Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Subvention issue du partage des produits de la criminalité pour la surveillance policière de première ligne

Document d'information archivé

Subvention issue du partage des produits de la criminalité pour la surveillance policière de première ligne

Ministère du Solliciteur général

La Subvention issue du partage des produits de la criminalité pour la surveillance policière de première ligne est alimentée par les fonds saisis à titre de produits de la criminalité qui, au terme de poursuites criminelles, sont remis à la province. Ces fonds sont distribués aux services de police sous forme de subventions pour des projets locaux de sécurité et de bien-être communautaires.

Cette année, l'Ontario versera près de 2 millions de dollars pour la réalisation de 23 projets dans la province.

Service de police d'Amherstburg

Équipe de soutien en santé mentale

50 000 $

L'équipe de soutien en santé mentale sera une unité polyvalente chargée de répondre aux besoins en santé mentale dans la collectivité et au sein du service de police. Un agent de soutien en santé mentale à temps plein et un peloton d'agents formés pour intervenir en cas d'incident critique s'occuperont d'intervenir dans les situations de crise et de faire un suivi; un soutien et une aide qui profiteront aux personnes concernées et à leur famille.

Service de police de Brockville

Joindre nos forces : les services policiers communautaires en synergie dans l'Est de l'Ontario

210 700 $

Les services de police de Brockville, Smiths Falls et Gananoque joindront leurs forces afin de mieux remédier aux problèmes engendrés par les dépendances, les troubles de santé mentale, la pauvreté et les groupes de jeunes à risque dans ces localités. Pour ce faire, ils multiplieront leurs efforts de sensibilisation et de formation et tâcheront de tirer un meilleur parti des technologies modernes.

Service de police régional de Durham

Durham Connect, phase III

84 320 $

Dans le cadre de Durham Connect, le Service de police régional de Durham, fort des progrès accomplis par ses équipes d'intervention multisectorielles pour la sécurité et le bien-être communautaires, sollicitera le concours de leaders d'organisations de la région. Le but : commencer à mettre en œuvre des solutions aux problèmes systémiques fondées sur les données, arrimer les services, développer les ressources, améliorer l'apport du secteur public et entreprendre une démarche de planification collaborative.

Service de police d'Espanola

Table d'intervention d'Espanola

85 000 $

La table d'intervention d'Espanola réunira la police et les fournisseurs de services communautaires compétents afin qu'ils résolvent des situations complexes impliquant des personnes, des familles ou des groupes exposés à des risques de préjudice élevés. À long terme, ce projet sera un lieu de création et de réalisation d'initiatives locales en matière de sécurité communautaire et de plans au service du bien-être qui permettront de réduire durablement le crime, la victimisation et certains problèmes sociaux et de santé complexes.

Service de police du Grand Sudbury

Projet de sauvetage

84 040 $

Le projet de sauvetage vise à améliorer les interventions menées à la suite de signalements d'enfants et d'adultes vulnérables égarés souffrant de troubles comme la maladie d'Alzheimer ou l'autisme. Le modèle de prestation de services sera enrichi, en ce qui concerne la recherche de personnes hautement vulnérables, d'une approche coordonnée, collaborative et axée sur les nouvelles technologies.

Service de police du Grand Sudbury

Projet pour les jeunes de chez nous

74 026 $

Le service de police du Grand Sudbury, en collaboration avec ses partenaires, s'emploiera à améliorer les résultats pour les jeunes qui vivent en établissement, par le tissage de relations. Entre autres, il offrira aux organismes partenaires des activités de formation et de renforcement de l'esprit d'équipe et travaillera activement au tissage de relations avec les jeunes vivant dans des foyers de groupe.

Service de police de Guelph

Améliorer l'efficience et l'efficacité des interventions en matière de santé mentale par la collaboration communautaire

20 600 $

Ce projet du service de police de Guelph consistera à repérer les problèmes de santé mentale au moyen d'un outil informatique qui permettra aux partenaires du projet (le service de police de Guelph, l'Hôpital général de Guelph et l'Association canadienne pour la santé mentale) de se communiquer efficacement des renseignements sur les personnes en proie à une crise de santé mentale.

Service de police régional de Halton

Sécurité et bien-être communautaires : du concept à la réalité

85 000 $

Cette prochaine phase du projet du Service de police régional de Halton prendra la forme d'une stratégie de communication et d'information par laquelle le plan de sécurité et de bien-être communautaires de la région, qui n'est pour l'instant qu'un cadre, pourra se concrétiser. Sont prévus des efforts de sensibilisation auprès de la population, des acteurs gouvernementaux locaux et des fournisseurs de services partenaires, ainsi que des séances de mobilisation multisectorielle et un symposium qui serviront à promouvoir l'initiative, à l'interne comme à l'externe, et à favoriser l'acceptation du plan et un mouvement d'engagement à son égard.

Service de police de Hamilton

Le programme YARD à Hamilton : un projet de renforcement

84 279 $

Le programme YARD (« Youth At Risk Development », pour « développement des jeunes à risque ») mise sur une approche exhaustive, intégrée et fondée sur la recherche qui s'attaque aux facteurs de risque locaux touchant les jeunes de Hamilton âgés de 12 à 24 ans. Le projet du service de police de Hamilton prévoit la prestation de services et de programmes qui favoriseront la mobilisation communautaire, permettront de coordonner les efforts de lutte contre les bandes criminalisées et concourront au travail de prévention, d'intervention, de répression et de réinsertion dans la collectivité. Il comprendra une stratégie pour intégrer le service de police de Hamilton au modèle du programme YARD, ainsi que des partenariats forts avec les conseils scolaires locaux et la cité de Hamilton.

Service de police de London

Intervention communautaire tenant compte des traumatismes subis : répondre aux besoins des victimes de la traite des personnes et des personnes à risque

85 000 $

Ce projet du service de police de London consistera à donner à la police, aux intervenants de la justice et aux partenaires communautaires de la région de London une formation avancée sur la traite des personnes et les traumatismes complexes. Un groupe de discussion réunissant les directeurs exécutifs et les cadres supérieurs des organismes communautaires partenaires sera chargé de s'attaquer aux obstacles systémiques nuisant à l'offre d'une aide rapide et efficace aux victimes de la traite des personnes.

Service de police régional de Niagara

PORTal

62 000 $

Le projet PORTal vise la création d'une table d'intervention pour la ville de Port Colborne. Cette table réunira des organismes communautaires qui s'emploieront à aider les personnes et les familles exposées à des risques très élevés de préjudice. Ces organismes communautaires joindront leurs efforts dans le cadre d'interventions collaboratives pour réduire le risque de préjudice avant le déclenchement de situations de crise.

Détachement de la Police provinciale du comté de Brant

Équipe mobile d'intervention d'urgence améliorée du détachement de la Police provinciale du comté de Brant

86 803 $

Ce projet du détachement de la Police provinciale du comté de Brant vise à renforcer son équipe mobile d'intervention d'urgence, qui repose sur un modèle conçu pour désamorcer les situations à risque élevé et pour soutenir les programmes de prévention, le but étant de réduire les risques actuels qui sont courants dans la localité. Grâce à ce projet de collaboration multiorganisme, le détachement du comté de Brant renforcera ses relations avec ses partenaires communautaires, ce qui lui permettra d'améliorer ses interventions auprès des personnes en proie à des crises de santé mentale. L'expertise, le savoir, l'expérience et les ressources des organismes communautaires seront mis à profit pour renforcer la capacité d'intervention, d'évaluation, de triage et d'aiguillage des policiers du détachement lorsqu'ils ont affaire à des crises de santé mentale.

Détachement de la Police provinciale de Kenora

Équipe d'intervention et de sensibilisation auprès des jeunes de Kenora

100 000 $

L'équipe d'intervention et de sensibilisation auprès des jeunes de Kenora réunira le détachement de la Police provinciale et les responsables du programme de santé mentale et de lutte contre les dépendances du Kenora Chiefs Advisory. Elle aura pour mandat de fournir des services d'intervention aux jeunes de 12 à 24 ans en situation de crise.

Service de police d'Ottawa

HealthIM - la technologie au service des interventions collaboratives en cas de crise de santé mentale

100 000 $

Le Service de police d'Ottawa participera, avec les hôpitaux locaux et les organismes communautaires, à l'implantation du HealthIM, un nouveau système combinant le matériel informatique actuel de la police et une solution logicielle éprouvée en clinique qui réduit la longueur des appels et accroît de beaucoup l'exactitude des faits recueillis lors des signalements. Résultat attendu : les agents passeront moins de temps au service des urgences dans les hôpitaux, et les patients obtiendront de meilleurs soins en santé mentale.

Service de police de Peterborough

Projet régional de préparation aux situations de surdoses à Peterborough

82 450 $

Ce projet du service de police de Peterborough consistera à donner de l'information et du soutien à trois groupes cibles : la population, les fournisseurs de services et les pharmaciens. Il mettra à contribution les initiatives en cours à Peterborough, tout en misant sur l'expertise et l'expérience des différents secteurs afin d'accroître la capacité des organisations à répondre à l'actuelle demande pour de l'information exacte et des ressources accessibles.

Service de police de Sault Ste. Marie

Programme de formation en leadership pour les résidents

100 000 $

Le programme de formation en leadership pour les résidents est un projet de développement communautaire multisectoriel qui mise sur les forces et privilégie le développement social pour prévenir le crime. L'un des volets du programme consistera à donner aux résidents une formation en leadership pour les amener à créer et à réaliser des initiatives sociales et récréatives durables et viables pour la population. De plus, les partenaires du projet travailleront avec les employeurs, les organismes à but non lucratif et les établissements d'enseignement locaux pour que les participants puissent se trouver un emploi ou poursuivre leur formation au terme du programme.

Service de police de South Simcoe

Stratégie pour la sécurité et le bien-être communautaires à South Simcoe

85 000 $

Ce projet du service de police de South Simcoe réunira des acteurs clés des villes d'Innisfil et de Bradford West Gwillimbury et du comté de Simcoe pour qu'ils mettent au point une stratégie collaborative au service de la sécurité et du bien-être communautaires. C'est le service de police de South Simcoe qui dirigera ce groupe multisectoriel chargé de créer une stratégie pour s'attaquer activement à la source des problèmes qui touchent ces localités.

Service de police de St. Thomas

Projet d'intervention ciblée et d'intervention policière

91 363 $

Dans le cadre de ce projet d'intervention ciblée et d'intervention policière, les services de police de St. Thomas et d'Aylmer, l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) et l'Hôpital général de St. Thomas-Elgin joindront leurs efforts pour offrir des services mobiles d'aide aux personnes en état de crise de santé mentale et de dépendance. Les appels reçus seront pris en charge par une équipe formée d'un travailleur en situation de crise qualifié de l'ACSM et de patrouilleurs. De plus, un travailleur de l'ACSM sera mis à la disposition des agents des deux services de police pour qu'ils puissent avoir recours à la nouvelle équipe de soutien par les pairs. Il sera ainsi plus facile de cerner les problèmes pouvant contribuer à l'état de stress post-traumatique ou affecter la santé mentale des agents du service de police de St. Thomas.

Service de police de Thunder Bay

Projet de mobilisation et de réseautage communautaire pour le Nord-Ouest

90 385 $

Le projet de mobilisation et de réseautage communautaire pour le Nord-Ouest est un projet pilote qui vise à éprouver un modèle de mobilisation communautaire dans cette région de l'Ontario. Le but est d'améliorer la sécurité et le bien-être communautaires. Il s'agit aussi de renforcer la capacité communautaire en misant sur les forces existantes afin de faciliter les interventions en cas de situation de risque et la prestation de services globaux immédiats, coordonnés et intégrés aux personnes et aux familles exposées à des risques de préjudice très élevés. Le réseau comprend trois niveaux : des tables d'intervention, un centre de responsabilité pour le Nord-Ouest et un centre de responsabilité exécutif pour le Nord-Ouest.

Service de police de Toronto

Stratégie multisectorielle pour faciliter la sortie des bandes criminalisées

85 000 $

La stratégie multisectorielle pour faciliter la sortie des bandes criminalisées vise à créer un espace central dans la région du grand Toronto où les membres de bandes criminalisées identifiés comme tels qui souhaitent quitter leur bande en toute sécurité, ainsi que les personnes considérées à risque de se joindre à des bandes criminalisées, pourront entrer en contact avec des ressources internes et externes qui les aideront à contrer leurs facteurs de risque personnels. Le but est de réduire l'effectif des bandes criminalisées et les crimes de violence en lien avec ces bandes et d'aider les gens ayant des antécédents judiciaires à éviter d'autres démêlés avec la justice.

Service de police de Treaty Three

Projet feu vert

77 503 $

Le projet feu vert, issu de la stratégie feu vert (Green Light Strategy), permettra aux victimes de violence ayant besoin d'une aide d'urgence de se réfugier immédiatement en lieu sûr jusqu'à l'arrivée des policiers. Ce projet incorpore la culture Anishinaabe et la vision du Service de police de Treaty Three.

Service de police de Windsor

Initiative pour la sécurité aux abords des pharmacies

84 867 $

L'initiative pour la sécurité aux abords des pharmacies réunira plusieurs organismes et reposera sur des méthodes uniques servant à contrer directement le crime et les nouveaux problèmes de sécurité aux abords des pharmacies. Participeront à ce projet tous les services de police et les détachements de la Police provinciale de Windsor et du comté d'Essex ainsi que l'Essex County Pharmacists Association. L'initiative, axée sur la prévention, fera appel à tout un éventail de techniques et de stratégies nouvelles et éprouvées, spécialement conçues pour lutter contre les problèmes de criminalité et de désordre uniques qui sévissent aux abords des pharmacies.

Police régionale de York

Projet Gabriel

85 000 $

Réunissant des groupes communautaires, le projet Gabriel permettra de mieux comprendre et de repérer les personnes les plus vulnérables à la traite humaine. Il mènera à la création d'un modèle pour aider ces personnes à trouver des ressources et un logement à long terme, et comprendra un volet de lutte contre ceux qui profitent de la traite humaine. Ce projet se divisera en trois phases, qui consisteront à mettre au point et à appliquer les stratégies et les protocoles locaux de sécurité communautaire.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité