Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario s'engage pour l'avenir dans l'énergie nucléaire

Communiqué

L'Ontario s'engage pour l'avenir dans l'énergie nucléaire

L'entente vient confirmer l'approvisionnement en électricité propre et à faible coût en plus de soutenir 23 000 emplois dans la province

ministère de l'Énergie

L'Ontario a mis à jour le contrat la liant à Bruce Power et procédera à la remise en état de six tranches nucléaires à la centrale nucléaire de Tiverton. 

La remise en état des installations nucléaires viendra relancer l'activité économique à la grandeur de l'Ontario, en plus de créer des emplois, de procurer des économies aux contribuables et d'assurer un approvisionnement fiable en électricité propre. Le projet de remise en état de Bruce Power permettra de créer jusqu'à 23 000 emplois et se traduira chaque année par près de 6,3 milliards de dollars en avantages économiques pour les communautés de partout dans la province. L'Ontario accueille la chaîne d'approvisionnement nucléaire de renommée mondiale CANDU, alors que plus de 180 sociétés embauchent des milliers de travailleurs hautement qualifiés.

Le gouvernement est également parvenu à optimiser le calendrier de remise en état des installations nucléaires afin de maximiser la valeur des tranches nucléaires actuelles. En vertu du calendrier révisé, les travaux de construction débuteront en 2020 plutôt qu'en 2016, comme on l'avait estimé au départ. 

Par conséquent, la version à jour de l'entente a permis aux acheteurs d'électricité d'économiser la somme de 1,7 milliard de dollars par rapport aux prévisions qu'on retrouve dans le Plan énergétique à long terme de 2013 (PELT 2013). Cela équivaut pour les ménages à une baisse prévue de la facture d'électricité de près de 66 $ par année au cours de la prochaine décennie. Le contrat protège également les intérêts des consommateurs d'électricité en assurant que Bruce Power assume tous les risques en cas d'éventuels dépassements de coûts ou retards.

Voici quels sont les principaux aspects de l'entente actualisée :

  • Assurance d'une capacité de production de 6 300 MW d'une électricité de base non polluante tout en reportant les projets majeurs jusqu'en 2020 afin de maximiser la valeur des tranches.
  • Bruce Power investirait tout près de 13 milliards de dollars de ses propres avoirs et accepte d'assumer seule le risque de dépassements de coûts lors de la remise en état des six tranches nucléaires. 
  • Le prix initial de l'électricité produite par Bruce Power est établi à 65,73 $ le MWh à compter du 1er janvier 2016. On estime à 77 $ le MWh, soit 7,7 cents le kilowatt-heure (kWh), le prix moyen pendant toute la durée du contrat.
  • Ces deux prix correspondent à la plage évoquée dans le PELT 2013 pour l'énergie nucléaire produite par des installations remises en état, sans compter qu'ils sont inférieurs au prix moyen de l'électricité produite en Ontario, qui atteignait 83 $ le MWh en 2015. 
  • Des clauses de sortie définitive du contrat qui permettent au gouvernement d'évaluer les coûts estimés par Bruce Power pour chaque réacteur avant de procéder à sa remise en état et d'interrompre le processus si ces coûts excèdent un plafond préétabli.

La province parvient à l'équilibre en s'engageant à offrir aux résidents et aux entreprises une énergie abordable, stable et fiable tout en réalisant des investissements qui deviendront une source essentielle pour la création d'emplois et la croissance économique locales.

Garantir une électricité de base propre et fiable pour des décennies à venir est une composante du plan économique du gouvernement de l'Ontario visant à renforcer la vigueur de la province. Le plan en quatre volets consiste notamment à investir dans les talents et les compétences des gens, à faire le plus important investissement de l'histoire dans les infrastructures publiques de l'Ontario, à créer un milieu dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et à établir un régime d'épargne retraite sûr.

Faits en bref

  • À la suite de la publication du PELT 2013, la Société indépendante d'exploitation du réseau d'électricité (IESO) a négocié la version modifiée de l'Entente de remise en état de Bruce Power.
  • Les installations nucléaires de Bruce représentent la plus vaste centrale nucléaire en activités au monde. Depuis sa création en 2011, Bruce Power et ses partenaires dans l'industrie ont conçu et développé les premières technologies capables de remettre en service quatre tranches nucléaires inactives.
  • L'énergie nucléaire joue un rôle de premier plan dans le réseau d'alimentation en électricité de l'Ontario. On lui doit plus de la moitié de l'électricité produite chaque année en Ontario, répondant ainsi à la plupart des besoins en énergie de base de la province.

Ressources additionnelles

Citations

Bob Chiarelli

« Cette entente permet de créer 23 000 emplois et contribue chaque année au développement économique local pour une valeur approximative de 6,3 milliards de dollars. Notre entente renouvelée avec Bruce Power nous assure de 6 300 MW d'une électricité non polluante et à faible coût. Ces mesures permettront d'économiser la somme de 1,7 milliard de dollars en électricité en plus d'apporter un soulagement important aux consommateurs. »

Bob Chiarelli

ministre de l’Énergie

« Nous vivons aujourd'hui une étape importante dans l'histoire de Bruce Power alors que nous profitons de notre entente actuelle avec la province et de notre vaste expérience pour entreprendre la prochaine phase du développement de nos installations. Nous avons ainsi la possibilité de confirmer notre rôle à long terme en tant que fournisseur d'électricité à faible coût en démontrant que nous sommes en mesure de procéder graduellement à la mise en oeuvre de ce programme. »

Duncan Hawthorne

président et chef de la direction, Bruce Power

Contacts Médias

  • Jordan Owens

    Bureau du ministre

    jordan.owens@ontario.ca

    416 325-2690

  • Aslan Hart

    Direction des communications

    Aslan.Hart@ontario.ca

    416-326-4542

Partager

Tags

Environnement et énergie