 armes à feu, dont des mitraillettes, et de près de 230 000 dollars en drogues et argent liquide. Projet OB ― Toute la ville de Toronto En mai 2011, des agents du service de police de Toronto, avec l'aide d'autres services de police et organismes d'application de la loi des États-Unis et du Canada, ont mené une opération conjointe afin de démanteler un réseau de grande envergure de trafic d'armes dans la ville. Le projet OB a permis de démanteler un gang qui faisait la contrebande de drogues à destination des États-Unis et d'armes à feu des États-Unis vers le Canada et la région du grand Toronto. Cette opération a conduit à l'arrestation de 39 individus ainsi qu'à la saisie de cinq armes à feu, d'un gilet pare-balles, de drogues et d'argent. Le démantèlement de ce réseau de trafic d'armes à feu en échange de drogues a réduit la fourniture clandestine d'armes à feu à Toronto et contribué aux objectifs de l'initiative TAVIS de renforcer la sécurité dans tous les quartiers de la ville. Autres exemples de résultats de l'initiative TAVIS Dans le cadre de leurs activités quotidiennes, les agents affectés à TAVIS suivent des pistes, notamment celles obtenues à partir de renseignements fournis par des membres de la collectivité. Ils patrouillent dans les secteurs prioritaires et interviennent quand ils constatent des comportements violents ou suspects. Par exemple, en novembre 2010, des agents en patrouille dans le cadre de l'équipe d'intervention rapide TAVIS ont vu trois hommes qui agissaient de façon suspecte, près de l'entrée d'un ensemble d'immeubles d'appartements dans le quartier Jane/Finch. Lorsque les policiers se sont approchés, ces hommes ont pris la fuite. Après une brève poursuite, ils ont tous les trois été arrêtés. Ils étaient tous armés d'un pistolet chargé. Plus tôt, le même mois, grâce aux relations communautaires établies dans le cadre de l'initiative TAVIS, le service de police de Toronto a procédé à l'exécution de deux mandats de perquisition qui ont permis de confisquer 25 armes de poing, 13 autres armes à feu et plus de 4 000 munitions.

Renseignements pour les médias

  • Greg Flood

    ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Direction des communicatio

    416 325-0432

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Domicile et communauté Lois et sécurité Enfants et adolescents Nouveaux venus