Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Vous achetez un véhicule d'occasion ce printemps ?

Communiqué archivé

Vous achetez un véhicule d'occasion ce printemps ?

Le gouvernement McGuinty invite les acheteurs à la prudence

Le printemps est la saison de choix pour l'achat d'un véhicule, en particulier pour des milliers d'Ontariens à la recherche d'une excellente aubaine sur une auto, une camionnette ou un camion d'occasion. Comme pour les autres achats à la consommation, cependant, les acheteurs ont tout intérêt à se méfier et à procéder avec conscience.

Les consommateurs ont besoin d'être particulièrement prudents au moment de transiger avec des présumés « revendeurs clandestins » sur le marché. Ces revendeurs d'autos à la sauvette se font passer pour des vendeurs privés mais sont réellement dans la vente de véhicules volés, endommagés ou dont l'odomètre a été trafiqué. 

Les Ontariens sont invités à comprendre l'historique de tout véhicule en obtenant une Trousse d'information sur les véhicules d'occasion (TIVO) auprès du ministère des Transports, ou auprès du vendeur en tant que tel. Des recherches sur l'historique des accidents peuvent également être achetées par l'intermédiaire de www.carproof.ca ou www.carfax.com.

Les acheteurs de véhicules d'occasion devraient toujours exiger une preuve de propriété du vendeur, faire inspecter le véhicule par un mécanicien de confiance et acheter le véhicule en émettant un chèque à l'ordre du propriétaire actuel énuméré dans la TIVO.

Faits en bref

  • Le Livre rouge canadien contient des lignes directrices permettant de déterminer la valeur des véhicules d’occasion, et il est disponible dans la plupart des bibliothèques publiques.
  • Le Certificat de sécurité de l’Ontario n’est pas une garantie du bon état d’un véhicule d’occasion; seulement un jeu minimal de normes de sécurité approuvées le jour où le véhicule a été examiné.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Nous souhaitons que tous les Ontariens magasinent de manière avisée ce printemps lorsqu’ils feront l’achat d’un véhicule d’occasion. Reconnaître les écueils potentiels et savoir quoi faire avant d’acheter est la meilleure façon de vous protéger dans ce marché. »

Ted McMeekin

ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs

Partager

Sujets

Conduite et routes Consommateurs