Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario augmente les taux de l'aide sociale

Communiqué archivé

L'Ontario augmente les taux de l'aide sociale

La province accorde un plus grand soutien aux bénéficiaires du programme Ontario au travail et du POSPH

L'Ontario augmente les taux de l'aide sociale pour les bénéficiaires du programme Ontario au travail et du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH).

Cet automne, les nouvelles augmentations des taux annoncées dans le budget 2016 entreront en vigueur, notamment les montants et taux supplémentaires suivants :

  • 25 dollars par mois pour les adultes célibataires touchant des prestations du programme Ontario au travail;
  • 1,5 p. 100 pour les familles touchant des prestations du programme Ontario au travail;
  • 1,5 p. 100 pour les personnes handicapées touchant des prestations du POSPH.

Les augmentations des taux entreront en vigueur en septembre 2016 pour le POSPH et en octobre 2016 pour le programme Ontario au travail.

Par ailleurs, l'Ontario augmente de 1,5 p. 100 le soutien accordé aux parents qui touchent un revenu par le biais du Programme d'aide à l'égard d'enfants qui ont un handicap grave.

Le gouvernement a écouté les intervenants et les partenaires qui souhaitaient un élargissement des discussions sur la réforme de l'aide sociale pour inclure certaines facettes du système plus vaste de sécurité du revenu. En tant que première mesure, le Groupe de travail sur la réforme en matière de sécurité du revenu entreprend un examen de toute une série de soutiens du revenu, notamment de l'aide sociale. Sur cet examen reposera l'élaboration d'une feuille de route pour un système de sécurité du revenu fondé sur l'équité, la pertinence et la simplicité. L'Ontario conçoit également un Projet pilote portant sur le revenu de base pour tester une autre approche en matière de sécurité du revenu.

Offrir un soutien au personnes touchant une aide au revenu s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • L’aide sociale accorde un soutien à plus de 900 000 adultes et enfants en Ontario, chaque jour.
  • Par rapport à 2012, un adulte célibataire sans enfants touchera 100 dollars de plus par mois en vertu du programme Ontario au travail. Le gouvernement a augmenté les taux au cours de 12 des 13 dernières années.
  • Depuis 2003, l’Ontario a augmenté les taux de l’aide sociale de 20 p. 100 pour les familles qui touchent des prestations du programme Ontario au travail et les familles et les personnes handicapées bénéficiaires du POSPH, et de 33 p. 100 pour les adultes célibataires touchant des prestations du programme Ontario au travail.
  • Les familles ontariennes qui touchent l’aide sociale bénéficient pleinement de la nouvelle Allocation canadienne pour enfants (ACE) fédérale, sans imposer de « disposition de récupération ».
  • En juillet 2016, les parents à faible revenu, y compris les familles ayant des enfants qui touchent l’aide sociale ont eu droit à une augmentation maximale de la Prestation ontarienne pour enfants (POE), qui est passée de 1 336 dollars à 1 356 dollars par enfant.

Ressources additionnelles

Citations

« Grâce à l’augmentation des taux, notre gouvernement continue à améliorer l’aide sociale et à accorder un soutien aux personnes lorsqu’elles en ont besoin. Cependant, il nous reste encore du pain sur la planche. Grâce à des initiatives importantes comme le Groupe de travail sur la réforme en matière de sécurité du revenu et le Projet pilote portant sur le revenu de base, nous nous efforçons de créer un système de sécurité du revenu moderne qui va au-delà des taux de l’aide sociale pour aboutir à une approche intergouvernementale plaçant la personne au cœur du système. »

Dre Helena Jaczek

ministre des Services sociaux et communautaires

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Régions rurales et du Nord Impôts et avantages fiscaux Autochtones Enfants et adolescents Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes Réduction de la pauvreté