Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Soutien à la nomination, par l'Ontario, d'un conseiller en affaires autochtones

Document d'information archivé

Soutien à la nomination, par l'Ontario, d'un conseiller en affaires autochtones

« L'annonce d'aujourd'hui constitue une réponse concrète et opportune du gouvernement McGuinty pour résoudre certains problèmes qui durent depuis trop longtemps. C'est sans aucun doute un pas dans la bonne direction qui modifiera, je l'espère, le cours des choses pour les enfants autochtones. »
-           Kenn Richard, directeur général, Services aux enfants et aux familles autochtones de Toronto

« Puisque les enfants et les jeunes autochtones vivant dans les villes font face à des situations particulières, un partenariat ciblé et spécialisé avec les fournisseurs de service afin de mieux coordonner les services offerts est essentiel. L'annonce de la nomination de John Beaucage à titre de conseiller en affaires autochtones auprès de la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse nous aidera à atteindre ce but. »
-           Sylvia Maracle, directrice générale, Ontario Indian Friendship Centres

« Étant donné le nombre disproportionnellement élevé de pupilles autochtones et les défis que doivent relever les Premières nations du nord de la province, je suis très heureux que la ministre ait choisi de nommer un conseiller en affaires autochtones pour se pencher sur ces problèmes complexes et d'une importance capitale. Cette nomination était attendue depuis longtemps et elle représente un pas dans la bonne direction pour enfin trouver des solutions pour les enfants et les collectivités du nord. »
-           Michael Hardy, directeur général, Tikinagan Children's Aid Society

« Je salue la nomination de John Beaucage et je crois que, grâce à ses années d'expérience comme chef de Premières nations, celui-ci permettra à la ministre de mieux comprendre les problèmes auxquels les collectivités des Premières nations du nord de l'Ontario sont confrontées. J'espère que cette nomination permettra de raffermir nos relations, puisque nous continuons de travailler en vue de régler les problèmes auxquels les sociétés d'aide à l'enfance font face sur le territoire de la nation Nishnawbe Aski. »
-           Terry Waboose, Grand chef adjoint, nation Nishnawbe Aski

« Je suis ravi d'apprendre que la ministre Broten a nommé un conseiller en affaires autochtones, et j'espère que les problèmes propres aux Métis seront mieux analysés et réglés. »
-           Gary Lipinski, président, Métis Nation of Ontario

« L'Ontario Native Women's Association félicite John Beaucage de sa nomination à titre de conseiller en affaires autochtones auprès de la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse. Il s'agit d'un important premier pas pour le ministère puisque les besoins en services augmentent sensiblement. Tout au long de sa carrière, M. Beaucage a raffermi les collectivités autochtones en faisant comprendre aux jeunes ce que fierté et unité signifient. Il a appuyé les initiatives et les programmes imaginés par les femmes Anishinaabe, notamment la prestation de services culturellement appropriés à nos aînés, aux femmes et aux enfants. Nous sommes impatientes de collaborer avec le ministère pour développer des services communautaires élargis qui répondront aux besoins définis au cours des dernières consultations communautaires. »
-           Dawn Harvard, présidente, Ontario Native Women's Association

« Les chefs des Premières nations préconisent depuis longtemps la mise en place d'un processus indépendant qui étudierait l'incidence que la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a eue sur nos communautés et nos familles, et il semble qu'aujourd'hui on en a établi les prémisses. C'est un bon départ. L'appréciation, les connaissances et l'expérience de John accorde une crédibilité immédiate au processus. Je crois qu'il s'agit d'un excellent choix. »
-           Grand chef Randall Phillips, Chiefs of Ontario

Partager

Sujets

Domicile et communauté Autochtones Enfants et adolescents