Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario accorde une subvention pour appuyer le dépistage, le diagnostic et le traitement des cancers

Communiqué archivé

L'Ontario accorde une subvention pour appuyer le dépistage, le diagnostic et le traitement des cancers

Des travaux de recherche de classe internationale vont aider à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer

Le gouvernement de l'Ontario soutient des travaux de recherche de classe internationale sur le cancer qui vont accroître le taux de dépistage et aider à améliorer la vie des personnes atteintes d'un cancer, partout dans la province.

L'aide financière du gouvernement provincial va aider l'Institut ontarien de recherche sur le cancer (IORC) à entreprendre de nouveaux travaux de recherche qui viseront :

  • à accroître le taux de dépistage du cancer du côlon;
  • à décroître la toxicité de la chimiothérapie;
  • à mieux soulager les douleurs que subissent les personnes atteintes d'un cancer.

L'IORC est un centre d'excellence qui se consacre à la prévention, au dépistage précoce, au diagnostic et au traitement des cancers. Ses chercheurs s'emploient à concrétiser, pour les patients, les fruits des nouvelles découvertes que font les laboratoires.

Investir dans des soins de santé novateurs et axés sur les patients s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Le mercredi 4 février est déclaré Journée mondiale de lutte contre le cancer.
  • Grâce à des fonds provinciaux, l’IORC injectera, dans son Programme de recherche sur les services de santé, une somme de 6,4 millions de dollars, étalée sur quatre ans.
  • Le Programme de recherche sur les services de santé est mené en commun par l’IORC et Action Cancer Ontario, en coopération avec l’Institute for Clinical Evaluative Sciences.
  • L’IORC a été créé par le gouvernement de l’Ontario en 2005 pour être un centre d’excellence dans la recherche sur le cancer. C’est le premier institut du Canada à centrer ses travaux sur tout l’éventail des questions se rapportant au cancer.
  • Y compris les fonds annoncés aujourd’hui, la somme que le gouvernement de l’Ontario a promise à l’IORC s’élève à 756,9 millions de dollars.
  • En septembre 2014, l’IORC avait financé en tout 840 travaux de recherche translationnelle, dont l’établissement de nouvelles stratégies visant à éviter les chirurgies non nécessaires et les complications pour les hommes atteints du cancer de la prostate. Ces stratégies ont ouvert la possibilité de réduire de 15 000 le nombre de biopsies de la prostate et de 1 500 le nombre de chirurgies pour le cancer de la prostate, chaque année en Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Le gouvernement de l’Ontario est fier de pouvoir soutenir l’Institut ontarien de recherche sur le cancer, qui collabore avec des partenaires-clés à des travaux de recherche révolutionnaires qui se traduisent par des avantages très concrets pour les Ontariennes et Ontariens qui luttent contre un cancer. Cette injection de fonds va aider l’Institut à concrétiser plus rapidement les découvertes faites en laboratoire, à améliorer la prévention et les traitements, et à faire une différence dans la vie des gens. »

Reza Moridi

ministre de la Recherche et de l’Innovation

« L’équipe du Programme de recherche sur les services de santé trouve de nouvelles stratégies novatrices pour améliorer les traitements et la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer. Je suis fier de soutenir les efforts qu’elle fait jour après jour pour apporter des améliorations qui ont un effet concret et immédiat sur la vie des patients et celle de leurs êtres chers. »

Dr Tom Hudson

président et directeur scientifique, Institut ontarien de recherche sur le cancer

« De solides partenariats et investissements dans la recherche aident à réaliser l’objectif qui est celui de créer un système de santé public sûr, durable et efficace en Ontario. »

Michael Sherar

président et chef de la direction, Action Cancer Ontario

« Le partenariat entre l’Institute for Clinical Evaluative Sciences, l’IORC et Action Cancer Ontario est un autre exemple de la façon dont les données et les découvertes sont utilisées pour améliorer les soins de santé en Ontario. Nous nous réjouissons de cette collaboration novatrice et de ce qu’elle fera pour améliorer les politiques de soins de santé ainsi que l’état de santé des gens. »

Dr Michael Schull

président et chef de la direction, Institute for Clinical Evaluative Sciences (ICES)

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi