Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire en sorte qu'il soit plus facile pour les entreprises de trouver du personnel qualifié

Communiqué

Faire en sorte qu'il soit plus facile pour les entreprises de trouver du personnel qualifié

Le Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions comblera des pénuries de main-d'œuvre et attirera de grands talents dans l'Ontario rural

BELLEVILLE - Le gouvernement de l'Ontario aide les entreprises des petites collectivités et des collectivités rurales à attirer et à retenir des travailleurs qualifiés au moyen d'un nouveau programme, le Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions. Les municipalités de Chatham-Kent, de Cornwall et de Belleville-Quinte West ont été choisies pour participer à un programme visant à répondre à des besoins en main-d'œuvre qui ne sont actuellement pas satisfaits localement.

Grâce au Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions, qui fait partie du Programme ontarien des candidats à l'immigration (POCI), les entreprises des trois collectivités auront l'occasion de combler des pénuries de talents, de favoriser la croissance économique et d'offrir à des travailleurs étrangers qualifiés la possibilité d'obtenir le statut de résident permanent.

Le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, M. Vic Fedeli, a écrit récemment au gouvernement fédéral pour lui demander de collaborer à l'élaboration de la stratégie d'immigration de l'Ontario et de donner à la province plus de choix et d'autonomie quant à la sélection des immigrants économiques.

« Notre gouvernement s'est engagé à accroître l'immigration économique et à mettre en contact les créateurs d'emplois dans les petites collectivités rurales avec les gens de talent dont ils ont besoin pour prendre de l'essor et réussir, a déclaré M. Fedeli. Grâce au Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions, les entreprises de Belleville-Quinte West, de Chatham-Kent et de Cornwall ont désormais des moyens pour répondre à leurs besoins en matière d'emploi et créer encore plus de bons emplois. »

« Belleville et Quinte West ont une infrastructure et des capacités exceptionnelles pour accueillir les nouveaux arrivants et les aider à s'établir, a déclaré le ministre des Services à l'enfance, et des Services sociaux et communautaires, et député de la circonscription provinciale de la baie de Quinte, M. Todd Smith. Grâce au Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions, nous aiderons à atténuer le manque de main-d'œuvre qualifiée dans la région, pour que nos créateurs d'emplois puissent continuer à faire croître leurs entreprises et à stimuler notre économie locale. »

Quand il a élaboré le projet pilote, le gouvernement a recueilli les idées et observations des intéressés d'un certain nombre de petites collectivités et de collectivités rurales de la province. Les trois municipalités ont été choisies en fonction de leurs difficultés à trouver une main-d'œuvre qualifiée, de leur capacité d'aider les nouveaux arrivants à s'établir chez elles et de l'intérêt manifesté par des intéressés communautaires. Notons que les besoins des entreprises francophones de Cornwall ont également été pris en considération. Les résultats du projet pilote contribueront à éclairer d'autres efforts visant à régionaliser l'immigration économique en Ontario.

« Le Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions aidera à jeter les bases d'une économie forte, qui profitera à la fois aux nouveaux arrivants et aux créateurs d'emplois, a précisé M. Fedeli. Nous créons un milieu ouvert aux affaires - un milieu où la conduite des affaires est simplifiée et d'un bon rapport coût-efficacité -, et cela va aider les entreprises à investir, à innover et à croître, partout dans la province. »

Faits en bref

  • Le POCI attribuera au projet pilote environ 150 candidats de la catégorie Offre d'emploi.
  • La catégorie Offre d'emploi du POCI permet aux entreprises de l'Ontario de combler des besoins en main-d'œuvre dans les professions, les postes de cadre et les postes en demande avec des travailleurs et des étudiants étrangers. Les candidats doivent avoir reçu une offre d'emploi et peuvent postuler au Canada ou de l'étranger.
  • En outre, le gouvernement ajoutera au volet Compétences recherchées de nouveaux codes (secteur de la fabrication) de la Classification nationale des professions (CNP). Cela entrera en vigueur au cours de l'année des candidatures 2020.
  • Au Canada, l'immigration est une compétence partagée entre le gouvernement fédéral et les provinces et territoires. L'Ontario a le plus important programme de candidats à l'immigration au pays. L'Ontario a obtenu 6 650 candidats en 2019. La province a aussi reçu, en 2019, 250 candidats pour des emplois de niveau de compétences C de la Classification nationale des professions. Ces emplois exigent habituellement un diplôme d'études secondaires ou une formation dans un domaine particulier.
  • Le gouvernement de l'Ontario a demandé au gouvernement fédéral d'augmenter le nombre de candidats à l'immigration destinés à l'Ontario en 2019. Il prévoit entamer bientôt des discussions avec le gouvernement fédéral pour l'attribution des candidats en 2020, pour que la province puisse répondre à la demande pour le programme.
  • Pour des renseignements sur les autres changements apportés cette année, voir le Registre de la réglementation de l'Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Bon nombre des défis économiques régionaux de l'Ontario sont exacerbés par le manque de travailleurs. L'immigration peut être un puissant outil pour aplanir ces difficultés. La Chambre de commerce de l'Ontario se réjouit de l'annonce d'aujourd'hui, car la mise en œuvre du Projet pilote de l'Ontario pour l'immigration dans les régions facilitera l'établissement de liens entre les immigrants hautement qualifiés et les petites collectivités qui en ont besoin. »

Rocco Rossi

président et chef de la direction, Chambre de commerce de l'Ontario

« La pénurie de main-d'œuvre dans notre région touche de nombreux secteurs et est particulièrement criante dans les secteurs de la fabrication, de la construction, de l'agriculture et du tourisme et de l'hôtellerie. En aidant nos entreprises à attirer et à retenir des immigrants qui possèdent les compétences dont elles ont besoin, nous pourrons vraiment aider à pourvoir les postes vacants et permettre la croissance prévue, que de nombreuses entreprises essaient de gérer. »

Suzanne Andrews

directrice générale, Chambre de commerce de Quinte West

« Nous sommes ravis que la région de la baie de Quinte ait été choisie pour participer à ce projet pilote du Programme ontarien des candidats à l'immigration. La région de la baie de Quinte jouit d'une qualité de vie abordable et possède un milieu des affaires diversifié et en progression, qui a relevé ses besoins et ses lacunes en matière de main-d'œuvre. Le projet pilote permettra à la région de la baie de Quinte et à ses employeurs d'attirer la main-d'œuvre qualifiée dont ils ont besoin pour pourvoir les postes en demande au moyen de l'immigration. »

Chris King

directeur général, Quinte Economic Development Commission

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi