Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario publie de nouvelles exigences pour le programme des services de relève en famille hôte

Bulletin archivé

L'Ontario publie de nouvelles exigences pour le programme des services de relève en famille hôte

La province renforce la sécurité des foyers pour les adultes ayant des déficiences intellectuelles

L'Ontario publie de nouvelles exigences visant à accroître la sûreté et la sécurité des adultes ayant des déficiences intellectuelles, qui choisissent de vivre dans une famille hôte.

Le programme provincial des services de relève en famille hôte permet aux adultes ayant des déficiences intellectuelles de vivre avec des personnes qui peuvent offrir des soins, un soutien et une supervision dans un cadre familial. Le programme fait partie d'un éventail d'options de logement à la disposition des adultes ayant des déficiences intellectuelles et favorise l'autonomie et l'inclusion au sein des collectivités.

Les nouvelles exigences sont le fruit de consultations exhaustives avec toute une série d'intervenants et sont conformes à plusieurs recommandations du jury de la récente enquête du coroner sur le décès de Guy Mitchell, un homme de la région de Hamilton atteint d'une déficience intellectuelle. L'Ontario crée également un nouveau groupe de travail et demande à d'autres intervenants de se pencher sur les autres recommandations du jury afin d'accroître davantage la sécurité des adultes ayant des déficiences intellectuelles.

Les exigences, qui entreront en vigueur le 1er avril 2016, sont publiées aujourd'hui afin d'offrir aux organismes une dernière chance de faire connaître leur point de vue et de planifier la mise en œuvre. Les règles renforceront la méthode de dépistage, de sélection et d'évaluation des familles hôtes par les organismes, et permettront de veiller à ce que le programme des services de relève en famille hôte soit offert de façon uniforme dans toute la province.

L'amélioration des options de logement pour les personnes ayant des déficiences intellectuelles renforce l'engagement de la province d'édifier des communautés plus fortes et inclusives.

Faits en bref

  • Il y a environ 67 000 adultes ayant des déficiences intellectuelles en Ontario. Environ 18 000 adultes bénéficient de soutiens en établissement, notamment les plus de 1 500 adultes qui vivent dans une famille hôte.
  • Environ 90 des 370 organismes de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle en Ontario administrent le programme des services de relève en famille hôte.
  • L’Ontario investit 810 millions de dollars sur trois ans pour soutenir le renouvellement et la modernisation des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, notamment jusqu’à 6 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour des solutions de logement novatrices destinées aux adultes ayant des déficiences intellectuelles, par le biais du Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Ressources additionnelles

Citations

« Le programme des services de relève en famille hôte joue un rôle important dans le système de soutiens en établissement destinés aux adultes ayant des déficiences intellectuelles. Le programme offre aux particuliers la possibilité de vivre dans un cadre familial offrant des services de soutien et de se sentir mieux inclus dans leurs collectivités. La mise en œuvre des nouvelles exigences offrira une option plus sécuritaire aux particuliers. »

Dre Helena Jaczek

ministre des Services sociaux et communautaires

« Les familles hôtes ouvrent leurs foyers aux adultes ayant des déficiences intellectuelles en leur offrant un cadre de vie dans leur collectivité et en accroissant leurs chances de s’associer et de contribuer à la vie communautaire. Nous sommes fiers de collaborer avec le ministère pour améliorer ce programme singulier et le rendre plus sécuritaire tant pour les particuliers que pour les familles qui y participent. »

Anne Manley

présidente, Family Home Program Provincial Coordinators’ Association

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Enfants et adolescents Parents Personnes ayant des déficiences