Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Rapport provisoire sur l''investissement dans les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle

Document d'information archivé

Rapport provisoire sur l''investissement dans les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle

Tel qu’approuvé dans le budget de 2014, le gouvernement de l’Ontario investit 810 millions de dollars sur trois ans pour renforcer de façon significative les services communautaires et les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, et pour continuer la réorganisation des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle pour que ces personnes puissent vivre de façon aussi autonome que possible dans nos collectivités.

Élimination de la liste d’attente relative au financement direct pour les enfants

Le gouvernement a éliminé la liste d’attente de 2014 du Programme de services particuliers à domicile en huit mois, soit bien en avance par rapport à l’engagement de deux ans pris dans le budget de 2014. Les Services particuliers à domicile aident les familles à payer les services offerts au domicile familial ou dans la collectivité destinés aux enfants ayant une déficience de nature physique ou intellectuelle.

Le programme Passeport accorde un financement pour aider les adultes ayant une déficience intellectuelle à acquérir de nouvelles compétences, à effectuer une transition harmonieuse entre les études et le monde du travail, et à participer davantage à la vie de leurs collectivités. Depuis l’automne dernier, la demande de financement de 6 000 personnes a été approuvée en vertu du nouveau programme Passeport, soit près de la moitié de l’objectif budgétaire de 13 000 personnes dont la réalisation était supposée prendre quatre ans.  

Augmentation des soutiens en matière de logement

L’Ontario continue d’accorder des soutiens pour les besoins urgents en établissement. Cinq cent vingt-cinq (525) adultes ont désormais eu droit à de nouveaux soutiens en établissement  grâce à l’engagement budgétaire consistant à accorder 1 400 nouveaux soutiens en établissement sur quatre ans.

Le Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, nommé par le gouvernement, a entrepris ses travaux visant à recommander des solutions novatrices en matière de logement pour les adultes ayant une déficience intellectuelle. Le 13 mars 2015, le groupe de travail a publié un appel de propositions pour élaborer des solutions innovantes en matière de logement. Le groupe de travail recommandera le financement des meilleures idées sous forme de projets de recherche et de démonstration.

Établissement de partenariats communautaires novateurs et garantie de services de qualité

En février 2015, le gouvernement a pris l’engagement de verser 8 millions de dollars à 38 projets en vertu du nouveau  Fonds pour l'emploi des personnes ayant une déficience intellectuelle et la modernisation des services. Ces projets locaux stimuleront l’emploi dans la communauté des adultes ayant une déficience intellectuelle et soutiendront la prestation de  services viables, axés sur la personne.   

Soutien accordé aux travailleurs et travailleuses de première ligne offrant des services communautaires

Le gouvernement de l’Ontario a accepté une recommandation de groupes d’employeurs et de syndicats sur la répartition de l’investissement budgétaire de 2014 de 180 millions de dollars sur trois ans pour améliorer les bas salaires des travailleurs et travailleuses de première ligne du secteur des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle. Au début du mois de mars, les organismes ont pris connaissance de leurs allocations. 

Établir un lien entre les adultes et les facilitateurs

À compter d’avril 2015, le gouvernement accordera un financement au Réseau ontarien de facilitation indépendante et à sept organismes partenaires pour qu’il offre des services de facilitation et de planification indépendants à près de 1 100 adultes ayant une déficience intellectuelle, au cours des deux prochaines années. Le projet aidera les personnes ayant une déficience intellectuelle à planifier leur avenir et les grandes transitions de la vie, et les aiguillera, elles et leurs familles, vers des soutiens communautaires élargis. L’efficacité de ce service sera également évaluée, de même que la possibilité de le mettre à la disposition d’un plus grand nombre de personnes, à l’avenir.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Enfants et adolescents Parents Personnes ayant des déficiences