Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une entreprise sud-coréenne s'installe en Ontario à la suite d'une fructueuse mission commerciale

Communiqué

Une entreprise sud-coréenne s'installe en Ontario à la suite d'une fructueuse mission commerciale

KEPCO Engineering & Construction Company ouvre un bureau à Port Elgin

TORONTO - À la suite de la mission commerciale de l'Ontario en Corée du Sud ce mois-ci, la Korea Electric Power Corporation Engineering & Construction Company (KEPCO E&C), la plus grande société énergétique en Corée du Sud à être spécialisée dans la conception de centrales électriques et de technologies dans ce domaine, a ouvert aujourd'hui un nouveau bureau au Canada. Son nouveau bureau est situé à Port Elgin, en Ontario.

Lors de la mission commerciale, le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, M. Vic Fedeli, a rencontré le président-directeur général de KEPCO E&C, M. Bae-Soo Lee, et d'autres importants chefs d'entreprise coréens pour faire connaître le programme d'ouverture aux affaires et à l'emploi de l'Ontario et soutenir des partenariats qui contribueront à accroître le commerce et les investissements dans la province. La rencontre entre M. Fedeli et le P.D.G. de KEPCO E&C a conclu avec succès des discussions entre l'Ontario et la société sud-coréenne qui avaient duré près d'un an.

« En dirigeant des missions comme celle que nous avons réalisée en Corée du Sud et au Japon, nous pouvons attirer de nouveaux investissements en Ontario, ouvrir de nouveaux marchés et créer plus d'emplois en Ontario, a déclaré M. Fedeli. L'Ontario accueille des entreprises comme KEPCO et nous sommes impatients de continuer à établir d'importantes relations avec nos partenaires commerciaux partout dans le monde. »

Le bureau canadien de KEPCO E&C à Port Elgin fournira à la centrale nucléaire de Bruce des services d'ingénierie, d'approvisionnement et de soutien technique.

« Le programme de prolongation de la durée de vie de sa centrale que Bruce Power met en œuvre actuellement continue d'être une force motrice dans notre collectivité locale, a déclaré le ministre associé de l'Énergie, M. Bill Walker. L'énergie nucléaire est l'épine dorsale de notre réseau d'électricité et le travail que fait Bruce Power attire des entreprises comme KEPCO dans la région, ce qui crée de bons emplois, favorise de nouveaux investissements et fait que Bruce-Grey-Owen Sound et tout l'Ontario sont ouverts aux affaires. »

« Je suis ravi des bonnes retombées économiques qu'entraînent les travaux de remise à neuf de la centrale, a déclaré la députée de la circonscription provinciale de Huron-Bruce, Mme Lisa Thompson. Bruce Power et l'industrie nucléaire sont l'atout de l'Ontario dans le domaine de l'énergie. Plus de 50 fournisseurs nucléaires se sont établis dans le comté de Bruce et dans ma circonscription, et cela a beaucoup contribué à stimuler notre économie locale. Nous sommes heureux d'accueillir KEPCO au sein de ce groupe. C'est une excellente nouvelle pour Huron-Bruce et l'énergie nucléaire partout dans la province. »

Pour créer des emplois et faire durer la croissance économique de l'Ontario, il est crucial de diversifier les partenariats et le potentiel commercial de la province.

Faits en bref

  • En 2018, les échanges commerciaux entre l'Ontario et la Corée du Sud ont représenté plus de 7,2 milliards de dollars canadiens. Une trentaine d'entreprises sud-coréennes sont actuellement présentes en Ontario.
  • KEPCO, la société mère de KEPCO E&C, est la plus grande société de la Corée du Sud dans le secteur de la production, du transport et de la distribution d'électricité, et dans celui du développement de projets d'énergie électrique, notamment dans les filières de l'énergie nucléaire, de l'énergie éolienne et de l'énergie issue du charbon. KEPCO assure 93 p. 100 de la production d'électricité de la Corée.
  • Lors de la mission de l'Ontario en Corée du Sud et au Japon menée plus tôt ce mois-ci, l'Ontario et la Korea Importers Association (KOIMA) ont signé un protocole d'entente qui renforcera les relations économiques et favorisera la coopération entre les entreprises ontariennes et sud-coréennes. Le ministre Fedeli a également annoncé que DAYLI Partners, dont le siège social est établi à Séoul, s'est associé à Toronto Innovation Acceleration Partners (TIAP) pour créer un fonds de capital-risque mondial de 20 millions de dollars américains pour le secteur des services de santé, le premier du genre.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi