Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario œuvre à l'élaboration d'un programme des services en matière d'autisme qui soit durable et axé sur les besoins

Communiqué

L'Ontario œuvre à l'élaboration d'un programme des services en matière d'autisme qui soit durable et axé sur les besoins

Le groupe consultatif formulera des recommandations sur l’élaboration du nouveau programme

TORONTO — L'Ontario continue d'écouter les familles ayant des enfants autistes et le Groupe consultatif du Programme ontarien des services en matière d'autisme. Compte tenu de leurs commentaires, la province élargit le champ d'action du groupe d'experts en matière d'autisme pour qu'il puisse donner des conseils sur ce à quoi un nouveau programme de services en matière d'autisme axé sur les besoins devrait ressembler. Pour faciliter ces travaux, l'Ontario prolonge les plans comportementaux existants et continue à offrir des services à un plus grand nombre d'enfants dont le nom figurait sur la liste d'attente, afin d'assurer la continuité des services destinés aux familles.

« Voici le message que je souhaite adresser aux familles d'enfants et de jeunes atteints d'autisme : nous vous avons entendu et nous prenons des mesures », a déclaré Todd Smith, ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires. « Notre gouvernement s'est engagé à mettre en œuvre un programme axé sur les besoins qui assure aux enfants et aux jeunes le soutien dont ils ont besoin pour réussir. Ces dernières semaines, j'ai rencontré des fournisseurs de services et des familles d'enfants atteints d'autisme qui ont en commun l'objectif de fournir les meilleurs soins possible et d'améliorer la vie des enfants et des familles concernés par l'autisme en Ontario. »

Aujourd'hui, le ministre Smith a annoncé les mesures prises par l'Ontario afin d'assurer la continuité des services tout en accordant le temps nécessaire à l'élaboration d'un nouveau programme de services en matière d'autisme axé sur les besoins, d'ici avril 2020.

Nouveau mandat du Groupe consultatif du Programme ontarien des services en matière d'autisme

Le groupe a été chargé de formuler des recommandations en vue d'un nouveau Programme ontarien des services en matière d'autisme durable, axé sur les besoins et visant à aider un maximum d'enfants. Le groupe examine actuellement les résultats des sondages en ligne, des forums téléphoniques et des observations écrites, ainsi que les données factuelles et scientifiques qui s'avèrent pertinentes. Il présentera ses conclusions d'ici la fin de l'été.

Prolongation des plans comportementaux existants

Les familles continueront de bénéficier des services décrits dans leur plan comportemental actuel au titre du Programme ontarien des services en matière d'autisme, et ce, jusqu'à leur terme. Les familles pourront alors reconduire leur plan pour une deuxième prolongation d'une durée de six mois, jusqu'à concurrence de six mois, à leur niveau d'intensité actuel, ou à un niveau inférieur lorsque cela est cliniquement approprié. Les services ne seront pas interrompus.

Prestation de services à un plus grand nombre d'enfants qui figuraient sur la liste d'attente

En ce qui concerne les enfants qui ne bénéficient pas de services, les budgets pour les services aux enfants continueront d'être versés aux familles dans le cadre de l'élaboration du programme provincial axé sur les besoins.

Tel qu'annoncé précédemment, l'Ontario investit 278 millions de dollars supplémentaires dans le programme provincial des services en matière d'autisme, ce qui porte le montant annuel total du financement à 600 millions de dollars.

« Je suis convaincu qu'ensemble, nous réussirons. Il est clair que nous devons demander au groupe consultatif de nous présenter un plus large éventail de recommandations et de conseils. Nous devons aussi lui laisser le temps nécessaire à cette fin », a affirmé le ministre Smith. « Dans l'intervalle, nous continuerons d'assurer la prestation des services aux familles, nous offrirons des services à un plus grand nombre d'enfants et nous laisserons à nos experts le temps dont ils ont besoin pour présenter des recommandations éclairées. Ces mesures permettront également d'assurer une plus grande transparence aux parents et aux familles de toute la province. »

« Les conseils spécialisés du groupe consultatif permettront de veiller à ce que les investissements à l'échelle du gouvernement, y compris ceux touchant le système de soins de santé de l'Ontario, promeuvent et favorisent une approche vraiment axée sur l'enfant », a mentionné Christine Elliott, vice-première ministre et ministère de la Santé. « J'attends avec impatience de recevoir ses recommandations. Dans l'intervalle, nous continuons d'écouter les familles d'enfants et de jeunes autistes et nous restons absolument déterminés à les aider en leur accordant de meilleurs soutiens. »

Le ministère des Services à l'enfance, des Services sociaux et communautaires et le ministère de l'Éducation travaillent en étroite collaboration en vue d'améliorer l'harmonisation et l'intégration des services et du soutien offerts aux enfants d'âge scolaire atteints d'autisme.

« Notre gouvernement s'est engagé à veiller à ce que les écoles de l'Ontario soient des endroits sécuritaires et inclusifs pour les élèves atteints d'autisme », a ajouté Stephen Lecce, ministre de l'Éducation. « Nous collaborerons en permanence avec les familles, les éducateurs et les conseils scolaires de l'Ontario de façon à assurer une transition harmonieuse pour les enfants et à améliorer le soutien en milieu scolaire. »

Faits en bref

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Enfants et adolescents Parents