Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario se réjouit de l'engagement d'un constructeur d'automobiles

Communiqué

L'Ontario se réjouit de l'engagement d'un constructeur d'automobiles

Toyota s’engage à assembler de nouveaux véhicules à Cambridge

CAMBRIDGE - Le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, M. Todd Smith, a été réjoui d'apprendre aujourd'hui que Toyota prévoit assembler, à son usine de Cambridge, un nouveau véhicule utilitaire sport (VUS) compact de luxe.

« Le secteur de l'automobile reçoit haut et fort le message que l'Ontario est ouvert aux affaires et aux emplois, a déclaré M. Smith. Les mesures que prend notre gouvernement pour réduire les formalités administratives et les coûts des entreprises remettent l'Ontario en tête de liste des investissements destinés à ce secteur. »

La société Toyota commencera à assembler en 2022, à son usine de Cambridge, le VUS Lexus NX en version à essence et en version hybride. Cela s'ajoutera aux Lexus RX et RX hybride de série intermédiaire de luxe qu'elle assemble actuellement à son usine de Cambridge. Un des principaux constructeurs de véhicules automobiles en Ontario, Toyota assemble aussi actuellement, à ses usines de Woodstock et de Cambridge, son populaire VUS RAV4.

« La décision que Toyota a prise d'assembler sa nouvelle génération de véhicules Lexus à Cambridge est un autre exemple de la façon dont la main-d'œuvre qualifiée et la chaîne d'approvisionnement avancée de l'Ontario sont parfaitement adaptées à la construction des véhicules de demain, a déclaré la vice-première ministre et ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Mme Christine Elliott, qui était présente à l'annonce faite aujourd'hui à Cambridge. En travaillant en collaboration, nous contribuons à créer des emplois et à rendre le secteur plus concurrentiel. Nous montrons au monde entier que l'Ontario est ouvert aux affaires et aux emplois. »

Le gouvernement de l'Ontario tient sa promesse de faire de l'Ontario une destination de choix pour le secteur de l'automobile. Il a publié, plus tôt cette année, un plan complet et détaillé pour soutenir le secteur de l'automobile. C'est le plan Piloter la prospérité : L'avenir du secteur de l'automobile de l'Ontario. Le plan porte sur une période de 10 ans. Il y est décrit comment l'industrie, le secteur de la recherche et de l'éducation, et les trois ordres de gouvernement peuvent travailler en collaboration pour renforcer la compétitivité du secteur de l'automobile et créer de nouveaux emplois en Ontario.

Faits en bref

  • Depuis 1990, les usines de Toyota en Ontario (à Cambridge et à Woodstock) ont reçu 16 prix de l’organisme J.D. Power pour la qualité initiale des véhicules qui y sont assemblés – plus de prix que tout autre constructeur d’automobiles en Amérique.
  • L'assemblage de véhicules et la production de pièces d'automobiles soutiennent en Ontario plus de 100 000 emplois directs et quelque 100 000 emplois indirects.
  • L’Ontario est le seul territoire en Amérique du Nord à avoir chez lui cinq grandes sociétés internationales d’assemblage de véhicules automobiles – les sociétés Fiat-Chrysler Automobiles, Ford, General Motors, Honda et Toyota –, ainsi qu’un constructeur de camions, la société Hino.
  • Les usines d’assemblage de l’Ontario sont soutenues par une chaîne logistique comprenant plus de 700 équipementiers et plus de 500 fabricants d’outils, de matrices et de moules.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi