Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte une législation pour renforcer le bien-être de l'enfance et améliorer les résultats pour les jeunes

Communiqué

L'Ontario adopte une législation pour renforcer le bien-être de l'enfance et améliorer les résultats pour les jeunes

La province met les enfants au centre de la prise de décision

Aujourd'hui, l'Ontario a adopté une loi pour aider tous les enfants et les jeunes de la province à s'épanouir et à réaliser pleinement leur potentiel en renforçant et en modernisant les services à l'enfance, à la jeunesse et à la famille. 

La Loi sur les services à l'enfance, à la jeunesse et à la famille apporte des modifications importantes à la façon dont l'Ontario fournit des services aux enfants et aux jeunes qui ont besoin de protection. Elle met les jeunes au centre de la prise des décisions concernant leurs soins, rend les services à l'enfance et à la jeunesse plus responsables, réceptifs et accessibles et renforce la surveillance des sociétés d'aide à l'enfance et des services en établissement autorisés.

Les principales modifications apportées par la loi comprennent :

  • L'âge limite de la protection passera de 16 à 18 ans pour accroître les services de protection pour les jeunes les plus vulnérables qui vivent dans des conditions non sécuritaires afin d'appuyer leur éducation et de réduire l'itinérance et la traite des personnes.
  • Rendre les services plus inclusifs et culturellement appropriés pour tous les enfants et les jeunes, y compris pour les enfants et les jeunes autochtones et noirs, pour faire en sorte que tous les enfants reçoivent le meilleur soutien possible.
  • Mettre davantage l'accent sur l'intervention précoce afin de contribuer à éviter que les enfants et les familles n'atteignent des situations de crise à la maison.
  • Renforcer la responsabilisation et la surveillance des fournisseurs de services, y compris les sociétés d'aide à l'enfance et les fournisseurs de services en établissement autorisés, afin que les enfants et les jeunes reçoivent des services sécuritaires, uniformes et d'excellente qualité dans toute la province.

Appuyer les enfants et les jeunes et les aider à réaliser pleinement leur potentiel fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à faire croître notre économie et à aider les gens dans leur vie quotidienne.

Faits en bref

  • L'année dernière, les 38 sociétés d'aide à l’enfance et les neuf sociétés autochtones de bien-être de l’enfance de l'Ontario ont fourni des services à plus de 113 000 familles.
  • On estime que le passage de l'âge limite de la protection à 18 ans permettra à 1 600 jeunes de plus d’avoir accès aux services de protection au cours de la première année complète de mise en œuvre de la Loi.
  • Dans le cadre d’Une meilleure façon d’avancer : Plan stratégique triennal de l’Ontario contre le racisme, la province élabore un cadre de collecte des données désagrégées sur la race qui uniformisera la collecte, l’analyse et la communication des données sur la race dans les institutions publiques pour lutter contre le racisme systémique et faire progresser l’égalité raciale, y compris dans le secteur du bien-être de l'enfance.
  • L’Association ontarienne des sociétés d’aide à l’enfance a élaboré le cadre de pratique Une vision une voix pour favoriser l’obtention de meilleurs résultats pour les enfants et les jeunes noirs qui reçoivent des services du système du bien-être de l'enfance de l’Ontario.
  • Dans le budget de 2017, l’Ontario a affecté 134 millions de dollars supplémentaires sur quatre ans pour soutenir de nouvelles initiatives fondées sur cette loi dans le secteur du bien-être de l'enfance.

Ressources additionnelles

Citations

Michael Coteau

« Nous avons écouté des personnes de toute la province, y compris des jeunes qui ont fait l’expérience des soins, et avons utilisé ce que nous avons entendu pour renforcer les services et mieux protéger les jeunes les plus vulnérables de l’Ontario et en prendre soin. Notre Loi sur les services à l'enfance, à la jeunesse et à la famille met les enfants et les jeunes au cœur de la prise de décision et ouvre la voie à une prestation de services plus responsable et réceptive. Ces changements sont une étape importante dans nos efforts en cours visant à favoriser le bien-être des enfants et des familles. »

Michael Coteau

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

Contacts Médias

Partager

Tags

Domicile et communauté Enfants et adolescents Parents