Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario inaugure la deuxième Semaine annuelle de la sensibilisation au monoxyde de carbone

Communiqué archivé

L'Ontario inaugure la deuxième Semaine annuelle de la sensibilisation au monoxyde de carbone

Les détecteurs de monoxyde de carbone aident à protéger les familles

Ministère du Solliciteur général

L'Ontario inaugure la deuxième Semaine annuelle de la sensibilisation au monoxyde de carbone (CO), qui vise souligner l'importance d'installer et de tester régulièrement des avertisseurs de CO pour assurer la sécurité des familles et de leur domicile.

Le Bureau du commissaire des incendies et de la gestion des situations d'urgence  et les services d'incendie de l'ensemble de la province tiennent des activités pendant la Semaine de la sensibilisation, qui se tient du 1er au 7 novembre, afin de rappelle à la population locale qu'il est important d'installer des détecteurs de CO dans leurs maisons.

La campagne de sensibilisation publique « Déjouez le tueur silencieux » fait partie du projet de loi 77, adopté l'année dernière. La nouvelle loi a rendu obligatoire l'installation d'avertisseurs de CO à proximité de chaque aire de sommeil dans toute maison équipée d'un dispositif à combustible, d'un foyer ou d'un garage attenant. Dans les immeubles en copropriété et les immeubles d'appartements où se trouve un local technique contenant une fournaise, il faut installer un avertisseur de CO dans le local de la fournaise même.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, insipide et inodore produit par la combustion incomplète d'un combustible ou d'un carburant, comme le propane, l'essence, le gaz naturel, le mazout ou le bois, du fait d'un apport insuffisant en air. L'exposition au CO provoque des symptômes comme des maux de tête, des nausées et des étourdissements, ainsi que de la somnolence et la perte de connaissance.

Collaborer avec ses partenaires afin d'améliorer la sécurité contre l'incendie et contre le monoxyde de carbone fait partie du plan du gouvernement pour assurer la protection des familles ontariennes.

Faits en bref

  • Cette année, la Semaine de la sensibilisation au CO se tient du 1er au 7 novembre. Elle fait suite à l’adoption de la Loi Hawkins Gignac de 2013 (protection contre le monoxyde de carbone), qui a modifié la Loi sur la prévention et la protection contre l'incendie.
  • En moyenne, chaque année, 11 personnes meurent d’empoisonnement au CO en Ontario, et 80 % des blessures et décès liés au monoxyde de carbone se produisent à la maison.
  • Le Code du bâtiment de l’Ontario exige l’installation d’avertisseurs de monoxyde de carbone dans les maisons et autres immeubles d’habitation construits après 2001.
  • Le coût moyen d’un avertisseur de CO enfichable avec pile de secours de milieu de gamme est de 35 $ à 40 $.
  • Pour en savoir plus sur les programmes et activités liées à la Semaine de la sensibilisation au monoxyde de carbone, veuillez consulter votre service d’incendie local ou visiter son site Web.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Cette semaine vise à accroître la sensibilisation aux dangers du monoxyde de carbone et à l’importance d’installer des avertisseurs de monoxyde de carbone pour assurer la sécurité des familles et de nos êtres chers. Nos services d’incendie locaux font un extraordinaire travail pour ce qui est »’assurer la sécurité de nos collectivités. J’exhorte tous les Ontariens et Ontariennes à installer immédiatement un avertisseur de monoxyde de carbone – une mesure simple et abordable que tous peuvent prendre pour assurer leur protection et celle de leur famille. »

Yasir Naqvi

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« Les services d’incendie de l’Ontario s’emploient sans relâche à nous protéger contre les risques liés aux incendies et au monoxyde de carbone. Cependant, les Ontariennes et les Ontariens doivent aussi faire leur part en installant des avertisseurs de CO à leur domicile et en faisant tout ce qu'ils peuvent pour empêcher en premier lieu que ce gaz dangereux entre dans leur maison. »

Ross Nichols

Commissaire des incendies et chef de la gestion des situations d’urgence de l’Ontario

« Cette semaine, nous portons notre attention sur le danger que ce tuteur silencieux représente pour tous les Ontariens et les Ontariennes. Si un avertisseur de CO se déclenche dans votre maison, ne présumez jamais qu’il s’agit d’une fausse alarme ou que l’avertisseur est défectueux. Les avertisseurs de CO sont des appareils de haute technologie très fiables et il est impératif que nous prenions chaque alarme au sérieux. Cela pourra vous sauver la vie. »

John Gignac

co-président, Fondation de l’éducation au CO Hawkins-Gignac

Renseignements pour les médias

  • Lauren Callighen

    Bureau du ministre

    416 325-5982

  • Courtney Battistone

    Direction des communications

    416 325-0432

  • Jude Kelly

    Bureau du commissaire des incendies et de la gestion des situations d’urgence

    647 329-1064

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité