Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario renouvelle son engagement envers la réduction de la pauvreté

Communiqué archivé

Le gouvernement de l'Ontario renouvelle son engagement envers la réduction de la pauvreté

La province consultera les Ontariennes et les Ontariens à propos de l’élaboration d’une nouvelle stratégie

L'Ontario renouvelle son engagement en faveur de la réduction de la pauvreté en entamant des consultations provinciales pour savoir comment le gouvernement et les collectivités peuvent continuer à collaborer pour rompre le cycle de la pauvreté.

Les commentaires glanés lors des consultations permettront d'élaborer une nouvelle Stratégie quinquennale de réduction de la pauvreté pour l'Ontario.

La publication du document intitulé « Rompre le cycle : Stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario » en 2008 traduisait une nouvelle vision audacieuse visant à bâtir une société plus juste. En dépit d'un climat économique difficile, plus de 40 000 enfants et leurs familles sont sortis de la pauvreté entre 2008 et 2010.

Des consultations communautaires dirigées par le gouvernement commenceront au début du mois d'août et se poursuivront jusqu'en octobre. Les particuliers et les organismes pourront également mener des consultations dans leurs communautés et fournir une rétroaction.

Réduire la pauvreté et offrir aux familles plus de possibilités sont des mesures qui font partie du plan gouvernemental visant à édifier une société plus équitable et prospère et à aider les gens dans leur vie quotidienne.

Faits en bref

  • Vous trouverez de plus amples renseignements et des consultations en ligne à l’adresse www.ontario.ca/romprelecycle, le 6 août 2013.
  • Plus de 950 000 enfants dans 510 000 familles touchent la Prestation ontarienne pour enfants. Le montant de la prestation a augmenté en juillet de cette année. Le paiement annuel maximum s’établit désormais à 1 210 $ par enfant. Ce montant passera à 1 310 $ en juillet 2014.
  • Plus de 690 000 enfants mangent des aliments sains dans les écoles de l’Ontario grâce au Programme de bonne nutrition des élèves et sont ainsi mieux préparés à apprendre.
  • Un comité consultatif a été nommé par le gouvernement. Il est chargé de consulter les Ontariennes et les Ontariens et d’examiner le salaire minimum actuel de la province, qui a augmenté de 50 p. 100 depuis 2003, passant de 6,85 $ à 10,25 $ par heure.
  • Un parent seul soutien de famille ayant un jeune enfant, qui travaille à temps plein, qui gagne le salaire minimum et qui a accès à toutes les prestations disponibles vivait au-dessus du seuil de la pauvreté en 2012. Le même parent aurait vécu en dessous du seuil de la pauvreté en 2003.
  • La Loi de 2009 sur la réduction de la pauvreté exige que l’Ontario élabore une nouvelle stratégie de réduction de la pauvreté au moins tous les cinq ans.

Ressources additionnelles

Citations

« Il est important que nous nous appuyons sur le succès de la première Stratégie de réduction de la pauvreté pour rendre l’Ontario plus prospère et équitable. C’est la raison pour laquelle nous demandons l’avis des Ontariennes et des Ontariens pour élaborer une nouvelle stratégie. Ensemble, nous pouvons trouver des solutions pratiques pour aider les familles à rompre le cycle de la pauvreté. »

Teresa Piruzza

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

« La pauvreté entrave la santé et le bonheur. La nouvelle stratégie de réduction de la pauvreté permettra d’offrir un plus grand nombre de possibilités à tous les Ontariens et Ontariennes. »

Ted McMeekin

ministre des Services sociaux et communautaires

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté Enfants et adolescents Parents