Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Prix découverte - programme de bourses d'excellence du premier ministre

Document d'information archivé

Prix découverte - programme de bourses d'excellence du premier ministre

Les prix Découverte - programme de bourses d'excellence du premier ministre rendent hommage aux chercheurs et chercheuses les plus accomplis, en soulignant les réalisations individuelles et en faisant valoir tout l'intérêt que présente l'Ontario comme centre mondial de recherche.

On évalue les candidates et candidats suivant les répercussions de leur travail et leurs contributions à l'économie et à la société de l'Ontario, ainsi que leur degré de reconnaissance internationale. Le financement des bourses sert aux dépenses liées à la recherche.

Ce programme de bourses récompense l'excellence en recherche pour une seule découverte ou pour un ensemble de travaux et ce, dans cinq catégories :

  • Sciences de la vie et médecine (500 000 $)
  • Sciences naturelles et génie (500 000 $)
  • Sciences sociales (250 000 $)
  • Arts, lettres et sciences humaines (250 000 $)
  • Leadership dans le domaine de l'innovation (250 000 $)

LAURÉATS DES PRIX DÉCOUVERTE DE 2009

Sciences de la vie et médecine

M. John Smol
Université Queen's
Kingston

M. John Smol a consacré sa carrière à étudier les effets de l'être humain et de la nature sur les écosystèmes aquatiques, en se fondant sur les données renfermées dans les sédiments lacustres. Cette branche de la science s'appelle paléolimnologie. M. Smol en est considéré comme un chef de file mondial. Sa démarche innovatrice, qui a donné d'importants aperçus sur les pluies acides, le changement climatique, la biodiversité, les pêches, le transport des contaminants et d'autres questions de gestion des lacs et des cours d'eau, a conduit à la conception d'applications pour la gestion efficace des écosystèmes. On a décerné à M. Smol, en reconnaissance de sa remarquable influence scientifique, plus de 30 prix nationaux et internationaux relatifs aux domaines de la biologie, de l'environnement et de la science aquatique.

Sciences naturelles et génie

M. Paul Corkum
Université d'Ottawa
Ottawa

Prenant pour exemple son professeur de physique de l'école secondaire, M. Paul Corkum est devenu scientifique suivant le concept voulant qu'une équation correcte nécessite l'équilibre des dimensions. Dès lors, M. Corkum fut mordu de physique. Aujourd'hui, il figure parmi les plus grands physiciens du monde. Sa réalisation qui l'ont fait le plus connaître, c'est sa création de la science des attosecondes, une des principales percées de la science optique au XXIe siècle. M. Corkum fut un précurseur des impulsions laser à attosecondes, qui lui ont permis de capter la première image d'un électron orbitant autour d'une molécule à la vitesse quasi inimaginable d'un millionième de millionième de millionième de seconde. Le but ultime de M. Corkum consiste à maîtriser le mouvement des électrons qui se déplacent à toute vitesse à l'intérieur des molécules, ce qui promet des applications dans des domaines allant de l'information quantique à la médecine diagnostique.

Sciences sociales

M. Will Kymlicka
Université Queen's
Kingston

M. Will Kymlicka est le principal expert mondial du multiculturalisme et des droits des minorités dans les sociétés démocratiques. Voilà vingt ans, il a avancé, la première fois, l'idée que les droits des minorités sont entièrement compatibles avec les principes de liberté individuelle, de non-discrimination et d'égalité des chances. À une période où l'on a supposé que l'ethnicité disparaîtrait du fait de la modernisation et de la sécularisation, ce qui aurait frappé de caducité la question des droits des minorités, la prémisse de M. Kymlicka était tout simplement révolutionnaire. Aujourd'hui, celle-ci est acceptée à l'échelon international; elle a transformé les débats sur le multiculturalisme dans les sociétés démocratiques du globe. Expert-conseil auprès de nombreux gouvernements, M. Kymlicka examine les différends et les possibilités de résolution, le but étant de s'entendre à l'échelon mondial sur les droits des minorités, priorité du monde actuel où les conflits ethniques violents sont à la hausse.

Arts, lettres et sciences humaines

M. David Bentley
Université Western Ontario
London

Sans M. David Bentley, une bonne partie des débuts de la littérature canadienne aurait pu tomber dans l'obscurité. M. Bentley a milité pour l'étude de la poésie canadienne des XVIIIe et XIXe siècles et ce, à l'échelon tant national qu'international. Presque tout seul, il a renouvelé l'intérêt pour la poésie canadienne ancienne, ce qui a incité d'autres érudits canadiens à retrouver des œuvres littéraires et à en diriger la publication, en préservant notre passé pour les futures générations. En outre, M. Bentley a enrichi notre paysage littéraire, en établissant la norme de la critique d'érudition. Par la même occasion, en démontrant l'importance de la clarté, de l'accessibilité et de la recherche scrupuleuse et en favorisant ces éléments, il a contribué à façonner deux générations d'érudits littéraires.

Leadership dans le domaine de l'innovation

M. Ming Li
Université de Waterloo
Waterloo

M. Ming Li est un chef de file du secteur émergent de la bioinformatique, qui utilise les ordinateurs pour relever les défis des sciences de la vie. Son travail a exercé de l'influence, a fait l'objet d'abondantes mentions et a été commercialisé avec profit par l'entremise de son entreprise : Bioinformatics Solutions. M. Li et ses collègues ont ouvert la voie aux méthodes modernes de recherche par homologie, avec leur logiciel PatternHunter, afin de déceler les analogies de structure. Leur logiciel RAPTOR de prévision de la structure des protéines et leur logiciel PEAKS d'identification des protéines servent à des scientifiques de grands centres de recherche génomique répartis de par le monde. Pour former la génération suivante de chercheurs en bioinformatique, M. Li a créé le programme coopératif de bioinformatique de premier cycle qui a la réputation d'être maintenant un des meilleurs d'Amérique du Nord. 

Ressources additionnelles

Partager