Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans des services de police pour empêcher les conducteurs aux facultés affaiblies de prendre le volant

Communiqué

L'Ontario investit dans des services de police pour empêcher les conducteurs aux facultés affaiblies de prendre le volant

Le financement permettra de mener à bien une mission essentielle toute l’année

Ministère du Solliciteur général

TORONTO — L'Ontario investit environ 2,4 millions de dollars dans des fonds versés par le biais du programme RIDE pour aider des services de police de la province à repérer les conducteurs en état d'ébriété et à assurer la sécurité routière.

172 services de police recevront le financement dont ils ont besoin pour veiller à la sécurité routière tout au long de l'année.

« Malheureusement, la conduite en état d'ébriété continue d'être la principale cause criminelle de décès et de blessures au Canada, a déploré Sylvia Jones, solliciteure générale. Les fonds que nos services de police recevront les aideront à effectuer régulièrement des contrôles routiers et à mener les campagnes de sensibilisation nécessaires pour repérer les conducteurs aux facultés affaiblies et maintenir la sécurité routière toute l'année. »

Ces dix dernières années en Ontario, plus de 1 700 vies ont été perdues et plus de 25 000 personnes ont été blessées dans des collisions impliquant un conducteur en état d'ivresse. Avec la légalisation du cannabis récréatif l'année dernière, les contrôles routiers se sont avérés encore plus importants.

« On trouve des conducteurs aux facultés affaiblies, par la drogue ou l'alcool, chaque jour — pas seulement pendant la période des fêtes, a déclaré la solliciteure générale Jones. C'est simple, ne prenez pas le volant si vos facultés sont affaiblies - trouvez un autre moyen de rentrer chez vous. Cette décision peut vous sauver la vie ou sauver d'autres vies. »

En cette période de préparatifs à la saison des Fêtes, il est important de rappeler à la population ontarienne de planifier le retour chez soi en toute sécurité, en désignant un conducteur qui demeurera sobre, en commandant un taxi ou un service de covoiturage commercial, ou en prenant les transports en commun. Il est aussi recommandé d'agir immédiatement en présence d'une personne qui semble avoir ses facultés affaiblies en trouvant quelqu'un pour la conduire chez elle, en lui proposant des moyens de transport ou même en appelant le 9-1-1 si elle pose un risque pour sa sécurité ou la sécurité d'autrui.

Faits en bref

  • Les services de police municipaux, les services de police des Premières Nations et les municipalités recevant des services contractuels de la Police provinciale ont droit à des fonds dans le cadre du programme RIDE.
  • La subvention doit financer les heures supplémentaires des agents de police assermentés et les activités payées dans le cadre du programme RIDE.
  • Les conducteurs qui ont pris le volant en ayant leurs facultés affaiblies seront passibles de sanctions immédiates. Ils risqueront également d’autres conséquences plus tard s’ils sont reconnus coupables par le tribunal. Les peines pour conduite avec facultés affaiblies varient selon l’âge du conducteur, le type de permis de conduire, la quantité d’alcool ou de drogue dans le sang du conducteur et le nombre de condamnations dont le conducteur a fait l’objet.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité