Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouvelles normes de soins pour les mammifères marins

Document d'information archivé

Nouvelles normes de soins pour les mammifères marins

Ministère du Solliciteur général

L'Ontario a publié un projet de nouvelles normes de soins pour les mammifères marins, comme les épaulards (orques), les dauphins, les bélugas, les otaries et les morses. Ces normes sont applicables aux établissements qui gardent des mammifères marins en captivité. Les normes proposées sont notamment les suivantes : 

Exigences en matière de soins applicables aux animaux

  • Dispositions relatives à des objets d'enrichissement environnemental, comme des objets flottants, des laisses de varech ou d'algues et des surfaces réfléchissantes, ainsi que des jeux ou l'alimentation en dehors des heures habituelles, pour stimuler l'activité mentale et réduire les effets générateurs de stress.
  • Exigences en matière d'alimentation et de nutrition qui contiendront des détails sur la gamme, la qualité et la manipulation des aliments, ainsi que sur les suppléments vitaminiques.
  • Règles sur la qualité de l'eau et la surveillance régulière de la qualité de l'eau pour assurer que l'eau est propre et saine et qu'elle circule bien dans le bassin.
  • Dispositions précisant que la lumière du soleil devrait être la source principale de lumière pour l'enclos d'un mammifère marin et qu'une zone de l'enclos de tout mammifère marin doit demeurer ombragée pendant les heures diurnes.
  • Dispositions relatives à l'exposition au bruit précisant que les mammifères marins ne doivent pas être exposés à du bruit dont l'intensité pourrait être source d'inconfort ou de détresse.
  • Règles exigeant que l'enclos procure suffisamment d'espace et d'éléments pour permettre au mammifère marin de se livrer à des activités propres à l'espèce dans l'eau et, s'il y a lieu, hors de l'eau, dont un accès à une aire de repos hors de l'eau pour les phoques, les otaries, les morses et les loutres d'eau.
  • Exigences prévoyant l'utilisation de parois de bulles, de cloisons d'intimité, de caractéristiques naturelles et de zones de quarantaine et de soins vétérinaires afin d'assurer la sécurité des animaux.
Exigences administratives

  • Exigences relatives à la constitution d'un comité du bien-être animal pour surveiller les soins donnés aux animaux et à la mise en œuvre de plans de bien-être animal pour établir des programmes rigoureux et détaillés en matière de soins à donner aux animaux.
  • Règles relatives à la gestion des renseignements et à la tenue des registres pour promouvoir la transparence opérationnelle et l'obligation de rendre des comptes.
  • Soins préventifs et soins vétérinaires.
  • Règles relatives à la nécropsie pour mieux comprendre les sources de maladie et décès parmi les mammifères marins gardés en captivité.

Afin de permettre aux établissements d'effectuer les changements nécessaires, l'Ontario propose des périodes de mise en œuvre graduelle pour certaines des nouvelles normes :

  • 1er janvier 2016 : règles régissant l'alimentation et la nutrition, les soins vétérinaires, la gestion des renseignements et la tenue des registres, la qualité de l'eau.
  • 1er janvier 2017 : constitution d'un comité du bien-être animal, élaboration et mise en œuvre d'un plan de bien-être animal, exposition à la lumière et au bruit, changements à l'infrastructure.

Renseignements pour les médias

Partager