Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le mentorat pour aider les enfants et les jeunes autistes

Communiqué

Le mentorat pour aider les enfants et les jeunes autistes

L’Ontario investit dans une collaboration entre la Jake’s House et Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada

L'Ontario appuie les mentorats visant à renforcer les capacités des enfants et des jeunes autistes dans le cadre d'un nouveau programme mené à la Jake's House for Children with Autism (Jake's House).

Le ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Michael Coteau, a fait l'annonce hier à la Chaminade College School à North York. Ce soutien permettra à la Jake's House de lancer le Legend Mentoring Program. En partenariat avec Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada, ce programme jumellera des enfants et des jeunes autistes âgés de 6 à 18 ans avec des mentors qui les aideront à développer de solides habiletés en communication et en établissement de relations.

Ce soutien s'ajoute au nouveau Programme ontarien des services en matière d'autisme (SOSA) qui débutera le 26 juin. Le SOSA apportera des services souples centrés sur la famille aux enfants et à leurs familles dans toute la province. Il inclut un guichet unique qui permettra aux parents d'accéder plus facilement aux services individualisés fondés sur les besoins de chaque enfant, ainsi qu'à une option de financement direct qui sera mise en œuvre d'ici à la fin de l'année afin d'offrir à toutes les familles un choix entre le service direct et le versement de fonds pour acheter des services pour leurs enfants.

L'Ontario est déterminé à fournir des soutiens aux enfants et jeunes autistes afin de les aider à s'épanouir et à réaliser leur plein potentiel.

Faits en bref

  • L’Ontario investira 650 000 $ au cours des deux prochaines années pour appuyer le Legends Mentoring Program. Il sera lancé dans trois sites pilotes en 2017-2018 à Toronto, Ottawa et le comté de Lanark.
  • La Jake’s House for Children with Autism est un organisme caritatif fondé en 2004 pour aider les familles d’enfants atteints de trouble du spectre de l’autisme (TSA). L’organisme organise des événements communautaires et fait connaître les programmes de financement à la disposition des familles d’enfants qui ont des besoins particuliers.
  • Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada est un organisme national qui élabore et instaure un vaste éventail de programmes de mentorat fondés sur des preuves et les met en œuvre par l’entremise des organismes des Grands Frères et Grandes Sœurs de tout le pays.
  • L’Ontario investit la somme sans précédent d’un demi-milliard de dollars en cinq ans pour créer de nouveaux services pour les enfants et jeunes atteints de TSA. L’initiative inclut la création du Programme ontarien des services en matière d’autisme qui combinera la série actuelle de services dans un programme élargi et plus individualisé de soutiens pour les enfants, les jeunes et leurs familles.

Ressources additionnelles

Citations

Michael Coteau

« Le partenariat entre la Jake’s House et Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada témoigne de la vraie collaboration communautaire qui aide en fin de compte la jeunesse de l’Ontario à réussir et à prospérer. Notre gouvernement est déterminé à travailler avec ces organismes hors pair afin de réaliser le but commun qui est de stimuler l’estime de soi des enfants et de les aider à améliorer leur capacité de nouer des relations avec leurs camarades. »

Michael Coteau

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

« Sans exception, une personne spéciale vit à l’intérieur de chaque enfant autiste. Nous avons vu des enfants atteindre des buts et franchir de grandes étapes que l’on pensait impossibles, cela grâce à de l’aide individuelle. L’effet de l’esprit humain qui se manifeste par la bonté et la générosité de nos bénévoles est une vraie source d’inspiration. »

David et Irene Bodanis

cofondateurs, Jake's House for Children with Autism

« Nous avons le plaisir de nous allier avec la Jake’s House pour donner aux enfants et jeunes autistes la confiance pour progresser grâce au mentorat. Une relation avec un mentor attentionné prépare un enfant à avoir, pour la vie, de la résilience, des interactions sociales positives et du succès dans les études et au travail. »

Peter Coleridge

président et chef de la direction de Grands Frères et Grandes Sœurs du Canada

« L’établissement de relations réelles avec des pairs fait partie des plus grands souhaits des parents d’enfants atteints de trouble du spectre de l’autisme. Ce partenariat communautaire novateur représente une possibilité prometteuse de construire ces relations dans les quartiers des familles. »

Margaret Spoelstra

directrice générale d’Autisme Ontario

Contacts Médias

Partager

Tags

Domicile et communauté Enfants et adolescents Parents