Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle demande de nouvelles propositions

Bulletin archivé

Le Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle demande de nouvelles propositions

L’Ontario appuie les solutions novatrices en matière de logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

Le Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle lance son deuxième appel de propositions de solutions novatrices en matière de logement pour les adultes qui ont une déficience intellectuelle. 

Plus tôt cette année, la province a approuvé 12 initiatives de logement créatives recommandées par le Groupe de travail sur le logement par suite de son premier appel de propositions. Le Groupe de travail sollicite maintenant une nouvelle série de solutions créatives, inclusives et rentables qui peuvent être reproduites dans diverses collectivités de la province afin de loger des personnes qui ont une déficience intellectuelle.

Les meilleures idées seront financées en tant que projets de recherche et projets pilotes dans le cadre de l'engagement du gouvernement provincial d'investir 810 millions de dollars en trois ans dans les services communautaires et les services aux personnes ayant une déficience intellectuelle.

Les propositions, demandées pour le 15 mars 2016, doivent mettre de l'avant des idées qui permettront :

  • de nouer des partenariats entre les particuliers, les familles, les organismes communautaires, les différents paliers de gouvernement et le secteur privé;
  • d'élargir l'éventail des options et des choix en matière de logement dont disposent les adultes ayant une déficience intellectuelle et qui sont différents de ce que le ministère des Services sociaux et communautaires finance à l'heure actuelle;
  • d'accroître la capacité des communautés à améliorer la vie des personnes ayant une déficience intellectuelle;
  • de démontrer des façons d'améliorer le système actuel de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle, notamment en offrant des logements et des services de soutien résidentiels en temps opportun;
  • de promouvoir des approches individualisées par le biais de services de soutien communautaires inclusifs.

Les projets seront choisis à l'issue d'un processus concurrentiel comprenant des recommandations à l'intention du ministère qui reposent sur un examen par le Groupe de travail sur le logement et par des spécialistes externes.

Le soutien aux personnes ayant une déficience intellectuelle s'inscrit dans l'objectif de l'Ontario d'assurer la pleine participation de tous à la vie économique et communautaire de la province. Il fait également partie du plan du gouvernement qui vise à renforcer la province. Ce plan comprend quatre volets : investir dans les talents et les compétences de la population, faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario, créer un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • Ce deuxième investissement s’inscrit dans l’engagement du gouvernement à verser jusqu’à 6 millions de dollars au cours des deux prochaines années, dans l’ensemble de la province, à des projets pilotes ou des projets de recherche par l’entremise du Groupe de travail sur le logement.
  • Le gouvernement de l’Ontario offre des services de soutien résidentiels à plus de 18 000 adultes ayant une déficience intellectuelle.

Ressources additionnelles

Citations

« Il n’existe pas de solution universelle aux problèmes de logement. Nous invitons les communautés à nous dire quels genres de solutions, à leur avis, permettront le mieux d’aider les personnes ayant une déficience intellectuelle qui vivent dans leurs quartiers. Il ne s’agit pas de trouver plus de soutiens, mais bien de trouver les soutiens qui conviennent à chaque personne. »

Dre Helena Jaczek

ministre des Services sociaux et communautaires

« Il est crucial de trouver des solutions novatrices en matière de logement pour répondre aux besoins des adultes qui ont une déficience intellectuelle et de leurs familles en Ontario. Le Groupe de travail sur le logement espère recevoir des propositions très créatives qui ouvrent de nouveaux choix et qui peuvent être reproduites dans d’autres collectivités de la province. »

Ron Pruessen

président du Groupe de travail sur le logement pour les personnes ayant une déficience intellectuelle

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Personnes ayant des déficiences Réduction de la pauvreté