Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un Ontario mieux préparé aux urgences nucléaires

Bulletin

Un Ontario mieux préparé aux urgences nucléaires

Lancement de la nouvelle version du Plan provincial d’intervention en cas d’urgence nucléaire

Le gouvernement de l'Ontario a mis à jour le plan directeur compris dans son Plan provincial d'intervention en cas d'urgence nucléaire (PPIUN). Les changements apportés le rendent plus transparent, justifiable et conforme aux normes nationales et internationales et améliorent la planification des urgences.

Le gouvernement a recueilli les commentaires du public et des organisations pour veiller à ce que les changements proposés pour le plan tiennent compte des connaissances en matière de préparation aux urgences nucléaires et qu'ils assurent la sécurité des familles et des collectivités. Un groupe consultatif, composé d'experts nationaux et internationaux en sûreté nucléaire et en gestion des situations d'urgence, a examiné ces commentaires et a formulé des recommandations concernant la meilleure façon de les intégrer au plan révisé.

Le nouveau plan présente maintenant :

  • une zone de planification d'urgence précisant la façon dont les mesures de protection localisées pourraient être mises en œuvre, au besoin;
  • de nouvelles descriptions de scénarios d'accident, notamment des accidents graves;
  • une description claire des principales activités d'intervention en cas d'urgence pour divers scénarios d'accident;
  • des exigences relatives à la révision régulière du plan et à la consultation du public;
  • des lignes directrices concernant les mesures de protection, les rôles et les responsabilités des organisations concernées, ainsi que des exigences révisées en matière de formation et d'exercices qui sont conformes aux normes nationales et internationales;
  • un raisonnement plus détaillé justifiant les éléments clés du plan, comme l'étendue des zones de planification.

Grâce à ces changements, la planification et les mesures d'intervention en cas d'urgence nucléaire de l'Ontario refléteront les leçons qui ont été tirées des récents incidents internationaux et les pratiques exemplaires des grands spécialistes dans le domaine.

L'adoption d'un meilleur plan d'intervention en cas d'urgence nucléaire fait partie des objectifs du Plan d'action de l'Ontario pour la gestion des situations d'urgence. Ce dernier vise à protéger encore mieux la population par l'amélioration de la reddition de comptes et de la transparence, l'augmentation du soutien offert aux municipalités, la mise en œuvre de pratiques de leadership et de gouvernance efficaces et l'accroissement de la capacité à intervenir en cas d'urgence de grande envergure.

Faits en bref

  • Le PPIUN a été créé en vertu de l’article 8 de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence qui exige que les provinces soient dotées d’un plan d’urgence pour les incidents liés aux installations nucléaires.
  • L’Ontario coordonne la planification, la préparation et les interventions hors site pour cinq installations nucléaires en cas d’urgence. Les municipalités désignées où se trouvent ces installations sont responsables d’élaborer leur propre plan d’urgence nucléaire : région de Durham et Toronto (centrale nucléaire de Pickering), région de Durham (centrale nucléaire de Darlington), Kincardine (centrale nucléaire de Bruce), Laurentian Hills/Deep River (Laboratoires de Chalk River) et Amherstburg (Fermi 2).
  • Le PPIUN traite également de la possibilité d’effectuer des interventions hors site en cas d’urgence nucléaire en dehors des limites de l’Ontario et d’urgence radiologique, comme un accident de transport.
  • Sur le site même, la sécurité relève du gouvernement fédéral et des exploitants.
  • Les fondements de planification proposés et les changements recommandés pour le PPIUN ont été publiés dans le Registre environnemental pendant 75 jours, au printemps 2017, pour permettre au public de les lire et de les commenter.

Ressources additionnelles

Citations

Marie-France Lalonde

« Je tiens à remercier les membres du groupe consultatif pour leurs précieux conseils, ainsi que tous ceux qui nous ont fait part de leur opinion pour nous aider à renforcer notre Plan provincial d’intervention en cas d’urgence nucléaire. Ce plan révisé nous permettra d’être mieux préparés que jamais aux urgences et d’assurer la sécurité de nos familles et de nos collectivités. »

Marie-France Lalonde

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« Les révisions apportées harmoniseront notre Plan provincial d’intervention en cas d’urgence nucléaire avec les pratiques recommandées, tant à l’échelle locale qu’à l’échelle mondiale, et refléteront l’état actuel des connaissances en matière de préparation aux incidents nucléaires. Cette mise à jour permet à l’Ontario d’être mieux préparé aux urgences nucléaires et à intervenir en cas d’incident. »

Ross Nichols

commissaire des incendies de l’Ontario et chef de la gestion des situations d’urgence

Contacts Médias

Partager

Tags

Lois et sécurité