Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Soutien au personnel de première ligne des services correctionnels pour adultes

Communiqué

Soutien au personnel de première ligne des services correctionnels pour adultes

Ministère du Solliciteur général

NAPANEE - Le gouvernement de l'Ontario consulte et écoute les agents de première ligne des services correctionnels pour trouver des moyens d'assurer leur sécurité au travail.

Belinda Karahalios, adjointe parlementaire, accompagnée de Daryl Kramp, député de Hastings-Lennox and Addington, a rencontré aujourd'hui les agents de première ligne du Centre de détention de Quinte pour prendre connaissance de leurs préoccupations concernant la sécurité du personnel et des détenus et les mesures de soutien au bien-être. Elle leur a également présenté les mesures prises par le gouvernement pour améliorer les services correctionnels de l'Ontario. Leurs commentaires orienteront directement les plans du gouvernement pour mieux soutenir les agents de première ligne des établissements de la province.

« Personne ne comprend les défis auxquels fait face notre système correctionnel mieux que les femmes et les hommes qui travaillent dans nos établissements, a expliqué Mme Karahalios. Nous rencontrons le personnel face à face, car ses perspectives sont essentielles à l'amélioration des conditions et de la sécurité de son emploi. »

Cette rencontre s'inscrit dans le plan du gouvernement visant à réformer et à moderniser le secteur de la justice de l'Ontario dans l'objectif de créer un système plus efficace et durable, où les agents de première ligne auront l'autonomie voulue. Ainsi, en août et en septembre, le gouvernement a mené des séances de consultation dans les établissements correctionnels de la province.

« Nos employés correctionnels de première ligne ont un travail difficile, mais vital, dans des conditions très éprouvantes, a expliqué Sylvia Jones, solliciteure générale. Non seulement nous les remercions de leur service et de leur contribution à la sécurité publique, mais nous nous engageons aussi à leur fournir les outils et le soutien dont ils ont besoin pour assurer leur propre sécurité et celle des détenus. » 

« J'ai été heureux de visiter le Centre de détention de Quinte et de discuter en personne avec les agents de première ligne des services correctionnels, qui, chaque jour, font face à des défis uniques, a souligné M. Kramp. Notre gouvernement continuera d'accroître la sûreté de leur milieu de travail et est résolu à favoriser la santé mentale et le bien-être de ces employés. »

Voici quelques mesures prises récemment par le gouvernement pour épauler les agents des services correctionnels :

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité