Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le système de gestion des situations d'urgence de l'Ontario renforcé à la suite d'une fausse alerte à la centrale nucléaire de Pickering

Déclaration

Le système de gestion des situations d'urgence de l'Ontario renforcé à la suite d'une fausse alerte à la centrale nucléaire de Pickering

Ministère du Solliciteur général

TORONTO - Aujourd'hui, Sylvia Jones, solliciteure générale, a fait la déclaration suivante sur l'enquête visant l'alerte d'urgence émise par erreur :

« Le matin du 12 janvier, une alerte d'urgence pour la centrale nucléaire de Pickering a été émise par erreur en Ontario. Notre gouvernement regrette les graves inquiétudes que cet incident a entraînées chez de nombreux résidents de la province.

En réponse à ce qui s'est passé, j'ai demandé qu'une enquête approfondie sur les circonstances de cette erreur soit menée rapidement. L'enquête est maintenant terminée, et le rapport a été déposé et examiné. Le rapport et le plan d'action qui en découle se trouvent sur le site du ministère.

Comme l'indique le rapport, le Centre provincial des opérations d'urgence effectue des mises à l'essai régulières du système d'alerte du public deux fois par jour pour veiller à ce qu'il soit fonctionnel et à ce qu'une alerte puisse être émise en cas d'urgence. Le 12 janvier, l'un de ces messages a été envoyé sur le système d'alerte réelle plutôt que sur le système de mise à l'essai.

L'enquête a révélé que si la cause immédiate de l'incident est l'erreur humaine, plusieurs problèmes systémiques ont contribué autant à l'émission de la fausse alerte qu'au délai d'annulation.

Comme je l'ai mentionné le 12 janvier, je suis sincèrement désolée pour cette alerte et l'anxiété qu'elle a causé à la population de la province. J'assure au public que nous faisons tout en notre pouvoir pour qu'une telle situation ne se reproduise jamais. Gestion des situations d'urgence Ontario a déjà mis en œuvre d'importantes mesures correctives dans des domaines clés, dont la planification, les procédures, l'exploitation, les communications et la formation du personnel.

Les spécialistes en intervention d'urgence et le réseau d'intervenants de première ligne de la province se classent parmi les meilleurs au monde et sont prêts à intervenir en cas d'urgence, quelle qu'en soit l'ampleur. Je suis convaincue que les mesures prises pour combler les lacunes mises en lumière par cette enquête rendront le système de gestion des situations d'urgence de l'Ontario encore plus efficace.

Nous avons tous un rôle à jouer dans la sûreté, la sécurité et la résilience de l'Ontario. J'invite donc tous les résidents à passer en revue leur plan d'urgence et à restocker leur trousse de survie de 72 heures, pour s'assurer d'être prêts en cas d'urgence, ainsi qu'à lire le plan d'intervention en cas d'urgence de leur communauté. Vous trouverez de plus amples renseignements sur les préparatifs nécessaires pour protéger votre famille en cas d'urgence sur le site ontario.ca/preparez-vous. »

Renseignements pour les médias

Partager