Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Progrès dans le domaine de la justice pour la jeunesse

Communiqué archivé

Progrès dans le domaine de la justice pour la jeunesse

Le gouvernement McGuinty rend les collectivités plus sécuritaires

L'Ontario a adopté une loi aujourd'hui qui crée un cadre législatif unique, axé sur la jeunesse, permettant de régir la garde, la détention et les programmes communautaires destinés aux jeunes ayant des démêlés avec la justice, âgés de 12 à 17 ans au moment de l'infraction.

La Loi de 2008 modifiant la Loi sur les services à l'enfance et à la famille achève la transformation par le gouvernement du système correctionnel de justice pour la jeunesse de l'Ontario pour en faire un système distinct qui ne fera plus partie du système pour adultes. La transformation reconnaît que les jeunes sous garde et en détention ont des besoins différents de ceux des adultes dans la même situation.

Un des objectifs fondamentaux du système de justice correctionnelle pour la jeunesse consiste à réduire le nombre de jeunes qui récidivent de façon à renforcer la sécurité dans les collectivités de l'Ontario.

Faits en bref

  • La Loi de 2008 modifiant la Loi sur les services à l'enfance et à la famille harmonise deux lois actuelles, la Loi sur les services à l’enfance et à la famille, qui régit les jeunes âgés de 12 à 15 ans au moment de l’infraction, alors que ceux âgés de 16 et 17 ans au moment de l’infraction sont assujettis à la Loi sur le ministère des Services correctionnels.
  • D'ici au 1er avril 2009, on s'attend à ce que tous les jeunes ayant des démêlés avec la justice soient transférés dans des établissements correctionnels réservés aux jeunes, distincts des établissements correctionnels pour adultes.
  • Toute une série de programmes communautaires et de programmes de garde aident à réduire le nombre de jeunes récidivistes ayant des démêlés avec la justice.
  • La Stratégie Perspectives Jeunesse de l'Ontario soutient les jeunes à risque habitant dans des collectivités insuffisamment desservies grâce à des programmes d'emploi, de formation et de mentorat.

Ressources additionnelles

Citations

« L’adoption de cette loi nous permettra d’achever la transformation de notre système de justice. Les jeunes en conflit avec la loi ne devront plus partager des installations avec les contrevenants adultes. Ils seront tenus responsables de leurs actes, tout en ayant accès à des programmes conçus spécifiquement pour les jeunes, qui permettront de réduire considérablement leur risque de récidive. »

Deb Matthews

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité Enfants et adolescents