Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Appuyer de nouvelles découvertes pour aider les gens dans leur vie quotidienne

Communiqué archivé

Appuyer de nouvelles découvertes pour aider les gens dans leur vie quotidienne

L’Ontario investit dans 53 projets de recherche

L'Ontario appuie des chercheurs dans des domaines tels que les soins de santé, la fabrication avancée, les technologies propres et la technologie informatique afin de réaliser de nouvelles découvertes qui profiteront aux citoyens de l'ensemble de la province.

Reza Moridi, ministre de la Recherche, de l'Innovation et des Sciences, en a fait l'annonce à l'Université Brock, aujourd'hui, là où les travaux de recherche menés au sein du Cool Climate Oenology and Viticulture Institute aident le secteur du vin et du raisin de l'Ontario à s'adapter aux changements climatiques.

Cette année, la province investit dans 53 projets au sein de 17 établissements de premier plan par l'entremise du Fonds pour la recherche en Ontario. Ces investissements contribueront à assumer les coûts associés à la construction, à la rénovation et à l'aménagement d'installations en vue de la réalisation de projets de recherche en collaboration à grande échelle. Ceci permettra aux chercheurs de développer de nouveaux produits ou services, y compris de nouveaux traitements et remèdes pour diverses maladies, tout en appuyant la création d'emplois de grande qualité.

Parmi les autres projets qui recevront un appui figurent les suivants :

  • Le programme de médecine de précision du Princess Margaret Cancer Centre du Réseau de santé universitaire, qui permettra de faire progresser la connaissance sur les aspects génétiques et non génétiques du cancer
  • RoboDrive, un centre de recherche et une piste d'essai pour les véhicules autonomes, à l'Université de Waterloo
  • Le Centre pour la recherche avancée en matière d'enveloppe du bâtiment de l'Université Carleton, qui a pour mission d'élaborer de nouvelles technologies d'isolation qui permettront de réduire les pertes de chaleur des maisons et des bâtiments canadiens.

Les investissements en matière de recherche et d'innovation font partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • La province investit plus de 960 000 $ dans le Cool Climate Oenology and Viticulture Institute et près de 137 millions de dollars dans le cadre de cette ronde du Fonds pour la recherche en Ontario.
  • Les projets ont été évalués par un rigoureux processus d’évaluation par les pairs faisant intervenir des experts de l’industrie et des milieux universitaires du Canada et du reste du monde. Les projets retenus ont été choisis sur la base de leur excellence en matière de recherche et de leurs avantages économiques et sociétaux pour l’Ontario.
  • Pour ces projets, l’Ontario profite de fonds fédéraux de contrepartie de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). L’Ontario et la FCI fournissent chacun jusqu’à 40 % de la valeur du projet, l’établissement se chargeant du reste.
  • Dans le cadre d’autres rondes de financement récentes, l’Ontario a investi plus de 2,37 millions de dollars dans quatre projets d’infrastructure de données de recherche, et 21,7 millions de dollars dans 130 projets dans le cadre des rondes d’octobre 2016 et de février 2017 du Fonds pour la recherche en Ontario – Fonds pour la petite infrastructure.
  • Depuis 2013, l’Ontario a investi plus de 750 millions de dollars dans 1 235 projets de recherche.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« En appuyant les chercheurs ontariens dans la réalisation de percées importantes, nous contribuons à faire évoluer la technologie et à stimuler la croissance économique à travers la province. En veillant à ce que ceux-ci travaillent dans des installations modernes pourvues des moyens technologiques les plus récents, nous aidons les chercheurs à accomplir leurs tâches au meilleur de leurs capacités et à jeter les bases de nouveaux produits et services, en plus de créer des possibilités économiques pour les citoyens de l’Ontario. »

Reza Moridi

ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences

« Nous sommes ravis que le gouvernement de l’Ontario reconnaisse le rôle important que joue la recherche réalisée à l’Université Brock pour aider le secteur du raisin et du vin de l’Ontario à adopter une approche plus stratégique et à connaître du succès dans un marché mondial concurrentiel. Les chercheurs de Brock travaillent de concert avec ce secteur depuis plus de deux décennies, aidant celui-ci à faire face aux grands enjeux du moment, mais aussi en découvrant, de manière proactive, de meilleures et nouvelles façons de prospérer. »

Gervan Fearon

Président, Université Brock

Renseignements

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi