Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario annonce les membres du nouveau Conseil consultatif des femmes autochtones

Communiqué

L'Ontario annonce les membres du nouveau Conseil consultatif des femmes autochtones

Les membres aideront à lutter contre la violence dans leurs communautés

Toronto — Aujourd'hui, le gouvernement de l'Ontario a annoncé les membres du nouveau Conseil consultatif des femmes autochtones (le Conseil). Le Conseil comprend des dirigeantes des peuples métis, inuits et des Premières Nations ainsi que de la communauté LGBTQ2S, qui sont spécialistes de la prévention de la violence. Elles partageront leurs perspectives sur les problèmes affligeant leurs communautés, comme la traite des personnes et le bien-être des enfants, des jeunes et des familles. L'annonce d'aujourd'hui est faite à l'occasion de la Journée nationale des peuples autochtones.

« Pour que des changements culturellement appropriés et efficaces se produisent en Ontario, des femmes autochtones doivent diriger l'élaboration de nos politiques afin que nous puissions réellement soutenir leurs communautés, a affirmé Jill Dunlop, ministre associée déléguée au dossier de l'Enfance et à la Condition féminine. Le Conseil garantira que les voix des femmes autochtones guident les priorités de l'Ontario sur un éventail de questions cruciales. »

Le Conseil sera coprésidé par Cora-lee McGuire-Cyrette, directrice générale de l'Ontario Native Women's Association. L'autre coprésidente sera sélectionnée lors de la première réunion du Conseil au début juillet 2020.

Les autres membres du Conseil consultatif des femmes autochtones incluent :

  • Sylvia Maracle, Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres
  • Sandra Montour, Six Nations de la rivière Grand
  • Lyndia Jones, Independent First Nations
  • Jennifer St. Germain, Métis Nation of Ontario
  • Teresa Sutherland, Nishnawbe Aski Nation
  • Amanda Kilabuk, Tungasuvvinga Inuit
  • Marina Plain, Union of Ontario Indians/Nation anichinabée
  • Tracy Antone, Chiefs of Ontario

« Je suis honorée d'accepter ce poste et de travailler avec nos partenaires autochtones de même qu'avec le gouvernement de l'Ontario. Ces enjeux que sont la violence sexiste et le racisme systémique nécessiteront la collaboration de tous, a déclaré Cora-lee McGuire-Cyrette, coprésidente du Conseil et directrice générale de l'Ontario Native Women's Association. Je tiens à remercier la ministre associée Jill Dunlop pour cette opportunité et pour son leadership qui a rendu la création de ce forum possible. Le Conseil consultatif des femmes autochtones s'appuie sur les bases que la province a jetées. Le travail du Conseil sera primordial pour s'assurer que les problèmes auxquels les femmes autochtones sont confrontées quotidiennement restent une priorité. »

« Je suis heureuse que Cora-lee McGuire-Cyrette ait accepté d'offrir son leadership et son expertise, et j'attends avec impatience d'entendre les voix de ces personnes incroyables nous expliquer comment nous pouvons collaborer pour prévenir la violence sous toutes ses formes », a ajouté la ministre Dunlop.

« Les femmes, les communautés et les organismes autochtones travaillent sans relâche pour lutter contre la violence envers les femmes autochtones. Les connaissances et l'expertise du Conseil veilleront à ce que la réponse continue de la province soit efficace et concertée », a affirmé Greg Rickford, ministre des Affaires autochtones.

Faits en bref

  • Au Canada, les femmes autochtones âgées de 15 à 24 ans sont plus de trois fois plus susceptibles d’être victimes de violence que les femmes non autochtones.
  • Les femmes autochtones au Canada courent deux fois et demie plus de risques d’être victimes de violence conjugale.
  • Actuellement, il n'existe pas de forum provincial dédié aux femmes autochtones et aux leaders et spécialistes LGBTQ2S qui œuvrent à la prévention de la violence.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Autochtones Enfants et adolescents Parents Femmes