Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La main-d'œuvre hautement qualifiée de l'Ontario attire les investissements et stimule la création d'emplois

Document d'information archivé

La main-d'œuvre hautement qualifiée de l'Ontario attire les investissements et stimule la création d'emplois

La main-d'œuvre hautement qualifiée de l'Ontario et le dynamisme de son milieu des affaires attirent des investissements du secteur privé de partout dans le monde. 

C'est la qualité de cette main-d'œuvre et le leadership en innovation des gens d'affaires de la province qui sont responsables de la compétitivité économique de l'Ontario, créant des emplois, stimulant les investissements et favorisant la croissance, sans recours au soutien financier de la province.

Parmi les plus récents projets d'investissement sans participation gouvernementale, on retrouve :

  • Thomson Reuters (octobre 2016) a annoncé l'ouverture prochaine du Toronto Technology Centre, qui entraînera la création de 400 emplois de haute qualité en technologie au Canada au cours des deux années à venir, et qui devrait à terme générer environ 1 500 emplois.
  • Google (janvier 2016) a ouvert son nouveau siège social canadien à Kitchener où travaillent plus de 350 ingénieurs.
  • La société pharmaceutique française Ipsen a annoncé en avril 2015 l'ouverture de son nouveau siège social canadien à Mississauga, qui devrait entraîner la création de 40 nouveaux emplois.
  • En septembre 2016, l'entreprise technologique Slack, basée à San Francisco, a annoncé l'ouverture prochaine d'un nouveau bureau de ventes et de service à la clientèle à Toronto qui créera 145 emplois.
  • Paytm Labs a procédé en 2015 à l'ouverture d'un bureau de développement à Toronto qui emploie actuellement 40 personnes. Paytm est la plus importante entreprise dans le domaine de l'Internet mobile en Inde. Elle offre des services de paiement mobile aux consommateurs de même que des services interentreprises.
  • Akka Technologies a ouvert un bureau-conseil en ingénierie et technologie à Toronto qui emploiera 50 personnes. Akka Technologies est une société de consultation française spécialisée dans l'industrie de l'aérospatiale et de l'automobile.
  • Turo a lancé ses activités en Ontario en 2016. Turo est un acteur de premier plan dans la nouvelle économie du partage : l'entreprise facilite la location de véhicules personnels entre pairs. Fondée en 2009 en California, l'entreprise a lancé son service de location en 2012 et est aujourd'hui présente dans plus de 2 100 villes et 300 aéroports.

La main-d'œuvre ontarienne est l'une des plus scolarisées des pays du G7, 67 % de sa population détenant un diplôme d'études postsecondaires. Chaque année, plus de 39 600 étudiants en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) obtiennent leur diplôme de l'un des 44 établissements universitaires et collégiaux de la province.

L'Ontario appartient également aux premiers rangs en Amérique du Nord dans une gamme de secteurs économiques d'importance : technologies de l'information et des communications, fabrication de pointe, industries de l'automobile et de l'aérospatiale, sciences de la vie, chimie, services financiers, technologies propres, agroalimentaire, minéraux et exploitation minière, et médias et entreprises de divertissement. Sept des dix plus importantes entreprises technologiques au monde réalisent des travaux de recherche et de développement en Ontario (Apple, Google, Microsoft, Oracle, IBM, Intel, Cisco).

Au cours des trois dernières années, l'Ontario a été à deux reprises nommé la meilleure destination au chapitre des investissements étrangers en Amérique du Nord par fDi Intelligence, la division de la recherche du journal britannique Financial Times. En août 2016, l'Ontario a été nommé meilleur endroit du Canada pour investir par Site Selection, une revue internationale spécialisée en développement économique.

L'analyse menée par fDi Intelligence a révélé qu'entre 2013 et 2015, l'Ontario a attiré 347 projets d'investissement dont la valeur collective est évaluée à 19,6 milliards en dollars américains. Ces projets auraient entraîné la création de 29 517 emplois. Ces résultats ne tenaient pas compte des nombreux projets d'expansion d'installations existantes des entreprises.

Raisons pour lesquelles les entreprises investissent en Ontario

« Nous avons de la chance : il émerge du Canada un véritable écosystème de talents en technologies de calibre mondial. En ouvrant un nouveau centre de technologie, nous renforçons notre engagement à participer à la croissance de l'importante plaque tournante de l'innovation au Canada et à créer des plateformes et des solutions de l'avenir axées sur le client. Nous levons notre chapeau aux administrations fédérale, provinciales et municipales, qui ont fait de la création d'emplois, de l'innovation et de l'économie du savoir une priorité. Nous sommes très heureux de pouvoir soutenir ces initiatives. »
-- Jim Smith, Président et chef de la direction, Thomson Reuters

« L'une des villes les plus diversifiées et dynamiques d'Amérique du Nord, Toronto est un endroit idéal pour l'expansion mondiale de Slack. Nous avons envisagé différents emplacements, mais Toronto s'est démarquée pour plusieurs raisons. Elle accueille une communauté vibrante de gens qualifiés de différents horizons, elle offre des coûts concurrentiels pour les entreprises et elle est un excellent endroit où vivre et travailler. Nous nous réjouissons de faire partie de cette communauté innovante et adorons l'accueil chaleureux que nous y avons reçu jusqu'à maintenant. »
-- Ali Rayl, directeur de l'expérience client, Slack

« Quand Paytm cherchait une ville pour son nouveau bureau hors de l'Inde, Toronto, en Ontario, s'est rapidement imposée comme un choix évident. Cette ville regorge d'ingénieurs et de scientifiques de calibre mondial prêts à s'attaquer à des problèmes hautement complexes à une échelle sans précédent, comme nous le faisons. La diversité des talents nous a aussi aidés à créer une équipe ouverte sur le monde qui reflète la nature et l'ambition de notre entreprise. »
-- Harinder Takhar, chef de la direction, Paytm Labs Toronto

« Nous croyons que le Canada est un marché très prometteur et sommes très heureux d'ouvrir officiellement nos portes aujourd'hui. On trouve en Ontario des instituts de recherche de renommée mondiale ainsi que des talents ayant de l'expérience en industrie. C'est un excellent tremplin pour nous au Canada. Notre expansion au pays est une étape importante dans l'atteinte de notre objectif, qui est de devenir un chef de file mondial dans le domaine des traitements novateurs pour les patients souffrant de maladies débilitantes et graves. »
-- Lyndal Walker, country manager, Ipsen Biopharmaceuticals Canada Inc.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi