Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La Stratégie de réduction de la pauvreté aide les familles ontariennes

Communiqué archivé

La Stratégie de réduction de la pauvreté aide les familles ontariennes

Le gouvernement McGuinty publie son deuxième rapport d'étape

L'Ontario continue de faire des investissements par le biais de la Stratégie de réduction de la pauvreté, investissements qui aident les familles à faible revenu durant cette période économique difficile.

Aujourd'hui, le deuxième rapport annuel de la stratégie Rompre le cycle a été publié. Il expose les progrès accomplis au cours des deux dernières années pour aider les enfants et les familles les plus durement touchées par la récession et pour stimuler la reprise économique en Ontario. Ces mesures incluent :

  • La mise en œuvre graduelle du Programme d'apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d'enfants dans près de 600 écoles ontariennes. Environ 35 000 enfants sont concernés par cette mesure, 8 500 places en services de garderie ont été préservées, et 1 000 emplois ont été conservés dans ce secteur
  • L'octroi par le biais de la Prestation ontarienne pour enfants du montant maximum de 1 100 dollars par enfant et par année à plus d'un million d'enfants
  • Réduction des impôts : quatre-vingt-treize pour cent des contribuables ontariens bénéficient d'une réduction de l'impôt sur le revenu des particuliers, et 90 000 contribuables à faible revenu ont été exonérés du paiement de cet impôt
  • Les réformes fiscales de l'Ontario comprennent des prestations et crédits spécifiques liés à la taxe de vente harmonisée (TVH), aux impôts fonciers et à la taxe sur l'énergie
  • La révision à la hausse du salaire horaire minimum, qui est passé à 10,25 dollars
  • La publication d'une stratégie à long terme de logement et l'annonce d'un examen de l'aide sociale afin d'améliorer le sort des Ontariennes et des Ontariens à faible revenu
  • Un meilleur accès aux programmes d'éducation et de formation professionnelle qui aident des milliers d'Ontariennes et d'Ontariens à se recycler en vue de nouvelles carrières et à suivre des études postsecondaires
  • L'introduction du plan Ontario ouvert sur le monde pour renforcer l'économie de la province et encourager la création d'emplois.

Ces investissements et initiatives combinés font déjà une différence pour les familles ontariennes. Grâce aux mesures qui ont été prises, une mère seule qui élève un jeune enfant et qui travaille à temps plein au salaire minimum vit désormais au-dessus du seuil de pauvreté.

La Stratégie ontarienne de réduction de la pauvreté a pour objectif de réduire le nombre d'enfants qui vivent dans la pauvreté de 25 pour cent au cours des cinq prochaines années. Elle s'inscrit dans le cadre du plan Ontario ouvert sur le monde visant à briser le cycle de la pauvreté.

Faits en bref

  • Statistique Canada a revu la méthode de calcul de la Mesure de faible revenu (MFR). Pour refléter ce changement, l'objectif provincial de réduction de la pauvreté de 25 pour cent sur cinq ans a été actualisé, soit désormais 103 000 enfants. En 2008, la MFR de Statistique Canada s'établissait à 15,2 pour cent
  • De nos jours, la Prestation ontarienne pour enfants est versée à plus d'un million d'enfants et de familles à faible revenu
  • La Stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario, intitulée Rompre le cycle, la première dans les annales de la province, a été lancée en décembre 2008.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Nous offrons à nos enfants la possibilité de réussir en investissant dans des programmes d'éducation de la petite enfance et en mettant en »

Lauren Broten

ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse

« L'introduction du Programme d'apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d'enfants, la stabilisation du financement des services de garde d'enfants et les efforts continus pour renforcer les programmes d'apprentissage des jeunes enfants en Ontario sont un signal donné par le gouvernement, qui indique ainsi qu'il est pleinement conscient que nos investissements dans la petite enfance peuvent se traduire par un rendement significatif. »

Paul Johnson

président, Réseau Meilleur départ de Hamilto

« Campagne 2000 Ontario tient à féliciter le gouvernement de l'Ontario d'avoir assumé un rôle de leadership en concevant une Stratégie de réduction de la pauvreté. L'impact de la récession sur les taux de pauvreté serait bien supérieur si le gouvernement de l'Ontario n'avait pas pris jusqu'à date les mesures suivantes : introduction de la Prestation ontarienne pour enfants, investissement dans le logement abordable, préservation des places de garderie subventionnées et introduction du Programme d'apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d'enfants. »

Jacquie Maund

Jacquie Maund, Campagne 2000

Partager

Sujets

Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents Francophones Femmes