Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un nouveau monument du gouvernement de l'Ontario rend hommage aux anciens combattants

Document d'information archivé

Un nouveau monument du gouvernement de l'Ontario rend hommage aux anciens combattants

Le nouveau Monument des anciens combattants, érigé sur le quadrant nord-ouest du parterre de l'Assemblée législative, commémore les sacrifices et les responsabilités des hommes et des femmes du Canada qui ont servi, et continuent de servir leur pays en temps de guerre comme en temps de paix. Le monument commémoratif constituera un hommage permanent sur le parterre de la législature de Queen's Park.

Le Monument est un mur de granit de 30 mètres (cent pieds) de longueur, gravé de scènes de l'histoire militaire du Canada depuis la Confédération jusqu'à nos jours. Un panneau de bronze comporte des textes poétiques de l'auteure Jane Urquhart et des textes à caractère informatif de l'historien militaire Jack Granatstein contiennent une liste des principaux conflits et des principales missions de maintien de la paix auxquels ont participé les Forces canadiennes. Un érable commémoratif a été planté derrière le mur, juste au point milieu du panneau de bronze. Réputé pour son brillant feuillage d'automne, l'arbre symbolise le sacrifice des soldats tandis que la chute annuelle des feuilles représente la perte subie en vies humaines au cours des conflits présents et passés.

Le mur est orienté dans le sens est-ouest, face au sud, permettant une vue du Parlement au nord, qui sert ainsi de toile de fond au monument. Suit une description détaillée des dimensions, matériaux et techniques utilisés pour la construction.

Le mur

  • Environ 30 mètres (cent pieds), en deux sections reliées, composé de blocs de granit solide gravés de scènes de guerres au Canada.
  • La hauteur centrale du mur est de 2,6 mètres (huit pieds six pouces).
  • Les extrémités du mur ont une hauteur minimale de 2,2 mètres (sept pieds deux pouces).
  • La hauteur arrière du mur est de 1,1 mètre (trois pieds sept pouces) au dessus de l'inclination actuelle.
  • Un chaperon de granit poli recouvre toute la longue du mur.
  • Les extrémités du mur sont recouvertes de panneaux de bronze gravés de textes. Le texte poétique divise en deux les images de service pendant la Guerre froide et les efforts de soutien de la paix au milieu du mur.
  • Une section du mur a une inclinaison vers l'avant de huit pour cent, alors que l'autre à une inclinaison vers l'arrière de huit pour cent.
  • La finition consiste en surfaces polies et mattes. Une moulure de bronze court sur tout le devant du mur entre les tablettes de granit supérieures et les panneaux gravés.
  • La structure du mur est faite de béton. Trois allées de béton encastrées de trois mètres de largeur (neuf pieds huit pouces) relient la place du monument aux allées actuelles voisines.
  • Un panneau de bronze situé à l'intersection des deux sections du mur porte les textes de Jane Urquhart.

La place

  • Une aire de convergence de forme triangulaire est composée de pavés de pierre et s'étend depuis la base du mur.
  • La largeur de la place varie d'un minimum de trois mètres (neuf pieds huit pouces) à un maximum de douze mètres (38 pieds) vers le sud depuis la base du mur.
  • La place est pavée de grands pierres de granit posées dans du béton.
  • Une pente légère vers le mur permet le drainage à la base du mur.
  • Un motif de feuilles d'érable a été gravé au jet de sable sur certains pavés de granit.

Le banc

  • Un muret-banc de pierre, situé le long du côté sud de la place, fait face au monument.
  • Le muret-banc de granit est d'environ 18 mètres (cinquante-neuf pieds onze pouces) de longueur et 500 millimètres de hauteur (22 pouces) et un mètre de profondeur (trois pieds deux pouces).
  • Il est fait de granit poli massif.

Panneau documentaire/Plaque de reconnaissance

  • Le panneau est situé à l'extrémité est du muret-banc.
  • Il a environ 2,4 mètres (huit pieds) de largeur par 0,75 mètre (deux pieds six pouces) de hauteur.
  • Il est fait de granit poli massif.
  • Le texte du panneau explique la signification du monument et de ses composants artistiques.

Pelouse et aménagement paysager

  • Sous la voûte des arbres, la pelouse du côté avant s'incline doucement vers le sud depuis la législature.
  • La pelouse du côté nord du monument est plane tout le long du mur de parapet.
  • Aligné sur le panneau de bronze central du mur, un érable rouge a été planté pour symboliser le sacrifice des soldats.
  • De petites platebandes adoucissent les angles des allées et des murs en aile projetés.

La conception du Monument des anciens combattants

Le projet du Monument des anciens combattants a été annoncé en 2002 par le gouvernement de l'Ontario et le monument devait être érigé au coin Nord-Ouest de College Street et de Queen's Park Circle. En juin 2004, le premier ministre Dalton McGuinty a annoncé que le gouvernement construirait plutôt un mur commémoratif sur le parterre avant de Queen's Park, qui constitue une place d'honneur. Les trois partis politiques et le Président de l'assemblée législative ont approuvé de concert la décision d'ériger le monument sur le parterre. C'est la première fois en 66 ans qu'une structure est érigée sur les parterres de Queen's Park.

Le comité consultatif sur le Monument des anciens combattants, créé en mai 2004, a été formé pour lancer le projet. Co-présidé par le Major-général Richard Rohmer (retraité) et le ministre des Services gouvernementaux Gerry Phillips, le comité consultatif est composé de 17 membres dont des militaires actifs et d'anciens combattants qui sont également administrateurs de divers organismes, dont l'Association Juno Beach, la Légion royale canadienne et l'Archiviste de l'Ontario. Le comité s'est entendu sur le fait qu'un concours juste et équitable permettrait la meilleure sélection possible et a pris des mesures pour assurer en tout temps l'intégrité du processus. Une des plus importantes conseillères artistiques du Canada, Karen Mills, de Mills & Mills Consulting Services Inc., a été retenue pour fournir son expertise au projet.

En juin 2005, le comité consultatif a choisi la conception finale qui l'a ensuite recommandée à l'assemblée législative pour approbation générale, laquelle lui a été accordée. Le Président et le Greffier de l'assemblée législative, de même que le Sergent d'armes ont prodigué des conseils et un soutien continus pendant toute la durée du projet.

Le comité consultatif a choisi un artiste de guerre canadien réputé et une importante entreprise d'aménagement paysager pour la création du monument. Les équipes de Allan Harding MacKay et de Phillips Farevaag Smallenberg ont été sélectionnées à la suite d'un concours national tenu par le Comité consultatif sur le Monument des anciens combattants. L'équipe de création a supervisé la mise en oeuvre du monument et de l'aménagement paysager conformément aux plans approuvés. L'historien canadien Jack Granatstein a offert son expertise au comité consultatif pour la sélection des images représentant les activités de guerre et de maintien de la paix et la célèbre auteure canadienne Jane Urquhart a écrit des textes poétiques destinés au monument.

La construction du mur et de l'aménagement avoisinant a commencé en décembre 2005 et s'est terminée en août 2006.

Partager

Sujets

Arts et culture