Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones de l'Ontario

Document d'information archivé

Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones de l'Ontario

La Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones (SRMA) est un engagement conjoint pris par le gouvernement de l’Ontario et les partenaires des Premières nations de même que les partenaires métis et autochtones visant à réduire la violence familiale et la violence faite aux femmes et aux enfants autochtones, ainsi qu’à améliorer le ressourcement, la santé et le bien-être de ces populations par le biais de programmes et de services culturellement adaptés.

Cette stratégie a été mise en place en 1994 pour remédier aux taux élevés de violence familiale au sein de la population autochtone ainsi qu’à sa mauvaise situation sanitaire.

Aujourd'hui, la SRMA bénéficie à environ 42 000 personnes chaque année. Depuis son lancement en 1994, la stratégie a également :

  • permis de créer 650 emplois dans le cadre de programmes de ressourcement, de santé et de bien-être, dans 250 collectivités autochtones;
  • mis en place 460 projets communautaires dans tout l’Ontario.

La stratégie a établi un réseau de programmes déployés dans les réserves et en dehors des réserves comprenant :
des programmes d’éducation et de sensibilisation communautaires à la question de la violence familiale;

la mise à disposition de centres de refuge et de programmes de ressourcement suite à des violences familiales;

  • des pavillons de ressourcement;
  • des programmes de soutien en matière de promotion de la santé et d’éducation sanitaire;
  • des équipes d’intervention en situation de crise visant à remédier aux taux de suicide élevés dans les collectivités du Nord
  • un centre de soins destinés aux jeunes;
  • un centre de soins mère-enfant ;
  • des programmes « Bébés en santé, enfants en santé » à l'intention des Autochtones;
  • des programmes en matière de santé mentale.

Le gouvernement s’est engagé à investir 8,6 millions de dollars pour améliorer la qualité de vie des Autochtones par le biais de l’élargissement de services tels que l’intervention en situation de crise, le counseling, le soutien aux femmes, aux enfants et aux familles à risque, ainsi que l’éducation et la sensibilisation aux questions de santé et de violence familiale. Cet investissement contribuera à l’augmentation des traitements et salaires des intervenants de terrain de ce secteur.

En outre, dans le cadre du budget 2014, les partenaires de la SRMA et ses prestataires de services recevront 1,5 million de dollars d’ici 2015-2016 (soit une augmentation de deux pour cent du financement de base en 2014-2015, plus deux pour cent supplémentaires en 2015-2016), ce qui permettra de déployer un solide système de prestation de services, lui-même étayé par des effectifs stables et bien formés.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord Autochtones Femmes