Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Purifier l'air en Ontario

Communiqué

Purifier l'air en Ontario

La Province a éliminé les centrales à charbon

ministère de l'Énergie

L'Ontario est maintenant la première région d'Amérique du Nord à avoir complètement éliminé le charbon comme source de production d'électricité. La centrale de Thunder Bay, la dernière centrale à charbon de l'Ontario, a brûlé ses dernières réserves de charbon.

Exploitée par Ontario Power Generation, la centrale de Thunder Bay était la plus ancienne centrale à charbon de la province. Elle sera convertie pour brûler de la biomasse avancée, un combustible renouvelable. La Province a remplacé la production à base de charbon par une combinaison de sources non polluantes, comme le nucléaire, l'eau, le vent et le soleil, et par des sources peu polluantes comme le gaz naturel et la biomasse.
 
L'Ontario a honoré son engagement d'éliminer la production d'électricité à partir du charbon avant l'échéance visée de la fin de 2014. La combinaison de sources d'électricité sans charbon a beaucoup réduit les émissions nocives et assaini l'air et l'environnement.

Fournir de l'énergie propre, fiable et abordable fait partie du plan du gouvernement en matière d'économie qui permet de créer des emplois pour aujourd'hui et pour demain. Ce plan global et ses six priorités mettent l'accent sur les plus grandes forces de l'Ontario, soit sa population et ses partenariats stratégiques.

Faits en bref

  • La centrale de Thunder Bay a été mise en service en 1963.
  • La conversion de la centrale pour consommer de la biomasse avancée conservera 60 emplois à Thunder Bay.
  • L’année dernière, l’Ontario a présenté le projet de loi sur l’élimination du charbon pour purifier l’air qui abolirait à tout jamais le charbon comme source d’électricité dans la province.
  • Depuis 2003, le plan de fermeture des centrales à charbon de l’Ontario a éliminé jusqu’à 30 mégatonnes d’émissions annuelles. La fermeture de la centrale de Thunder Bay marque la fin des émissions découlant de la combustion du charbon pour produire de l’électricité en Ontario.
  • Selon une étude indépendante menée en 2005, « Cost Benefit Analysis: Replacing Ontario's Coal-Fired Electricity Generation », le coût estimatif de la production à partir du charbon était d’environ 4,4 milliards de dollars par an quand les coûts pour la santé, l’environnement et les finances étaient pris en considération.

Ressources additionnelles

Citations

Bob Chiarelli

« L’abandon du charbon est la plus grande initiative de lutte contre le changement climatique prise en Amérique du Nord et équivaut à supprimer jusqu’à sept millions de voitures des routes. Aujourd’hui, nous célébrons un avenir plus pur pour nos enfants et petits-enfants tout en profitant des bienfaits environnementaux que nos sources d’énergie propre apporteront. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

Contacts Médias

Partager

Tags

Environnement et énergie Gouvernement