Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario crée une table ronde consultative composée de personnes survivantes de la traite des personnes

Bulletin

L'Ontario crée une table ronde consultative composée de personnes survivantes de la traite des personnes

Les membres fourniront des points de vue fondés sur leur expérience vécue

L'Ontario crée une Table ronde sur l'expérience vécue de personnes survivantes de la traite des personnes qui renforcera les efforts de la province pour mettre fin à la traite des personnes grâce à l'engagement direct et à la participation de personnes survivantes.

La table ronde sera la première en son genre au Canada. Elle sera dirigée par Jennifer Richardson, directrice du Bureau provincial de coordination de la lutte contre la traite des personnes, qui a une expérience vécue en tant que survivante de la traite des personnes.

Les membres échangeront leurs points de vue sur un éventail de sujets, notamment :

  • Les changements touchant le système, les politiques et les programmes qui permettront d’éliminer les obstacles et d’obtenir de meilleurs résultats pour les personnes survivantes
  • La mobilisation d’autres personnes survivantes et de personnes ayant une expérience vécue de la traite des personnes
  • L’importance d’assurer la représentation des perspectives autochtones
  • La façon de mesurer le succès de la stratégie

Cette table ronde fait fond sur les mesures concrètes que le gouvernement a déjà prises dans le cadre de la Stratégie ontarienne pour mettre fin à la traite des personnes, qui vise à  s’assurer que toute la population de la province peut vivre en sécurité, sans craindre de devenir victime d’exploitation ou de violence, ou sans se sentir menacée.

Faits en bref

  • La Table ronde de l’Ontario sur l’expérience vécue de personnes survivantes de la traite des personnes sera la première table ronde consultative officielle, dirigée par des personnes survivantes, qui s’inscrit dans une stratégie provinciale pour mettre fin à la traite des personnes.
  • Si vous souhaitez présenter une demande pour siéger à la Table ronde sur l’expérience vécue de personnes survivantes de la traite des personnes, veuillez communiquer avec le Bureau provincial de coordination de la lutte contre la traite des personnes, à l’adresse AntiTraffickingOffice@ontario.ca.
  • La date limite de présentation des demandes est le vendredi 15 septembre 2017 à 17 heures.
  • Les travaux de la Table ronde devraient commencer à l’automne 2017.
  • La Stratégie pour mettre fin à la traite des personnes comprend un investissement pouvant atteindre 72 millions de dollars dans quatre domaines d’action : leadership et coordination à l’échelle provinciale, approches dirigées par des Autochtones, prévention et soutiens communautaires, et soutiens du secteur de la justice.
  • L’Ontario est un centre important pour la traite des personnes au Canada, ayant compté pour environ 69 % des cas signalés à la police à l’échelle nationale en 2015.
  • En Ontario, les femmes et les filles autochtones sont parmi les populations les plus ciblées dans la traite des personnes.

Ressources additionnelles

Citations

Dre Helena Jaczek

« Lorsque la Stratégie ontarienne pour mettre fin à la traite des personnes a été lancée, notre gouvernement s’est engagé à tenir compte des points de vue des survivants et des personnes ayant une expérience vécue. La création de cette table ronde consultative témoigne de l’importance de tenir compte des points de vue des survivants et des personnes ayant une expérience vécue tout au long de la mise en œuvre de la stratégie. »

Dre Helena Jaczek

ministre des Services sociaux et communautaires

« Il est très important de recueillir les points de vue des personnes survivantes de la traite des personnes afin de nous assurer que nous allons dans la bonne direction. J’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec les membres de la Table ronde sur l’expérience vécue de personnes survivantes de la traite des personnes, alors que nous poursuivons la mise en œuvre de la Stratégie ontarienne pour mettre fin à la traite des personnes. »

Jennifer Richardson

directrice, Bureau provincial de coordination de la lutte contre la traite des personnes

Indira Naidoo-Harris

« La traite des personnes a un impact dévastateur sur les personnes survivantes et leur famille. Notre gouvernement travaille fort pour mettre en place les soutiens dont les personnes survivantes ont besoin pour poursuivre leur vie et guérir. La Table ronde sur l’expérience vécue de personnes survivantes de la traite des personnes est une étape essentielle qui place les personnes survivantes au cœur de notre stratégie pour mettre fin à ce terrible crime. »

Indira Naidoo-Harris

ministre de la Condition féminine

David Zimmer

« Les efforts de l’Ontario pour mettre fin à la traite des personnes sont une composante clé de notre stratégie pour éliminer la violence envers les femmes autochtones. La traite des personnes a un impact sur les grands-mères, les tantes, les sœurs et les filles ainsi que sur l’ensemble de la communauté, et la seule façon de se protéger contre ce type de crime, et de le prévenir, est d’entendre tous les points de vue sur la question, surtout ceux des personnes ayant une expérience vécue. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Réduction de la pauvreté