Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire en sorte que le secteur de l'automobile de l'Ontario jouisse d'un avantage concurrentiel à l'échelle mondiale

Communiqué

Faire en sorte que le secteur de l'automobile de l'Ontario jouisse d'un avantage concurrentiel à l'échelle mondiale

Le Canada et l’Ontario soutiennent la création d’un nouveau comité pour les investissements dans le secteur de l’automobile

Les gouvernements de l'Ontario et du Canada ont pris une audacieuse mesure proactive pour attirer des investissements supplémentaires dans le secteur de l'automobile, créer des emplois et faire en sorte que l'Ontario excelle au sein du marché de l'automobile mondial, où la concurrence est de plus en plus vive. 

Le gouvernement de l'Ontario, le Conseil du Partenariat du secteur canadien de l'automobile (CPSCA) et le gouvernement fédéral ont collaboré à la création d'un nouveau sous-comité du CPSCA qui aura pour mission de promouvoir le secteur de l'automobile ontarien au sein du marché mondial.

Le comité donnera ses avis aux gouvernements et aux entreprises. Il sera présidé par Ray Tanguay, un ancien président des activités de la société Toyota au Canada et l'un des plus dynamiques champions de l'industrie automobile.

Sous la direction de son président, le comité donnera aux deux gouvernements des avis stratégiques pour attirer des investissements par degrés dans le secteur de l'automobile de la province et réunir des conditions propres à lui favoriser un succès durable. 

Faits en bref

  • Le nouveau comité sera composé de cadres supérieurs chevronnés provenant des grands constructeurs automobiles qui mènent des activités en Ontario.
  • L’Ontario est le plus important producteur de véhicules automobiles en Amérique du Nord. L’Ontario est le seul territoire sous-national à avoir cinq grandes sociétés internationales de montage de véhicules automobiles. Ce sont les sociétés Chrysler, Ford, General Motors, Honda et Toyota. Il y a aussi en Ontario une société de construction de camions, la société Hino.
  • Pour les nouveaux investissements dans le secteur de l’automobile, l’Ontario se trouve en concurrence avec plusieurs territoires où les salaires sont bas et qui continuent d’offrir de lucratives aides incitatives aux entreprises. Cette concurrence est très vive.
  • En 2014, le secteur de l’automobile a représenté plus de 16 milliards de dollars du PIB de l’Ontario.
  • Au cours des cinq dernières années, les usines de montage ontariennes ont représenté près de 16 p. 100 de la production de véhicules automobiles en Amérique du Nord.

Ressources additionnelles

Citations

Brad Duguid

« Le secteur de l’automobile ontarien est un pilier de notre économie. Il est un élément central de notre capacité pour exporter, innover et créer des emplois. Dans l’économie actuelle – une économie hautement compétitive –, nous devons stimuler encore plus d’investissements et veiller à ce que le secteur reste fort. Je suis sûr que ce nouveau partenariat, grâce au leadership et aux avis stratégiques de Ray Tanguay, va permettre à l’Ontario d’accroître sa compétitivité, sa productivité et ses parts du marché dans le secteur de l’automobile. Par son important travail, le partenariat va contribuer à rendre l’économie ontarienne plus prospère et plus innovatrice. »

Brad Duguid

ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure

« Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Ontario travaillent en étroite collaboration avec l’industrie de l’automobile et agissent de façon franche et proactive pour qu’elle demeure une destination de choix pour les investissements. Ray Tanguay est l’un des dirigeants les plus respectés au sein de l’industrie, et il fournira des conseils clés à propos des nouveaux mandats que le Canada pourrait obtenir. Je serai à l’écoute de ses conseils dans le but de renforcer notre économie et de créer des emplois dans le secteur canadien de l’automobile. »

James Moore

ministre de l’Industrie

« Les membres du Conseil du Partenariat du secteur canadien de l’automobile (CPSCA) sont ravis que le ministre ontarien et le ministre fédéral soutiennent la création d’un sous-comité du CPSCA, pour que celui-ci donne ses avis et apporte son soutien à l’industrie automobile au Canada. Le sous-comité sera sous la présidence de M. Ray Tanguay, quelqu’un qui connaît extrêmement bien l’industrie automobile et en est un ardent champion au Canada. Les membres du CPSCA vont travailler de concert avec les gouvernements pour mettre sur pied le nouveau comité. C’est un jalon qui est posé quand l’industrie automobile et les gouvernements unissent leurs efforts pour renforcer la compétitivité du secteur de l’automobile au Canada, pour qu’il puisse continuer à créer d’excellents emplois et d’attirer de nouveaux investissements. »

Don Walker

président du Conseil du Partenariat du secteur canadien de l’automobile

« Je suis heureux de faire partie d’une équipe qui sait qu’il faut un leadership proactif pour bien situer le secteur de l’automobile ontarien sur le marché mondial. Notre industrie automobile est toujours forte, mais nous devons faire plus encore. Étant quelqu’un qui se fait le champion de notre secteur de l’automobile, je me réjouis à la perspective de collaborer avec les gouvernements, le CPSCA et d’autres personnes, pour aider le Canada à soutenir la concurrence. »

Ray Tanguay

président du sous-comité du CPSCA

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi