Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario bonifie l'Allocation pour régime alimentaire spécial

Bulletin archivé

L'Ontario bonifie l'Allocation pour régime alimentaire spécial

L'Ontario ajoute trois états pathologiques à la liste des conditions donnant droit à l'Allocation pour régime alimentaire spécial pour les bénéficiaires de l'aide sociale qui en sont atteints.

Ce changement aidera les personnes atteintes à assumer les coûts supplémentaires liés à un régime spécial.

L’admissibilité est vérifiée au moyen d’une évaluation effectuée par un professionnel de la santé approuvé.

Les trois nouveaux états pathologiques ajoutés à la liste sont les suivants :

  • Une cardiopathie congénitale, chez les personnes qui ont subi une procédure de Ross ou une détransposition artérielle, ou qui ont une coarctation aortique coexistante. Une cardiopathie congénitale est une malformation du cœur, de l’aorte ou d’autres vaisseaux sanguins importants, et constitue la forme la plus courante d’anomalie congénitale majeure observée chez les nouveau-nés.
  • Une perte de poids involontaire résultant d’un traitement à l’interféron chez les personnes atteintes de l’hépatite C.
  • Le syndrome de Rett, un trouble du développement neural qui touche la mobilité et le développement du cerveau. Les bénéficiaires de l’aide sociale qui sont atteints du syndrome de Rett peuvent être admissibles à l’Allocation pour régime alimentaire spécial si leur indice de masse corporelle est inférieur à 18.5.

Ces changements entrent en vigueur le 1er décembre 2014.

Faits en bref

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Personnes ayant des déficiences