Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario encourage la participation aux consultations sur les services de bien-être de l'enfance

Communiqué

L'Ontario encourage la participation aux consultations sur les services de bien-être de l'enfance

MISSISSAUGA — L'Ontario veut que tous les enfants et les jeunes pris en charge reçoivent les soutiens de qualité qu'ils méritent. Les services de bien être de l'enfance sont confrontés à des problèmes : trop d'enfants rencontrent des obstacles qui les empêchent de réussir et beaucoup trop de jeunes éprouvent des difficultés lorsqu'ils quittent la prise en charge.

Jill Dunlop, ministre associée déléguée au dossier de l'Enfance et à la Condition féminine, s'est jointe aujourd'hui à Jeremy Roberts, adjoint parlementaire (AP) du ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, pour exprimer sa satisfaction à l'égard du taux de participation élevé au processus de consultation tenu par le gouvernement avec les jeunes, les familles et les fournisseurs de soins ainsi qu'avec les intervenantes et intervenants de première ligne pour améliorer le système du bien-être de l'enfance.

« Nous sommes ravis de la rétroaction et du niveau de participation que nous avons observés au cours des premières semaines de consultations. J'encourage tous ceux et celles qui n'ont pas encore répondu à notre sondage en ligne de visiter le site Web de notre ministère pour s'exprimer en faisant part d'idées et de conseils, » mentionne Jill Dunlop. « Les enfants et les jeunes les plus vulnérables de l'Ontario méritent les meilleurs soutiens que nous pouvons offrir, et nous sommes heureux de pouvoir continuer de recevoir des commentaires et des suggestions pour véritablement changer les choses dans leurs vies. »

Les consultations sont axées entre autres sur l'amélioration du système d'adoption de l'Ontario. Pour faciliter la rétroaction sur cet aspect du système, l'AP Roberts anime des tables rondes sur l'adoption et a invité tous les députés à tenir des tables rondes sur l'adoption dans leurs communautés.

« Tous les enfants et les jeunes méritent de se trouver une famille aimante et un foyer permanent », souligne Roberts. « Nous voulons entendre ce qu'ont à dire les parents adoptifs, les parents éventuels et les leaders du secteur de l'adoption sur la façon dont nous pouvons aider les enfants et les jeunes à se trouver une famille à jamais. »

Le gouvernement consultera également directement ses partenaires autochtones, les fournisseurs de services et les intervenantes et intervenants pour recueillir leurs commentaires. Il sera demandé à tous les participants de donner leur avis sur les lacunes, les obstacles et les possibilités d'améliorer les résultats pour les enfants, les jeunes et les familles.

« Notre gouvernement est déterminé à apporter des changements transformationnels aux services de bien-être de l'enfance et aux services en établissement de l'Ontario. Je suis convaincue que la rétroaction et les conseils que nous avons recueillis lors de nos activités de consultation nous aideront à réaliser notre vision d'un avenir meilleur pour les enfants les plus vulnérables de notre province. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde meilleur pour ces enfants et ces jeunes », mentionne la ministre Dunlop.

Faits en bref

  • Plus de 12 000 enfants et jeunes sont pris en charge en Ontario.
  • En 2018-2019, 4 622 enfants et jeunes confiés de façon permanente à des sociétés d’aide à l’enfance en Ontario étaient admissibles à l’adoption.
  • Environ 800 enfants et jeunes ont été adoptés l’année dernière en Ontario.
  • Il existe cinquante sociétés d’aide à l’enfance en Ontario, dont douze sociétés autochtones et trois sociétés confessionnelles. Deux organismes autochtones cherchent à l’heure actuelle à obtenir le titre de société d’aide à l’enfance.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Enfants et adolescents Parents