Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les ministres Sarkaria et Lecce lancent la Semaine de la PME, à King City

Communiqué

Les ministres Sarkaria et Lecce lancent la Semaine de la PME, à King City

Ils se rendent à Pine Farms Orchard pour faire le tour de cette entreprise locale

KING CITY - Le ministre associé délégué aux Petites Entreprises et à la Réduction des formalités administratives, M. Prabmeet Sarkaria, a lancé aujourd'hui la Semaine de la PME en Ontario en compagnie du ministre de l'Éducation et député de la circonscription provinciale de King-Vaughan, M. Stephen Lecce.

La Semaine de la PME est une célébration annuelle du rôle vital que jouent les créateurs d'emplois en Ontario. Il y a environ 470 000 petites entreprises en Ontario, soit près de 98 p. 100 de la totalité des entreprises de la province.

« Il n'y a rien de petit dans la petite entreprise, a déclaré le ministre associé Sarkaria. Elle nourrit plutôt de grands espoirs, de grands rêves et de grandes possibilités. Les petites entreprises de l'Ontario créent des emplois pour les Ontariennes et Ontariens qui travaillent fort et contribuent à soutenir notre économie en expansion. C'est pourquoi nous les accompagnons pendant la Semaine de la PME et tout au long de l'année, en allégeant leur fardeau réglementaire, en réduisant leurs coûts et en leur faisant économiser de l'argent pour qu'elles puissent réinvestir, développer leurs activités et mettre davantage de familles au travail. »

« Les petites entreprises sont l'épine dorsale de notre économie, et c'est vrai ici, dans le canton de King, c'est vrai à Vaughan et c'est vrai dans toutes les collectivités de la province, a déclaré le ministre de l'Éducation, M. Stephen Lecce. Rien n'ébranlera notre volonté de soutenir les créateurs d'emplois et les travailleurs canadiens en même temps que nous travaillons à rétablir la société propice aux possibilités et les valeurs qu'elle représente - celles de l'ardeur au travail, de la générosité et de la discipline - que ma famille d'immigrants a choisies il y a plus de 50 ans. »

Le gouvernement tient à ce que l'Ontario fonctionne plus intelligemment pour les entreprises, ce qu'il concrétise en réduisant les formalités administratives et en modernisant les règles afin de créer des conditions plus propices aux investissements, de favoriser la croissance des entreprises et de rétablir l'avantage concurrentiel de l'Ontario. Au cours des 16 derniers mois, plus de 100 mesures ont été prises pour moderniser et rationaliser des règlements, mettre fin aux exigences provinciales qui doublonnent avec des exigences fédérales ou municipales, actualiser de vieilles exigences et simplifier des règles complexes.   

Faits en bref

  • Dans son Plan d'action pour un Ontario ouvert aux affaires, le gouvernement de l'Ontario s'est fixé l'objectif de réduire de 400 millions de dollars par année, d'ici à 2020, ce que les entreprises doivent dépenser pour observer les règlements, pour les aider à préserver et à créer de bons emplois.
  • L'Ontario a réalisé un gain de 272 400 emplois depuis juin 2018.
  • Grâce aux mesures que nous prenons pour alléger les fardeaux qui pèsent sur les entreprises, l'Ontario a obtenu une note de A- de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante pour avoir réduit les formalités administratives imposées aux créateurs d'emplois, un progrès par rapport à l'ancienne note (C+).
  • Le ministre associé Sarkaria a lancé, la semaine dernière, une nouvelle page Web pour entendre directement des entreprises les idées qu'elles ont pour que l'Ontario fonctionne plus intelligemment par la modernisation des règlements et à l'allégement des fardeaux qui pèsent sur les créateurs d'emplois.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

  • Ian Allen

    Directeur des communications, Bureau du ministre associé délégué aux Petites Entreprises et à la Réd

    Ian.Allen@ontario.ca

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi