Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario étend les centres de traitement et de guérison

Communiqué archivé

L'Ontario étend les centres de traitement et de guérison

La province soutient des services de traitement et de guérison culturellement adaptés

L'Ontario soutient des services, nouveaux et améliorés, de santé mentale et de traitement des dépendances ainsi que des services de guérison culturellement adaptés pour les peuples autochtones de toute la province. 

De concert avec des partenaires autochtones, la province investit dans 10 centres, nouveaux et améliorés, de traitement et de guérison dirigés par des Autochtones en Ontario, qui aideront les jeunes, les adultes et les familles à avoir accès à un traitement respectueux de la culture autochtone près de chez eux. Cet investissement inclut également plus de 50 nouveaux lits dans des services de traitement.

Ces centres desserviront jusqu'à 650 adultes et jeunes chaque année et offriront un accès élargi à des traitements culturellement sûrs, en utilisant des méthodes cliniques conjuguées à des approches de guérison traditionnelles. Les services comprendront des services en matière de toxicomanie, du counseling holistique en santé mentale et des soutiens culturels.

L'Ontario collabore avec des partenaires autochtones à la mise en place de ces nouveaux centres, dont les suivants:

  • Tungasuvvingat Inuit
  • United Chiefs and Councils of Mnidoo Mnising
  • Nishnawbe Aski Nation (Nord-Ouest)
  • Nishnawbe Aski Nation (Nord-Est)
  • Six Nations of the Grand River
  • Enaahtig Healing Lodge and Learning Centre
  • Native Child and Family Services Toronto
  • Whe Che He Wayo-Gamik Family Treatment Centre
  • Waasegiizhig Nanaandawe'iyewigamig Health Access Centre
  • Services de santé de la zone tribale de Fort Frances
L'investissement de la province dans les problèmes de santé mentale et de dépendances des Autochtones et dans les centres de traitement et de guérison s'inscrit dans le cadre du plan Cheminer ensemble : l'engagement de l'Ontario envers la réconciliation avec les peuples autochtones, qui décrit la réponse de la province aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, ainsi que la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones.

Investir dans la santé et le bien-être des communautés autochtones constitue l'une des nombreuses mesures prises par l'Ontario sur la voie de la réconciliation avec les peuples autochtones et de la guérison. Cela illustre l'engagement du gouvernement de travailler avec ses partenaires autochtones et des communautés autochtones en vue de créer un avenir meilleur pour tous, dans la province.

Faits en bref

  • Dans le cadre de Cheminer ensemble : l’engagement de l’Ontario envers la réconciliation avec les peuples autochtones, l’Ontario investit plus de 250 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2016, dans des programmes et mesures axés sur la réconciliation. Ces programmes et mesures ont été élaborés et évalués en étroite collaboration avec des partenaires autochtones.
  • Dans le cadre de cet investissement, l’Ontario débloque des fonds de démarrage en 2017-2018 et des fonds de fonctionnement de 13,2 millions de dollars en 2018-2019 et pour les années qui suivent, afin d’établir et d’élargir 10 centres de traitement et de guérison dirigés par des Autochtones dans l’ensemble de la province.
  • Les centres de traitement et de guérison sont mis en place parallèlement à 34 nouveaux programmes de santé mentale et bien-être dirigés par les Autochtones partout dans la province qui comprennent des volets de guérison traditionnelle afin d'offrir des soutiens accrus et culturellement adaptés aux jeunes, aux adultes, aux familles et aux communautés autochtones. Ces programmes comprennent du financement pour plus de 100 nouveaux travailleurs en santé mentale qui desserviront plus de 69 collectivités des Premières Nations, ainsi que des communautés autochtones en milieu urbain dans des villes comme Toronto, Kenora, Thunder Bay, Barrie, Midland, Sudbury, Ottawa et London.
  • L’Ontario a annoncé son investissement dans le programme Mino Ayaa Ta Win (Helping Ourselves Heal), dirigé par les Services de santé de la zone tribale de Fort Frances, en juin 2017. Le centre a ouvert ses portes le 1er décembre 2017.
  • En 2017-2018, le gouvernement engage plus de 52,6 millions de dollars à la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones.

Ressources additionnelles

Citations

« L’accès à des soins adaptés à la culture des bénéficiaires, qui se fondent sur des pratiques culturelles et des connaissances cliniques est un aspect important de nos efforts de réconciliation avec les peuples autochtones. Nous sommes heureux de collaborer avec des partenaires autochtones pour assurer que des services et soutiens vitaux répondent à leurs besoins particuliers. »

Michael Coteau

ministre des Services sociaux et communautaires

« Ces investissements historiques pour améliorer la santé et le bien-être des communautés autochtones découlent de partenariats respectueux entre l’Ontario et les communautés autochtones. Nous savons qu’il reste encore à faire et notre gouvernement est déterminé à poursuivre son partenariat et ses investissements pour que les collectivités puissent profiter de la qualité de vie élevée qu’elles méritent. »

Dre Helena Jaczek

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Grâce à ces partenariats équitables, soutenus par des investissements importants, les communautés autochtones auront un accès accru à des services qui renforceront non seulement leur bien-être, mais également leurs cultures distinctes. Je suis très heureux de voir que ce projet reconnaît les traditions et l’héritage des peuples des Premières Nations, ainsi que des Inuits et des Métis. C’est un grand pas en avant vers la concrétisation de la vision de Cheminer ensemble et sur la voie de la réconciliation entre l’Ontario et les peuples autochtones. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« Ce programme est spécialement adapté aux besoins en matière de santé et de guérison des Inuits du Canada et se fonde sur l’harmonie des valeurs Inuit Qaujimajatuqangit et des méthodes modernes de traitement des traumatismes et des dépendances. En rétablissant un sens de l’identité inuite et la fierté dans la culture inuite, le modèle de guérison Mamisarvik soutient notre parcours vers le bien-être. Tungasuvvingat Inuit reconnaît l’important engagement du gouvernement de l’Ontario qui répond aux 21e et 22e appels à l’action de la CVR en favorisant les efforts des Inuits de l’Ontario vers l’autodétermination grâce à ce service vital. »

Jason LeBlanc

directeur général, Tungasuvvingat Inuit

« Ce projet est le résultat d’une collaboration enthousiaste entre de nombreux partenaires et paliers de gouvernement. Sans coopération et vision, les habitants du district de Rainy River continueraient à avoir de la difficulté à accéder à des services que la majorité de la population ontarienne tient pour acquis. Nous sommes fiers de participer à cet effort. »

Calvin Morrisseau

directeur général, Services de santé de la zone tribale de Fort Frances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord Réduction de la pauvreté