Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le coroner en chef communique d'autres détails sur l'enquête conjointe sur les décès de sept jeunes autochtones à Thunder Bay

Communiqué archivé

Le coroner en chef communique d'autres détails sur l'enquête conjointe sur les décès de sept jeunes autochtones à Thunder Bay

Le docteur Andrew McCallum, coroner en chef de l'Ontario, a annoncé aujourd'hui la nomination du coroner président et de l'avocat du coroner pour l'enquête conjointe qui sera tenue sur les décès de sept jeunes des Premières Nations, qui ont perdu la vie après avoir quitté leurs communautés natales éloignées afin de poursuivre des études secondaires à Thunder Bay.

Le coroner président sera le docteur David Eden, coroner régional principal, opérations. Les avocats du coroner seront Me Karen Shea, procureure adjointe de la Couronne pour Hamilton, et Me Trevor Jukes, procureur adjoint de la Couronne pour Thunder Bay. L'enquête devrait commencer au printemps 2013. D'autres détails seront annoncés lorsqu'ils seront disponibles. Contexte :

  • Jethro Anderson, de la Première Nation de Kasabonika Lake, est décédé le ou vers le 11 novembre 2000, à l'âge de 15 ans;
  • Reggie Bushie, de la Première Nation de Poplar Hill, est décédé le ou vers le 1er novembre 2007, à l'âge de 15 ans;
  • Robyn Harper, de la Première Nation de Keewaywin, est décédée le 13 janvier 2007, à l'âge de 19 ans;
  • Kyle Morrisseau, de la Première Nation de Keewaywin, est décédé le ou vers le 10 novembre 2009, à l'âge de 17 ans;
  • Paul Panacheese, de la Première Nation Mishkeegogamang, est décédé le 11 novembre 2006, à l'âge de 21 ans;
  • Curran Strang, de la Première Nation de Pikangikum, est décédé le ou vers le 26 septembre 2005, à l'âge de 18 ans;
  • Jordan Wabasse, de la Première Nation de Webequie, est décédé le ou vers le 10 mai 2011, à l'âge de 15 ans.
Le Bureau du coroner en chef avait annoncé la tenue d'une enquête sur le décès de Reggie Bushie en janvier 2009. Après avoir consulté la Nishnawbe Aski Nation, le coroner en chef a décidé d'étendre la portée de cette enquête discrétionnaire pour y inclure les sept décès, en raison de la similitude des circonstances qui les entourent. Un jury d'enquête pourrait être en mesure de formuler des recommandations visant à prévenir d'autres décès parmi les élèves de communautés éloignées du Nord. Les détails concernant le lieu et la date de cette enquête seront annoncés lorsque ces renseignements seront disponibles.

Renseignements pour les médias

  • Jennifer Kerr

    Bureau du coroner en chef et service de médecine légale

    416 314-4005

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Autochtones Enfants et adolescents