Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario étend le commerce et les investissements avec la Corée du Sud

Communiqué

L'Ontario étend le commerce et les investissements avec la Corée du Sud

Des investissements de 20 millions de dollars et de nouveaux accords favorisent les partenariats entre des entreprises ontariennes et coréennes

SÉOUL - Le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce de l'Ontario, M. Vic Fedeli, et le ministre des Services aux aînés et de l'Accessibilité de l'Ontario, M. Raymond Cho, ont annoncé aujourd'hui deux nouveaux accords visant à étendre les relations commerciales entre l'Ontario et la Corée du Sud.

Dans le cadre de la mission commerciale du gouvernement en Corée du Sud, M. Fedeli a passé les deux derniers jours à rencontrer d'importants chefs d'entreprise de ce pays pour faire valoir le solide programme d'ouverture aux affaires de l'Ontario et obtenir un soutien pour des partenariats qui aideront à accroître le commerce et les investissements pour la province.

DAYLI Partners, une société de capital-risque spécialisée dans les services biomédicaux, dont le siège social est situé à Séoul, s'est associée à Toronto Innovation Acceleration Partners (TIAP) pour créer un nouveau fonds de capital-risque de 20 millions de dollars américains. Ce fonds mondial pour les soins de santé, le premier du genre entre l'Ontario et la Corée du Sud, appuiera les entreprises ontariennes spécialisées dans l'intelligence artificielle (IA), les sciences médicales et l'information numérique sur la santé. Il augmentera en outre l'attractivité des investissements et la croissance des entreprises en Ontario en stimulant le démarrage d'entreprises des sciences de la vie, en appuyant les entreprises locales et en facilitant, par une aide à la commercialisation, la mise sur le marché d'innovations et de technologies.

L'Ontario comprend déjà certains des plus importants établissements de recherche et d'innovation dans le monde ainsi qu'un milieu propice aux affaires. La province a créé des conditions idéales pour les partenariats et les investissements internationaux.

« Permettez-moi de féliciter DAYLI Partners et TIAP pour ce partenariat exceptionnel, qui tire parti des forces de l'Ontario dans les sciences de la vie, et de ses fabricants et établissements de recherche de renommée mondiale, a déclaré le ministre Fedeli. Les collaborations comme celle-ci montrent que l'Ontario est capable d'attirer des investissements internationaux qui mèneront à des progrès novateurs, tout en créant de bons emplois dans la province. »

Le ministre Fedeli a également signé un protocole d'entente entre l'Ontario et la Korea Importers Association (KOIMA). Le protocole renforcera les relations économiques entre l'Ontario et la Corée du Sud et favorisera une coopération entre les entreprises ontariennes et sud-coréennes. Le protocole vise à tirer parti des ententes comme l'Accord de libre-échange Canada-Corée par des actions et des mesures concrètes, pour que les exportateurs ontariens aient un avantage concurrentiel dans ce marché stratégique.

« La priorité absolue de notre gouvernement est de rendre l'Ontario ouvert aux affaires, ce qui veut dire qu'il faut ouvrir les marchés mondiaux aux exportateurs ontariens, a déclaré le ministre Fedeli. Cet accord entre l'Ontario et la Korea Importers Association est un pas important qui est fait pour étendre nos relations commerciales de 7,2 milliards de dollars et aider nos entreprises à accroître leurs exportations vers l'une des plus grandes économies du monde. »

Pour créer des emplois et faire durer la croissance économique de l'Ontario, il est crucial de diversifier les partenariats et le potentiel commercial de la province.

Faits en bref

  • DAYLI Partners et Toronto Innovation Acceleration Partners ont signé un protocole d'entente en février 2019, et le nouveau fonds de capital-risque mondial devrait être lancé à la fin de 2019.
  • La Korea Importers Association a pour mission de faciliter les importations en Corée.
  • En 2018, la Corée du Sud a importé, d'un peu partout dans le monde, des biens représentant plus de 535 milliards de dollars.
  • Les échanges commerciaux entre l'Ontario et la Corée du Sud ont représenté plus de 7,2 milliards de dollars canadiens en 2018. Une trentaine d'entreprises sud-coréennes sont présentes en Ontario.
  • La Corée du Sud est classée au cinquième rang dans le Score de la facilité de faire des affaires, un indice de la Banque mondiale.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi