Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Maintenir la ligne de signalement d'Échec au crime ouverte 24/7

Communiqué

Maintenir la ligne de signalement d'Échec au crime ouverte 24/7

Un investissement du gouvernement de l’Ontario assurera que le service reste ouvert en dehors des heures normales de bureau

Ministère du Solliciteur général

AURORA — Le gouvernement de l'Ontario donne la priorité à la sécurité de la population en investissant 450 000 $, sur deux ans, pour assurer le maintien de la ligne de signalement gratuite d'Échec au crime, 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

« Pendant des décennies, le programme Échec au crime a joué un rôle important en permettant à tout le monde de signaler à la police des renseignements sur une activité criminelle, n'importe quand et à n'importe quelle heure, a expliqué Christine Hogarth, adjointe parlementaire à Sylvia Jones, solliciteure générale. La sécurité publique est notre priorité. Notre gouvernement continuera de fournir à ses partenaires de la sécurité communautaire, comme Échec au crime, les soutiens dont ils ont besoin pour protéger les collectivités de l'Ontario. »

Le programme Échec au crime est un partenariat entre la police, le public et les médias, qui permet à la population de communiquer anonymement à la police des renseignements susceptibles de prévenir ou résoudre un acte criminel.

 « Un programme provincial qui permet aux citoyens de signaler un crime de façon anonyme est inestimable pour les services de police et les collectivités de l'Ontario, a affirmé le chef de la police régionale de York, Eric Jolliffe. Nous remercions la province de l'Ontario du financement octroyé, qui aidera à rendre les programmes d'Échec au crime plus accessibles aux citoyens. »

 « L'aide financière qu'octroie la province est indispensable aux programmes Échec au crime de l'Ontario, a précisé David Forster, ancien président de l'Ontario Association of Crime Stoppers. La capacité d'engager des services pour surveiller des renseignements communiqués par téléphone et sur le Web garantit au public la possibilité de transmettre des informations sur des activités criminelles n'importe quand. »

 « Chacun a un rôle à jouer dans la sécurité communautaire, a déclaré la ministre Jones. Signaler des renseignements à la police par le biais du programme Échec au crime n'est qu'une façon, pour les membres du public, de contribuer à la sécurité publique. Notre société fonctionne le mieux lorsque tous ses membres travaillent ensemble et collaborent. Il est donc important que chacun assume son rôle. »

Faits en bref

  • En Ontario, il y a 39 programmes Échec au crime reliés par un numéro de téléphone gratuit (1 800 222-TIPS), opérationnel dans toute l’Amérique du Nord.
  • Un conseil d’administration, composé de bénévoles de toute la province représentant les programmes locaux Échec au crime, les services de police et d’autres partenaires du secteur de la prévention du crime, gère l’Ontario Association of Crime Stoppers.
  • Le mois de janvier est désigné Mois d’Échec au crime à l’échelle nationale.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité