Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore les soutiens offerts aux enfants atteints d'autisme

Communiqué

L'Ontario améliore les soutiens offerts aux enfants atteints d'autisme

Parmi ses nouvelles mesures figurent la suppression du critère du revenu dans les budgets pour les services aux enfants et l’élargissement des services admissibles.

(TORONTO) - Le gouvernement de l'Ontario place les personnes au premier plan en améliorant le Programme ontarien des services en matière d'autisme, qui entrera en vigueur le 1er avril 2019.

« Notre gouvernement est déterminé à transformer la façon dont les services en matière d'autisme sont fournis en Ontario », a déclaré Lisa MacLeod, ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires. « Le gouvernement s'emploie à libérer au plus vite des places pour l'ensemble des 23 000 enfants inscrits sur une liste d'attente, au cours des 18 prochains mois. »

Madame MacLeod a souligné qu'une des améliorations que le gouvernement envisage d'apporter consiste à déterminer quelle est la meilleure façon d'offrir davantage de soutiens aux familles en fonction des besoins diagnostiqués chez leur enfant.

« Les parents avaient raison quand ils affirmaient que l'autisme est un spectre et que les besoins des enfants diffèrent sur ce spectre », a ajouté Mme MacLeod. « Je vais recueillir leurs commentaires au cours des prochains mois afin d'évaluer comment améliorer le soutien aux enfants ayant des besoins plus complexes et comment leur fournir d'autres sources de soutien. »

Le gouvernement travaille actuellement sur les réformes qu'il a précédemment annoncées, notamment pour s'assurer que tous les enfants bénéficieront d'un soutien.

Libérer des places pour les enfants inscrits sur une liste d'attente

Le gouvernement s'emploie à libérer des places pour l'ensemble des 23 000 enfants inscrits sur une liste d'attente afin qu'ils puissent avoir accès à des services de soutien en temps opportun.

La décision de libérer une place pour un enfant inscrit sur une liste d'attente dépendra du temps pendant lequel il a attendu ce service et du principe d'intervention précoce. Une attention particulière sera, par ailleurs, portée aux enfants âgés de 5 ans et aux jeunes âgés de 17 ans afin de s'assurer qu'ils reçoivent le montant maximum restant de leur financement.

Le gouvernement étudiera les différentes options pour que les enfants actuellement inscrits sur une liste d'attente bénéficient plus rapidement de leur budget pour les services aux enfants, en particulier les jeunes enfants.

Conformément aux changements précédemment annoncés concernant le programme, le gouvernement prend les mesures suivantes :

Suppression du critère du revenu

Toutes les familles d'enfants et de jeunes de moins de 18 ans ayant un diagnostic écrit d'autisme posé par un professionnel compétent seront désormais admissibles au budget pour les services aux enfants. Les enfants de moins de 6 ans recevront 20 000 dollars par an sous la forme d'un financement direct tandis que ceux âgés de 6 ans et plus recevront 5 000 dollars par an.

Élargissement de l'éventail de services admissibles

Grâce aux budgets pour les services aux enfants, les familles auront accès à un éventail plus large de services admissibles tels que des services d'orthophonie, de physiothérapie et d'ergothérapie. Tous les renseignements sur les services admissibles seront publiés sur le site Web du ministère début avril.

Facilitation de la transition pour les familles bénéficiaires de services

Tous les enfants qui disposent actuellement d'un plan comportemental au titre du Programme ontarien des services en matière d'autisme continueront de bénéficier des services définis dans leur plan jusqu'à la date d'expiration de ce dernier. Les familles pourront ensuite renouveler leur plan pour une période de six mois, à son niveau actuel d'intensité.

« Nous poursuivons nos efforts afin de soutenir les enfants atteints d'autisme et leur famille », a conclu Mme MacLeod. « Le nouveau Programme ontarien des services en matière d'autisme et ses améliorations constituent le meilleur programme que l'Ontario puisse offrir et le seul programme de son histoire qui fournisse un soutien à tous les enfants. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Enfants et adolescents Parents