Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario vote une loi historique de réduction de la pauvreté

Communiqué archivé

L'Ontario vote une loi historique de réduction de la pauvreté

Le gouvernement McGuinty atteint un point marquant dans la lutte à long terme contre la pauvreté

Pour la première fois en Ontario, le cadre législatif sur la réduction de la pauvreté permettra désormais de s'assurer que les gouvernements successifs continuent de mettre l'accent sur la lutte contre la pauvreté.

La Loi de 2009 sur la réduction de la pauvreté a été adoptée aujourd'hui avec le consentement unanime de tous les partis. Elle :  

  • exigera que les gouvernements successifs présentent un rapport annuel sur leurs initiatives de réduction de la pauvreté et des indicateurs clés d'opportunité comme les niveaux de revenu, l'éducation, la santé et le logement;
  • obligera l'Ontario à élaborer une nouvelle stratégie au moins tous les cinq ans;
  • confiera aux gouvernements futurs le mandat de consulter le public avant d'élaborer ces stratégies, y compris la consultation des personnes vivant dans la pauvreté;
  • obligera les gouvernements futurs à fixer un objectif spécifique de réduction de la pauvreté au moins tous les 5 ans. 

En obligeant les gouvernements futurs à maintenir un engagement constant en faveur de la réduction de la pauvreté, le gouvernement McGuinty prend une nouvelle mesure permettant de veiller à ce que tous les habitants de la province puissent réaliser leur plein potentiel.   

Faits en bref

  • La première Stratégie de réduction de la pauvreté de l’Ontario intitulée Rompre le cycle et dotée d’un budget de 1,4 milliard de dollars, établit un objectif ambitieux de réduction du nombre d'enfants vivant dans la pauvreté de 25 p. 100 en cinq ans, soit 90 000 enfants.
  • Respecter l’objectif de 25 en 5 exigera des investissements provinciaux et fédéraux et une croissance économique.
  • Le gouvernement propose d’augmenter la Prestation ontarienne pour enfants dès le mois de juillet prochain en la faisant passer de 600 $ à un maximum de 1 100 dollars $ par enfant et par an. Cette augmentation intervient deux ans en avance. La Prestation ontarienne pour enfants aide 1,3 million d’enfants en accordant un soutien mensuel à leurs familles.

Ressources additionnelles

Citations

« Compte tenu de notre engagement en tant que gouvernement, du soutien ferme d’innombrables Ontariens et Ontariennes et des clauses de la présente loi sur la responsabilité politique, l’Ontario se positionne de façon claire comme un leader en matière de réduction de la pauvreté. »

Deb Matthews

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario

« L’adoption de cette loi marque vraiment un tournant pour les personnes qui vivent dans la pauvreté en Ontario. Notre gouvernement a écouté les Ontariennes et Ontariens lorsqu’il a élaboré cette loi et il n’en sort que plus fort. Les personnes qui étaient auparavant exclues de la discussion ont été écoutées et disposent désormais d’une place permanente autour de la table de discussion. »

Pat Capponi

Voices from the Street, auteure et membre de 25 en 5

Partager

Sujets

Domicile et communauté Enfants et adolescents