Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario termine sa mission d'affaires en Inde

Communiqué

L'Ontario termine sa mission d'affaires en Inde

Le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce renforce les possibilités d’affaires et de commerce pour l’Ontario

MUMBAI - Le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, M. Todd Smith, vient de conclure une mission d'affaires en Inde au nom du gouvernement de l'Ontario. Au cours de la mission de six jours, M. Smith a rencontré, à New Delhi, à Bangalore et à Mumbai, des entreprises, des investisseurs et des acteurs des secteurs de l'agroalimentaire, de l'automobile, de l'infrastructure, de l'éducation et de l'information et de la technologie, pour promouvoir l'Ontario comme destination de choix pour les investissements et les affaires.

« La priorité numéro un de notre gouvernement est de faire en sorte que l'Ontario soit ouvert aux affaires et aux emplois, a déclaré M. Smith. L'Inde est la septième économie mondiale et compte 1,3 milliard d'habitants. Étant l'une des économies dont la croissance est la plus rapide au monde, l'Inde offre à l'Ontario de nombreuses possibilités pour les investissements, le perfectionnement des compétences et les exportations. »

Au cours de la mission d'affaires, M. Smith a transmis, à des dirigeants d'entreprise dans des secteurs qui présentent un fort potentiel de commerce et d'investissement pour l'Ontario, le message que l'Ontario est ouvert aux affaires et aux emplois. Voici quelques faits saillants de la mission :

  • L'important secteur agroalimentaire de l'Ontario fait du Canada le cinquième exportateur de produits agricoles en importance dans le monde. L'Ontario bénéficiant de la notoriété de la marque « Fait au Canada », devenue synonyme de rigoureuses normes de qualité et de salubrité alimentaire, M. Smith a rencontré les dirigeants des sociétés Hygge Energy, Sabran Bioentrri et Advanced Enzymes pour promouvoir le secteur agroalimentaire de la province.
  • Le secteur de l'automobile de l'Inde pourrait réaliser des revenus annuels de 300 milliards de dollars américains d'ici 2026. M. Smith a cherché des moyens de promouvoir le secteur de l'automobile de l'Ontario auprès des sociétés Mahindra & Mahindra, Hero, Tata, Mahindra Tractors et Aditya Birla Carbon, pour aider l'Ontario à élargir son marché. Le secteur de l'automobile de l'Ontario comprend un solide écosystème d'innovation, d'importants moyens de recherche-développement et la capacité de fournir des pièces d'automobiles de qualité supérieure, à des prix très concurrentiels.
  • Ayant en chantier des centaines de projets d'infrastructure, l'Inde pourrait tirer avantage des concepts de construction et de technologie de l'Ontario, lesquels sont reconnus à l'échelle internationale et répondent à des normes de rendement et de qualité qui sont parmi les plus strictes au monde. M. Smith a rencontré les dirigeants de la société Larsen & Toubro pour voir comment les entreprises de construction de l'Ontario pourraient s'associer à ces projets.
  • Le secteur de l'information et de la technologie de l'Inde devrait représenter 350 milliards de dollars américains d'ici 2025, ce qui en fera la plus grande destination pour l'approvisionnement en TI. L'Ontario, qui compte l'un des plus grands secteurs des services financiers en Amérique du Nord, des entreprises technologiques de classe internationale et une main-d'œuvre hautement qualifiée, est un endroit idéal pour des partenariats dans les domaines des sciences de la vie, de l'intelligence artificielle et des technologies financières. Lors de son séjour en Inde, M. Smith a rencontré les dirigeants de plus de 20 jeunes entreprises et ceux des organismes Turning Ideas, Alacrity India Innovation Centre, Infosys et Nasscom, pour prospecter des occasions d'affaires entre l'Ontario et l'Inde.
  • La campagne Skill India vise à former en Inde, d'ici 2020, plus de 500 millions de personnes dans un large éventail de compétences. Lorsqu'il a rencontré d'importants acteurs, dont des entreprises, le gouvernement et des établissements d'enseignement, M. Smith a fait la promotion de l'environnement ouvert à l'emploi dont jouit l'Ontario et du fait que les collèges et les universités de la province travaillent en collaboration avec les entreprises pour favoriser l'employabilité. Il a aussi proposé à ces acteurs la possibilité d'une future collaboration.
  • Le ministre Smith a transmis le message que l'Ontario est ouvert aux affaires à Reliance, une entreprise des secteurs des mines, de la pétrochimie et du commerce de détail, ainsi qu'à la Banque HDFC et à la Chambre de commerce indo-canadienne.

La promotion, dans les principaux marchés internationaux, de la province en tant que destination séduisante pour les investissements permettra de multiplier les occasions d'affaires qui mènent à la création d'emplois. En diversifiant ses partenaires commerciaux et ses exportations à l'échelle internationale, le gouvernement de l'Ontario crée des conditions propices à l'essor des entreprises et de l'économie.

« Je me réjouis à la perspective de poursuivre un partenariat long et prospère entre l'Ontario et l'Inde, a déclaré M. Smith. Les entreprises choisissent l'endroit qui leur offre les meilleures conditions pour leur croissance. Cette semaine, j'ai communiqué le message que l'Ontario est cet endroit. »

Faits en bref

  • Les emplois de l'Ontario sont ceux qui dépendent le plus des exportations au Canada. En Ontario, l’emploi d’un travailleur sur cinq (1,3 million de personnes) est relié aux exportations.
  • L'Ontario possède des bureaux du commerce et des investissements à divers endroits dans le monde. Son réseau l’aide à renforcer les capacités de la province en matière de commerce international en aidant les petites et moyennes entreprises de l'Ontario à saisir des débouchés dans des marchés clés.
  • Environ 60 entreprises indiennes ont des activités et des investissements en Ontario, dans tous les secteurs.
  • Environ 830 000 Ontariens sont d'origine indienne.
  • Au cours de l'année scolaire 2016-2017, quelque 21 000 Indiens étaient inscrits à des programmes d’études postsecondaires en Ontario.
  • Plus de 171 000 touristes indiens ont visité l'Ontario en 2018.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi